alexametrics
lundi 18 octobre 2021
Heure de Tunis : 06:36
Sur les réseaux
Réactions aux annonces de Kaïs Saïed
22/09/2021 | 20:26
2 min
Réactions aux annonces de Kaïs Saïed

 

Les acteurs de la scène politique et publique, ont réagi ce mercredi 22 septembre 2021, aux nouvelles mesures exceptionnelles, sitôt annoncées, sitôt publiées, par le président de la République Kaïs Saïed.

 

Le secrétaire général d'Attayar, Ghazi Chaouachi estime qu’il faut aujourd’hui lutter contre le renversement de la constitution.

Le président du bloc parlementaire de Qalb Tounes, Oussama Khelifi, a qualifié les décrets de Kaïs Saïed de constitution « sur mesure » et de « contrebande », taillée pour consacrer une dictature. Il a aussi appelé à la lutte contre le coup d'Etat. 

 

Ali Laârayedh, dirigeant d’Ennahdha, a parlé d’un renversement de la constitution qui fait perdre à Saïed sa légitimité et qui appelle à lutter contre lui. Il a évoqué un coup d'Etat opéré par Saïed dans le but de s'accaparer les trois pouvoirs. 

 

 

L’ancien ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, a estimé que les mesures annoncées aujourd’hui par le président ne font que confirmer que le 25-juillet n’est pas venu parer à un danger imminent ou répondre à des urgences économiques mais que Kaïs Saïed a eu pour seul objectif de changer le système politique et de s’accaparer tous les pouvoirs. « Il devient clair que son seul et unique but est de changer le système et comme il compte le faire, il ne peut qu’aller du mauvais au pire ! » a-t-il précisé dans une déclaration accordée à Al Jazeera.

 

 

Le chef de l’Etat a annoncé aujourd’hui les mesures suivantes :

 

-        Continuer à suspendre le Parlement ainsi que tous les avantages et primes accordés à ses membres et continuer à lever l’immunité parlementaire sur les députés ;

-         Mesures exceptionnelles liées au pouvoir législatif ;

-        Mesures exceptionnelles liées au pourvoir exécutif ;

-        Continuer à travailler avec le préambule de la constitution et ses deux chapitres premiers ainsi qu’avec tous les articles qui ne contredisent pas les mesures exceptionnelles, suspendre l'instance provisoire chargée du contrôle de la constitutionnalité des projets de loi;

-        Le président de la République se charge d’apporter les projets d’amendement des articles liés aux réformes politiques, épaulé par une commission qui sera nommée par ordre présidentiel.

 

M.B.Z

22/09/2021 | 20:26
2 min
Suivez-nous
Commentaires
zozo Zohra
Je me marre
a posté le 24-09-2021 à 10:00
J'observe et je me marre

Kalek ya jbal mazik rih
Ha ha quelle vie !!!

Vous vous relisez un petit peu de temps en temps.
On peut écrire des livres sur vos réactions.

Le temps passe et repasse et toujours les mêmes. Mat nass we achet nass

Laissez le temps faire n'êtes vous pas fatigués du blabla.
BOUSS KHOUK
BEL MAKCHOUF
a posté le 24-09-2021 à 09:01
LA MAJORITE DES polikhra sont CORROMPUS , suite aux décisions de KAISSOUN , LE CIEL LEUR EST TOMBE SUR LA TETE ( fin de vacances )
BOUSS KHOUK
INCROYABLE IMPRESSIONNANT
a posté le 24-09-2021 à 08:52
JE NE PENSAIS JAMAIS VOIR AUTANT DE POURRIS DANS LES PARTIS EN TUNISIE , CES REMONTES CONTRE KAISSOUN NE PEUT ETRE AUTRE A PART LA DEFENSE DES PRIVILEGES , CAVIAR GATEAUX ET LA MAIN MISE SUR LE PAYS -------------- c'est normal si le pays est arrivé à ce point , avec cette énorme bande de VOYOUS .
takilas
Qui c'est qui parle ?
a posté le 24-09-2021 à 06:31
C'est qui Larayadh hahaha ?
C'est le plus grand des voleurs.
C'est le plus grand des.....
C'est lui qui ose ouvrir sa gueule.

