alexametrics
Sur les réseaux

Néji Jalloul plagie le slogan de campagne de François Mitterrand !

Néji Jalloul plagie le slogan de campagne de François Mitterrand !

On le savait féru d’histoire mais le candidat à la présidentielle Néji Jalloul risque d’y entrer par la petite porte s’il ne fait pas attention à sa campagne de communication.

 

« La force tranquille », voici le slogan choisi par l’équipe du président de l’ITES pour sa campagne présidentielle. Du déjà vu ? Oui, en effet. Il ne s’agit ni plus ni moins que du slogan diffusé en 1981 par le candidat socialiste à la présidentielle en France, François Mitterrand.

 

Il aura fallu que le candidat français s’entoure des plus grands noms du marketing électoral pour travailler sa campagne et c’est le célèbre publicitaire Jacques Séguéla qui a imposé ce slogan qui a depuis collé à l’image de François Mitterrand. En Tunisie on ne cherche pas très loin, on va simplement piocher chez les autres et on plagie un slogan vieux de 38 ans pour espérer être élu…

 

 


M.B.Z  

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (26)

Commenter

wednesday
| 22-08-2019 13:03
Dommage,

il a mal tourné...de plus en plus!
Entre l'ensegnant et le politiçien.."dhaya3 khatwtou!"

Chaoui
| 22-08-2019 11:49
François Mitterrand un sioniste collabo fils de garce

zamharir
| 22-08-2019 11:14
L'imagination au pouvoir !!!! Suggérons lui, pour boucler la boucle, de prendre comme prochain slogan : génération Jelloul, ou make Tunisia great again. Ces sagouins de la politique finiront par tout plagier, mais où sont donc nos créateurs ?

rym
| 22-08-2019 11:11
Neji Jalloul, Salma Elloumi, Mohsen Marzouk, Said Aidi et cette multitudes de candidats centristes modernistes qui vont entraîner inéluctablement L'eparpillement des voix n'ont pas compris que Youssef Chahed a eu l'opportunité de gagner ses galons en montrant devant le monde entier qu'il a la capacité de tenir les rouages du pays avec fermeté malgré tous les tumultes et les coups bas

Foulen
| 22-08-2019 00:12
Vous avez tout compris : comme un rapace, il passe et il rapasse...

Khneji
| 21-08-2019 23:56
Ce populiste par excellence ne sera jamais president des Tunisiens quelque soit le slogan choisi.....

Maxula
| 21-08-2019 22:09
"C est le système Bourguiba qui nous a légué tous ces mediocres."

Vous qui n'êtes pas issu de ce système que vous estimez "médiocre", de quel autre système exécrable seriez-vous issu, si j'en juge par votre français à la va comme j'te pousse ?

"l emmergence de tous"
"ces gens qui étale leur médiocrité"
"sans-gêne"
"ces rapasses"

Comment vous les qualifierez ces "médiocrités" primaires qui ressemblent fortement à vos idées ?

Je suis moi-même issu de l'école de Bourguiba, et je vous trouve une certaine médiocrité puante !
Maxula.

Badis
| 21-08-2019 21:31
MonsieurJelloul arétez vite la politique, j'observe à la loupe vos actions depuis l'époque où vous étiez ministre de l'éducation.
Trés bonne gestion de l'éducation parce que trés syndiqué et vraiment difficile.
Puis que des erreurs de parcours, choix de partis politique avec des perdants, des idées de projets d'urbanisme incohérent etc.
Reprenez votre vrai métier c'est mieux pour vous et pour nous

Léon
| 21-08-2019 20:23
Plagier un slogan français n'est pas étonnant de sa part. Ceux qui ont des gosses dans un lycée français ont dû se tordre de rire à chaque fois qu'il prenait une décision ou une mesure lorsqu'il fut sinistre de l'éducation.
En effet, l'une de ses proches (je ne vous dirais pas qui) étant professeure dans le système français, il nous gratifiait d'idées et de mesures qui n'étaient autres que celles de l'enseignement français en Tunisie. Certainement parce qu'il a longuement le temps de discuter avec elle.
Dépourvu d'imagination, ce sera un président plutôt camembert que Zit Zitoun, et donc voué à un échec puisant, dans le pays de la trahison collective.
Pourquoi ne pas mettre dans ce cas notre Zitounier national, à savoir Olivier Felfel d'Arvour.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant;

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Lally
| 21-08-2019 19:48
un bon slogan pour cet individu qui nous fout la honte en volant un vieux slogan de Séguéla, notre magouilleur national débile et dépassé par les choses de la vie

A lire aussi

L’affiche du nouveau président de la République, fraîchement élu Kais Saïed à Kairouan a suscité une

15/10/2019 23:06
11

Après la fin des élections, plusieurs citoyens ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux,

15/10/2019 18:10
11

Les Tunisiennes dénoncent le harcèlement

15/10/2019 12:27
5

De Médenine à Tunis, l’armée et la garde nationales ont semé des messages dans les écoles et lycées

14/10/2019 19:00
5

Newsletter