alexametrics
Dernières news

Mohamed Megdiche : Si Hizb Ettahrir accède au pouvoir, il interdira tous les partis laïcs !

Mohamed Megdiche : Si Hizb Ettahrir accède au pouvoir, il interdira tous les partis laïcs !

Mohamed Megdiche, le membre du bureau de l'information de Hizb Ettahrir, était l'invité de Borhène Bsaies dans le cadre de l'émission Houna Alaan pour « prouver que l'Etat tunisien est hors la loi et qu'il a mis le parti dans son collimateur alors que celui-ci est tout à fait légal ».

A propos de la relation entretenue entre le parti et le pouvoir en place, Mohamed Megdiche a déclaré que « ce pouvoir est hostile au parti et qu'il ne respecte ni les lois, ni les décisions judiciaires du tribunal administratif ». Il a ajouté que le parti s'est vu interdire la tenue de son congrès en étant pourtant légal. A ce propos, il a déclaré : « Le parti détient un visa légal, il n'use pas de violence et ne reçoit aucun financement étranger, pourtant 300 sécuritaires sont intervenus pour interdire la tenue du congrès. Nous demandons à ce que l'autorité, qui est hors la loi, respecte les décisions administratives".

 

L'avocat Nizar Ayed, également présent sur le plateau, a répondu au membre du parti Ettahrir en affirmant « qu'accuser l'Etat d'avoir mis le parti dans son viseur est faux puisque Béji Caïd Essebsi avait précédemment demandé à trouver une solution et non un problème ».  Il a ajouté que « lancer une offensive contre les sécuritaires est contraire au fondement du mouvement panislamiste Hizb Ettahrir et ne va pas dans le sens de l'intérêt du parti ».

 

Enfin Mohamed Megdiche a indiqué qu'il ne croyait pas en la teneur de la Constitution actuelle et que les seuls préceptes viables sont ceux codifiés dans le Coran et la Sunna. Il a indiqué que si le parti accède au pouvoir c'est un califat qui sera instauré et que sa Constitution sera islamique. « Tous les partis laïcs seront alors interdits », a-t-il dit.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (37)

Commenter

Mansour Lahyani
| 13-01-2017 17:58
Hizb ettakfir wettakhrib interdira(it) tous les partis politiques ? C'est exactement pour cette raison que tous les partis politiques exigent la onfirmation dela condamnation de ce hizb ettadmir wettakbir wettakhrib, déjà interdit par ailleurs : ça tourne à une bataille pour la survie !
Mais aucun risque réel : attendez un peu que les hommes politiques se réveillent, vous verrez de quel bois ils se chauffent - ce qui n'est pas pour demain...

Pourquoi?
| 13-01-2017 09:17
La démocratie ne peut pas fonctionner, si les 3/4 des Tunisiens refusent d'aller voter! Il suffit de penser aux 2,7 millions de Tunisiens qui voulaient voter contre Ennahdha mais qui ont refusé d'aller voter, d'où la nécessité du vote obligatoire.

tunisien
| 12-01-2017 23:47
mr Megudiche et qui sera le calif svp ne dis pas belhaj
il y a une question qui me ronge depuis l'apparition du Hezb ettahrir quelle est la différence entre calif des momenine ( croyants ) et président de la république Tunisienne sauf que le premier sera maitre à vie et le second est élu chaque cinq ans

kane
| 12-01-2017 21:18
Bravo, excellente analyse. Il reste à savoir si une parade existe, comment l'appliquer et par qui ? Enfin, est-il déjà trop tard ?

Sadok Chikhaoui
| 12-01-2017 20:03
Hizb Ettahrir, excroissance des frères musulmans, est un groupement de wahhabites salafistes qui se sont rasés la barbe, endossé des costumes de ville et troqué le Jihad contre les urnes pour accéder au pouvoir. C'est la stratégie de l'entrisme classique. Ils pourraient réussir, tant l'ancrage de la démocratie est fragile et inconsistant dans ce pays. L'islamisme rampant et généralisé ronge l'ensemble du corps social, comme dans tous les autres pays arabo-musulmans, avec l'abrutissement de masse comme point commun. C'est le travail de sape que les Frères Musulmans d'Ennahda n'ont cessé d'administrer depuis une vingtaine d'années.
C'est de ce point de vue une réussite spectaculaire, avec l'omniprésence des récitations coraniques : les taxis, les magasins, les marchés et tous les lieux publics, là où jadis on entendait les mélopées orientales et nationales. Les Corans ouverts sur les bureaux des fonctionnaires, comme gage d'allégeance à la foi islamique, comme s'il était demandé de prouver à chaque instant qu'on est un bon croyant et qu'à ce titre ça doit donner lieu à une gratification, sans parler des chauffeurs de taxis qui vous imposent dès le petit matins les prêches sirupeux de la Zeitouna.
Hizb Ettahrir, pourrait accéder au pouvoir, sans aucun doute. Il interdiraient les partis laïcs, rétabliraient le califat , imposeraient la Charia et le voile, interdiraient les boites de nuit, et la mixité dans les écoles. Quel beau programme politique !!! Pour quelle économie, quelle societé ? avec la sadaqa , l'aumône, comme facteur de redistribution et le commerce des dates et des chameaux pour rembourser le FMI et l'abêtissement général comme finalité pour laisser prospérer quelques imbéciles diplômés (sans des ingénieurs incultes), on n'ira pas très loin