Et puis comme toujours le faussaire des CV Mekki qui est fou de rage de ne plus être devenu quelqu'un qui peut se permettre le cinéma et les mises en scènes de se déplacer en farfelu escorté comme s'il s'agit d'une personnalité or il a oublié qu'il a été nommé par la connivence de ghanouchi, d'ailleurs, et comme par hasard, ce sont tous ceux qui ont été nommés par ghanouchi le spécialiste en véto ; ou bien il a oublié que c'est lui-même qu'il le disait qu'il appliquo le véto quant il le veut, alors que lorsque Kais Saied sauvé le peuple tunisien et la tu'isie cela devient pour ghanouchi un coup d'état.
On a compris maintenant ce qui est insinué par coup d'état c'est:
- C'est priver nahdha et ses lèches-bottes de banditisme, d'enrichissement illicite et de véto hahaha.
URMAX
... ILS NE PEUVENT ABSOLUMENT RIEN FAIRE ...
a posté le 23-09-2021 à 20:07
Tout est conforme à la constitution.
Les parlementaires ont des sueurs entre leurs jambes : Le grand nettoyage commence.
Tous ces parlementaires "élus" mais qui, ensuite, ne foutent rien, s'absentent des séances, travaillent quelques mois, puis quittent leur poste, mais continuent à toucher leurs rentes ... Du vol manifeste.
Tout cela va cesser ...... très bientôt.
Dormez tranquilles ... le train continue à rouler.
A4
Question de choix !
a posté le 23-09-2021 à 12:41
Si la majorité est actuellement pour la "dictature de robocop", c'est que la "démocratie des khwenjia" était vraiment infecte et dégueulasse avec ses assassinats, sa justice corrompue, son impunité et sa misère !!!
C'est encore un choix entre peste et choléra . . .
Mansour Lahyani
Ca ne pouvait manquer...
a posté le 23-09-2021 à 09:45
Ce qu'on doit regretter encore plus, c'est qu'il ait donné aux islamistes, aux islamo-gauchistes, et aux émules de Imed Dghij l'occasion de pavoiser, en affirmant qu'ils s'attendaient à ce brusque coup de semonce : Imed Dghij appelle à manifester devant le palais de Carthage, et "Kalb Tounès" craint une dictature" ! Beau travail, King Size ! Mais je ne vous en félicite pas...
Mansour Lahyani
Il semblait pourtant promis à un destin autrement plus brillant...
a posté le 23-09-2021 à 09:30
Depuis bien avant le 25, il avait donné des indices de son dérangement caractériel, et les plus charitables le mettaient sur le compte de sa naïveté, voire de son indécision... constitutionnelle !
Il s'est avéré, en fin de compte, que son incapacité à élaborer une "feuille de route" était bien plus profonde que ça : après tout, il nous en avait fourni une constante anticipation, dès sa foutue "campagne" présidentielle dénuée de tout programme, et l'avait confirmé durant son bref magistère de Président, avant sa mue vers la dictature !!
Comme quoi, il ne faut jamais s'entêter à ne voir que le côté bonasse de ceux qui ont une ambition démesurée, il faut aussi scruter derrière l'estampille qu'ils arborent au front, stigmate évident de leurs prosternations pluri-quotidiennes, comme celle dont peut se prévaloir son islamo-gauchiste de frangin...
Noury
Le choix est simple
a posté le 23-09-2021 à 08:46
Entre une constitution faite par les terroristes pour perpétuer leur mainmise sur le pays et un dictateur éclairé comme l'était Bourguiba, je signe des 10 doigts pour le dictateur
Lol
Tous?
a posté le 23-09-2021 à 08:30
Tous les pourris oui.
La secte, ses parechocs et les loosers de attayar.
Ils ont eu 10ans et regardez la où nous en sommes.
KS est chiant mais il n'a pas encore perdu
Abidi
Constitution
a posté le 23-09-2021 à 04:42
Ya si laarayedh de qu'elle légitimité vous parler et de qu'elle constitution, vous avez bafoué les paroles de Dieu vous et votre association de malfaiteurs et puis mr le peuple ne veut plus de vous et qui est ce qui a voulu s'accaparer des pouvoirs n'est ce pas ghanouchi qui a voulu changer le régime du pays en parlementaire pour qu'il puisse régner sur tout mr dieu vous maudit parce que vous êtes des hypocrites, et les hypocrites sont pires que les mecroyants
Mohamed
Les rats commence leur propagande
a posté le 22-09-2021 à 23:00
Maintenant que les vivent leur ont été coupé, les rats commence à s'agiter et à durcir leur propagande... il faut espérer que le peuple tunisien restera fidèle à leur président, et non à cette bande de rat prêt à tout pour continuer à pillé le pays et à plomber l'économie...
Borhene
Plus vite SVP
a posté le 22-09-2021 à 21:25
Ravi d'entendre parler de vous, monsieur le président KS. Monsieur le président, je vous invite à changer de vitesse, SVP.
Kays
Enfin un chef
a posté le 22-09-2021 à 21:15
La Tunisie va enfin sortir de ce marasme institutionnel dans lequel elle patauge depuis 10 ans. Le Peuple va sentir enfin l'air se purifier.

