alexametrics
mercredi 28 septembre 2022
Heure de Tunis : 19:22
BN TV
Mohamed Ben Salem : Tahya Tounes est le slogan de tous les Tunisiens !
28/01/2019 | 09:41
1 min
Mohamed Ben Salem : Tahya Tounes est le slogan de tous les Tunisiens !

Le dirigeant et député Ennahdha, Mohamed Ben Salem est intervenu, ce matin du lundi 28 janvier 2019, sur les ondes de Jawhara FM, estimant que le nouveau projet politique de Youssef Chahed n’aurait pas dû choisir le nom TahiaTounes tenant compte de sa symbolique.

 

« TahyaTounes est le slogan de tous les Tunisiens, mais malheureusement son utilisation n’est pas interdite par la loi. En tout cas, la seule chose qui réunit les Tunisiens par la Constitution c’est l’Islam. D’ailleurs, utiliser Tounes dans la dénomination des partis est contestable », assure Mohamed Ben Salem.

 

Par ailleurs, il a indiqué qu’au lieu de se demander comment le gouvernement a créé son propre parti, il serait plus judicieux de se poser la question sur le pourquoi de la chose. « Nidaa Tounes a été divisé en plusieurs formations, et la plus grande soutient le gouvernement ».

 

Dans un autre contexte, il est revenu sur le procès qu’il a gagné contre le journaliste et chroniqueur, Lotfi Laâmari, « On a décidé de ne plus se laisser faire et de poursuivre en justice toute personne qui nous porte atteinte ou nous diffame. Le tribunal a infligé à Lotfi Laâmari une amende de 5000 dt. En tout cas, si je les touche, j’en ferai un don aux associations caritatives ».

 

Le dirigeant nahdhaoui a assuré que Rached Ghannouchi s’est engagé à ne pas se présenter aux prochaines présidentielles devant plusieurs personnalités. « D’ailleurs, c’est un choix que je félicite parce que ce n’est ni dans l’intérêt du pays, ni du parti ».

S.H

28/01/2019 | 09:41
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (29)

Commenter

Abir
| 29-01-2019 09:41
Ce n'est pas de leur faute,c'est la faute de certains journalistes payés par cette peste,et qui rament contre le peuple et qui ont fait d'eux des gens normaux !

Mansour Lahyani
| 29-01-2019 08:55
Ce nouveau parti - disons Nida 2...
Il y en a des qui feraient bien de consulter d'urgence, un bon ophtalmo, ou encore mieux : un psy, qui leur expliquera où se trouve leur erreur...
Mais je préfère laisser tomber : nul n'y pourra rien, nul ne pourra expliquer quoi que ce soit à qui ne veut pas comprendre, et préfère se cacher la tête sous son aile...

L'insulaire
| 29-01-2019 05:14
Celle qui achete des votes en offrant du pain gratuit aux necessiteux et payer leur note chez l'epicier ou une association qui envoie nos jeunes vers la mort et votre jihad a la con.
Votre face ,deja,n'inspire aucunement confiance ,alors votre maudit parti encore plus.

Aldo
| 28-01-2019 21:37
La prochaine fois quand je te verrai dans un aéroport vers où au départ de la TUNISIE . J attendrai l enregistrement pour le départ suivant , tu fait honte aux tunisiens , ((( '? est mieux comme ça BN))) .

Aldo
| 28-01-2019 21:11
Toujours même écharpe, barbe pire qu' un maillot abandonné , Je ne sais même pas comment on le laisse circuler sans aucun coup de cracher au Bardo , sans parler de l étranger , c est à cause de ces connards que l europe est fatiguée. Ya ben salem Ya ennahdha Ya bandits Ya kouffar , la trabahkoum .

Badran
| 28-01-2019 19:58
Il me semble que ce nouveau Parti ( ou disons Nidaa 2 ) a mal commencé:
1) Il a commencé par une ruse ( vive la Tunisie ), il s'approprie un mot qui appartient à tout honnête tunisien( ne ).
2) Le lieu de sa constitution: Monastir la ville de Bourguiba, Mr le Président à vie et le parti unique pour ne citer que ça!
Ce Parti n'aura aucun avenir, il est mort à l'accouchement déjà!

Citoyen_H
| 28-01-2019 18:40
telle que celles qui meublaient fréquemment les nombreux films westerns de l'époque.
Cela explique clairement par qui est dirigé le pays.
Rabbi youstérrna.

TABARKA
| 28-01-2019 16:20
L' inquiétude a gagné les rangs des frères musulmans. Y. CHAHED n'a pas la mémoire courte. Les menaces lancées contre lui par RCHID GHANNOUCHI lui même sous forme d'ultimatums sont encore présentes et qui vont sûrement porter leur fruit au moment des urnes. La stratégie du premier ministre intrigue bon nombre d'islamistes, va t il continuer à être déloyal à B.C.E ou va t'il se rallier à lui le moment venu? le chef du gouvernement se montre pragmatique et bon stratège politique. Si ce nouveau parti prend racine et élabore un programme économique et social responsable, sans aspirations islamiques et religieuses ce nouveau parti pourrait être l'alternance que les citoyens Tunisiens attendaient pour enfin respirer et vivre. La fébrilité de ce dernier au forum économique de DAVOS prouve que le parti est au bord de la crise.

Amilcar
| 28-01-2019 15:20
De l' Islam.. Ce Nahdhaoui saute sur l' occasion de mettre en avant que seul l' Islam à la prétention de réunir les Tunisiens par le truchement ou via la constitution.. En insinuant que l' Islam est plus fort que la constitution, qu ' il a seul le pouvoir ou " la vertu" d'unification et au fond la constitution n' est qu ' un accessoire...

La lecture entre les lignes de ce fin finaud de la démagogie du double langage dans toute sa splendeur de cette spécialité islamiste, au fin fond se dévoile assez facilement..

Cela prouve que les islamo-fascistes n' en en cure de la constitution. Ils prennent dans la constitution qu' ils ont été forcés de prendre en y injectant les principes de la Charia.. Et ça sera toujours le cas tant que cette constitution bâtarde contiendra les le référant religieux et sacré..

L' occasion est trop belle, pour cette fois de souligner l' Islam contenu dans la constitution comme étant LE FACTEUR D' UNIFICATION des Tunisiens...

Hey l' enturbanne , la constitution est conçue pour tous et non POUR ET AU NOM D' UN GROUPE QUI instrumentalise la religion au nom de tout un peuple...

Tous les musulmans ne veulent pas de référant religieux dans la constitution

Tous les Tunisiens ne sont pas forcément musulmans

La plupart des Tunisiens sont Laïques

Certains sont athées

La seule chose qui réunit les Tunisiens c ' est la constitution. Point. une constitution civile et laïque pour tous..


La Religion hors de la constitution

La religion est privée. Sous tutelle du mufti de la République pour ceux qui veulent fonctionner selon ses règles


'? bas l' Islam politique fasciste

MFH
| 28-01-2019 15:03
La patrie est un véritable facteur fédérateur pour toute la population, par contre l'islamisme a pour corollaire la division de la population en deux, une partie musulmane contre une autre partie également musulmane.