alexametrics
Dernières news

Nizar Chaâri : la jeunesse en a marre d'applaudir les discours vides des politiciens !

Nizar Chaâri : la jeunesse en a marre d'applaudir les discours vides des politiciens !

 

 

Le président du mouvement civil « Carthage Al Jadida », Nizar Chaâri, a adressé aujourd’hui, mardi 20 mai 2019, une lettre sous forme de poème en prose aux partis politiques ainsi qu’aux mouvements nationaux.

Le patron du magazine « Tunivision », journaliste de son état, a estimé que la jeunesse tunisienne en a marre d’applaudir « aux discours vides » des politiciens qui les ont trahi en leur faisant de fausses promesses.

Tout en prédisant une victoire fracassante contre ces partis politiques et ces mouvements nationaux, M. Chaâri a assuré qu’une fois au pouvoir, « nous essaierons de récupérer ce que vous avez perdu. Nous bâtirons ce que vous avez détruit et ouvrirons de nouveaux horizons ».  

E.B.A.



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

Hedi
| 22-05-2019 17:22
J'ai connu Nizar Chaari lors d'une conférence à la fac ! j'ai toute de suite décidé d'intégrer la fondation Tunivisions , et depuis je ne fais qu'apprendre et évoluer , c'est un vrai leader !
Moi je lui donnerai ma voix s'il se présente aux élections , parce qu'il a su me convaincre de ne pas quitter mon pays , de continuer à travailler et espérer. Il y a encore beaucoup de choses a faire pour la jeunesse et ça Nizar Chaari l'a compris . GO GO GO Président !

Maxula
| 22-05-2019 17:03
"un nouveau projet pour le pays"

Ah oui ! Et c'est quoi ce "nouveau projet" que vous avez vu et pas nous ?
Je suis bien curieux de le savoir.
Une "kehena" devrait avoir la science infuse pour "voir" ce que les autres n'ont pas vu ou n'arrivent pas à voir !
Veuillez donc éclairer nos lanternes !
Maxula.

Kehena
| 22-05-2019 16:50
En lisant les commentaires , je ne comprends pas cet acharnement ! c'est un jeune qui a une vision différente, un nouveau projet pour le pays , pour sa jeunesse et ses régions , donnons la chance à ceux qui désirent apporter un changement et arrêtons de critiquer pour critiquer !

HD
| 22-05-2019 09:18
Il était une fois, un jeune de bonne famille sans histoire, poussé par ses pulsions incontrôlables de succès, monta de Sfax à Tunis faire le pitre tous les matins à la TV. Aidé par son bagout, il séduit alors une belle et tendre héritière de très grande famille qui voyait le temps tourner sans avoir pu se trouver un mari de son gabarit. En désespoir de cause, elle décida de se donner corps et âmes à ce jeune premier qui n'en espérait pas tant. Ils se marièrent et il eut beaucoup d'argent... Fin de l'histoire

stuc
| 22-05-2019 09:16
c le discours habituel avec d autres mots!!

Abir
| 22-05-2019 08:58
C'est vrai,depuis Marzougui Gannouchi,Béji Gannouchi,Chahed Gannouchi,présidé et gouverné, la Tunisie paraît plus facile qu'une boutique de Hammas,et la je vous donne raison,pourquoi,parce qu' avec ce monde que j'ai cité dessus,la Tunisie est devenue moins que la somalie,parce que ces gens là non pas gouverné un pays, ils font que du business pour leurs propres comptes et certains pour les comptes d'autres pays ce qu'on appelle du traîtrise,conclusion,n'importe qui se voit le grand homme d'affaire pour ce pays,non @ amateur,le pouvoir est une responsabilité,un souci ,du sérieux,une tête qui réfléchit jour et nuit pour le meilleur du pays et du peuple et dans tout les domaines ce n'est pas seulement recevoir,voyager , parler dans le vide et surtout combiner,comme ils ont fait les cités dessus

houda
| 21-05-2019 22:55
il veut remporter les elections rien qu a travers face book et busnessnews pour cela il a forlè une equipe pour repondre a tous les commentaires et a le flatter cela ne passe plus vous et votre equipe vous perdez votre temps et je crois que je perd aussi mon temps a vous donnez vous et votre equipe de l importance salut et bonne chance quand meme

Maxula
| 21-05-2019 22:50
A peine sorti du bois que ce "jeune loup" inconsistant, ce "blanc-bec-barbu", sans parti ni troupes et encore moins un programme, a déjà réussi l'exploit de "fédérer" sur son nom 3 partisans sortis d'on ne sait où ni comment ni pourquoi (si, on sait pourquoi, pour le flouze, pardi !).

"Ahmed 21-05-2019 20:55"
"Waelbeji93 21-05-2019 21:15"
"Mimi 21-05-2019 21:25"

Ne vous bousculez pas surtout, il y en aura pour tout le monde !
Allez, messieurs !
Mettez un peu plus de coeur à l'ouvrage ! Postez encore un peu plus de "commentaires" laudateurs et bêlants pour justifier votre paie, et rameutez un peu plus de gueules enfarinées pour nous raconter des craques, on n'attend plus que ça.. ..pour nous fendre la poire, à vos dépens bien sûr !
Maxula.

A4
| 21-05-2019 22:19
Des espoirs se sont transformés en désespoir !!!

houda
| 21-05-2019 21:56
donc j opterai pour Mme abir moussi pour son experiece au POUVOIR son patriotisme et son franc parlè cette femme est tres sincere apres tout l ancien pouvoir n etai pas mauvais du tout tout le monde essaie de le salir mais les aquis sont la et parlent t d eux meme les tunisiens n ecoutent plus les discours de ceux qui veulent profoter de la tunisie notre choix est fait

A lire aussi

L’ancien président par intérim de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie),

19/08/2019 10:27
0

Ces faux sondages sont utilisés pour donner l’impression que tel ou tel candidat est favori pour la

19/08/2019 09:37
1

Abdelkader Bouslama, membre du bureau national de l'Union des universitaires chercheurs tunisiens

19/08/2019 09:31
0

Première en Tunisie, une maison de presse lance un site de vérification des faits, communément

19/08/2019 08:00
10

Newsletter