Les 4 pères
| 12-01-2017 19:51
Magon le père de l'agriculture
Ibn Khaldoun le père de la sociologie Hannibal le père de la stratégie
Saint Augustin le père de la théologie chrétienne

Rationnel
| 12-01-2017 17:28
Le peuple Tunisien (Africain, Libyen, Lotophagi, Hafsi ...le nom a changé à travers l'histoire) était toujours un peuple d'ignares comme vous le dites, la génération actuelle est la plus instruite de l'histoire de la Tunisie. Les jeunes qui tombent dans le piège d'Ennahdha des groupes terroristes ne les suivent par conviction mais pour le gain facile, le besoin d'appartenance à un groupe, ou le désir de faire partie d'une mission d'un projet qui dépasse l'individuel. La Tunisie est un réservoir de mercenaires à travers l'histoire, l'armée romaine dans 3eme guerre punique était composé en majorité de mercenaires berbères, l'activité économique principale dans le pays pendant plusieurs siècles était la piraterie.
Le néo-canaanisme échouera en Tunisie comme il a échoué en Egypte. La meilleure preuve de sa défaite est l'histoire:
- La Tunisie a rejeté les Muwahhidun qui étaient des Wahabites 1000 ans avant l'émergence des Wahabites en Arabie Saoudite, donc le phénomène n'est pas nouveau.
- La Tunisie a toujours rejeté la domination extérieure, les Nahdhaouis et Ettahrir appellent la formation de la Umma, les Tunisiens dans cette nouvelle nation seront des citoyens de deuxieme ou troisieme classe comme ce fut le cas lors de la première celle des Umayyad. Les Tunisiens du temps des aghlanites ont rejete le statut de 2eme classe (Mouwali) et rejette la règne umayyad.
- La cause de base (root cause) de tous nos problèmes est la centralisation excessive de la gestion des affaires et la domination du pouvoir par des gens éloignés, distants, qui manquent d'empathie et de sympathies et n'arrivent pas a comprendre ou communiquer avec leur con-citoyens. Donc les problèmes ne seront pas résolus par une centralisation de la gestion des affaires dans un centre de décisions encore plus éloigné et dominés par un autre groupe qui sera aura encore moins d'empathie et sympathie avec les citoyens.

Les tunisiens sont intelligents même sans éducation, au Cap-bon on exploite des terres depuis des millénaires et nos terres sont toujours productives, d'autres pays ont épuisés leur terre en moins de cent ans. Nos ancêtres étaient moins éduqués, mais ils étaient plus heureux, ont su assurer l'harmonie entre générations et ont su préserver leur environnement. Les programmes de modernisation pilotés par des experts qui ont recommandé la destruction des oliviers ont contribué à l'augmentation de la salinité dans plusieurs régions, donc dans ce cas le savoir faire et la tradition léguée par Magon (un fils de la région et le plus grand expert agronome de tous les temps) était plus intelligente que la science moderne.

SAMIA
| 12-01-2017 16:05
"Le parti ettahrir est insignifiant, même Ennahdha qui se presente comme plus modéré n'arrivera pas à convertir plus de 20% de tunisiens à sa nouvelle religion (le néo-canaanisme marqué par le suicide et le sacrifice humain)."

Êtes vous sûr???
Vous connaissez bien la nature de notre peuple?...Il est à 90% ingnorant..Les gens ne lisent pas ..Ils ne veulent pas se casser la tête... Même nos élites hors leurs domaines de spécialité se réduisent en ignares.
Ces partis re ligieux ont le plus fort capital...Ds les mosquées ils promettent les pauvres avoir des palais,or et argent,les moches d'être les plus beaux aux monde,les vielles filles de se marier ... Bref le choix aux élections est un devoir sacré et contrôlé par dieu !
Pouvez vous me dire que promettent les autres partis dites civiles , démocrates ou laïcs à cette grande masse d'ignars??!!

Amicalement




james-tk
| 12-01-2017 15:55
Lorsque une réunion est susceptible d'engendrer des menaces à l'ordre public,c'est du rôle de l'État d'intervenir,pour préserver la tranquillité des citoyennes et citoyens..!

Rationnel
| 12-01-2017 15:05
La seule solution est de boycotter la TV. Le parti ettahrir est insignifiant, même Ennahdha qui se presente comme plus modéré n'arrivera pas à convertir plus de 20% de tunisiens à sa nouvelle religion (le néo-canaanisme marqué par le suicide et le sacrifice humain).
Pourquoi est ce qu'on choisit ces moments précis pour créer des distractions et étouffer des sujets importants comme le retour des terroristes? Est ce le meilleur moment de traiter du sujet des Trabelsi ou Ettahrir? Les perturbations à Ben Guerdane ont toujours l'habitude d'éclater au moment précis où Ennahdha a besoin d'une diversion.

A lire aussi

Bien en bas et bien loin de Abdelfattah Mourou classé troisième avec 11%. Moncef Marzouki, lui, se

15/09/2019 22:46
0

Le mouvement islamiste Ennahdha a tenu ce soir, dimanche 15 septembre 2019, une conférence de presse

15/09/2019 21:49
4

La chanteuse Mounira Hamdi est décédée ce dimanche 15 septembre 2019, annonce son fils, sur les

15/09/2019 21:47
0

Une chute libre qui reflète le désintérêt des Tunisiens pour la chose

15/09/2019 21:10
2

Newsletter