Une nouvelle architecture institutionnelle naîtra et de nouvelles élections claires et franches auront lieu. Peut-être qu'Ennahda ou un autre parti (celui du Président ?) gagneront mais nous aurons enfin la possibilité de la mise en place d'une véritable politique pour le pays.

En revanche il est clair que tous les organes sécuritaires doivent être sur le pieds de guerre pour que cette transition ait lieu dans la paix et surtout qu'aucun attentat terroriste ne puisse avoir lieu.

Par ailleurs la sécurité du Président doit obligatoirement être renforcée ainsi que la mise en action des services de renseignements. Certaines parties tenteront d'empêcher cette transition qui est dans l'intérêt supérieur de la Nation, voilà pourquoi la vigilance de chaque instant doit être de mise. Le Président ne pourra pas tolérer de troubles à l'ordre public durant cette transition. Certains y voient une prise de pouvoir par Président mais le Peuple y verra une reprise du pouvoir confisqué par ses représentants pendant 10 ans pour le rendre au Peuple. Cela demande un courage inouï. On ne devient pas un dictateur à 60 ans passé, un chef oui.

Une lutte drastique doit être menée contre l'augmentation folle des prix à la consommation mais aussi en parallèle un formidable élan doit être donné à l'investissement de nos entreprises afin que la Tunisie soit une terre de création de richesses et d'emplois renouant avec l'exportation tout en renégociant les accords économiques iniques qui ont plombé notre économie jusqu'à présent (notamment ceux avec la Turquie). Il doit devenir plus intéressant de fabriquer en Tunisie. Un certain nombres de décrets pourront être pris en ce sens.



TAHYA TOUNES.

JE DIS LA VERIT'?
A vous de choisir......
a posté le 22-09-2021 à 21:03
Ou enterrer la Constitution de 2014 ou l'accepter .....

KS, suit le peuple et c'est légitime de jeter ce torchon dans la poubelle.....

Le peuple a toujours le dernier mot, pas ces "parlementaires" corrompus.....
Ces partis politiques disparaîtront avec cette Constitution.....Comme par enchantement....
Le changement du paysage politique pointe du nez......
Un lecteur
Ceux qui défendent cette constitution caduque
a posté le 22-09-2021 à 20:46
Sont des traîtres et des opportunistes !
cette maudite constitution leur a permis de détruire et profiter de la sueur du peuple et ils s'accroche à elle comme des suceurs de sang qu'ils sont !!!