alexametrics
Dernières news

Mehdi Jomâa : bonne gouvernance, vision, expertise, voilà ce qui sauvera le pays!

Temps de lecture : 2 min
Mehdi Jomâa : bonne gouvernance, vision, expertise, voilà ce qui sauvera le pays!

« Un gouvernement doit employer des experts, ce sont ceux-là qui sont à même de remettre les choses sur les rails. Ce gouvernement a, pendant 5 ans, appliqué les choix de « pas le choix » car il a été formé dans un esprit de partage du pouvoir et de calculs partisans » a indiqué le président d’Al Badil Ettounsi, Mehdi Jomâa, ce mardi 16 juillet 2016, sur la chaîne Nessma TV.  

 

« La dette, l’inflation, la pauvreté etc. c’est une mécanique liée. Il ne s’agit pas de trop palabrer pour faire un bilan, un seul chiffre suffit : le PIB de la Tunisie était de 47 milliards de dollars en 2015 aujourd’hui il est de 37 ou 38 milliards de dollars. Nous avons perdu près de 10 milliards de dollars en 5 ans et ça c’est le résultat de la politique menée depuis 2014 et qui appauvrit le pays » a expliqué Mehdi Jomâa ajoutant qu’il est nécessaire à présent de poursuivre une vision et des objectifs clairs en ayant les expertises nécessaires pour analyser, comprendre et agir en fonction du contexte.

 

« On a laissé le pays à la dérive, on n’a ni vision ni programme mais on adopte des mesures palliatives et le seul objectif clair est de payer les salaires à la fin du mois. La situation est scandaleuse et les mêmes personnes qui en sont à l’origine tiennent aujourd’hui encore au pouvoir et s’y accrochent… on parle de la force de la centrale syndicale, nous avons déjà eu à négocier avec les syndicats et nous avons pu débattre, le problème aujourd’hui n’est pas la force des syndicats, c’est la faiblesse de l’autre partie…  » a-t-il poursuivi.

 

Mehdi Jomâa a souligné qu’une réforme fiscale est primordiale pour lutter contre la contrebande et le commerce parallèle et que toute autre mesure serait vaine et contre-productive. Il a estimé que le pays ne peut se relever qu’avec une bonne gouvernance basée sur une vision claire qui soit portée par des compétences expertes.

 

« Le problème n’est pas un problème de moyens. Tous les secteurs sont en souffrance car les politiques menées sont erronées alors que souvent il s'agit juste de faire appel à un peu de bon sens. La situation est difficile et il faut mettre aux commandes des compétences intègres et patriotes je le dis et le redis » a-t-il conclu.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

Khneji
| 17-07-2019 10:37
Ce monsieur nous parle de la la bonne gouvernance !!!!!!Je viens d apprendre qu une enquete judiciaire concernant les 17 ou 18 milliards de dettes de l ugtt implique ce monsieur dans cette affaire.

Ahmed
| 17-07-2019 06:36
' yakhi' a ce point vous êtes aveugle , sourd et débile.

Léon
| 16-07-2019 21:19
- Bonne gouvernance: Tu as déjà essayé, mais en vain. Il faut reconnaitre que ton Gvnt a été le moins mauvais (j'évite le mot "meilleur", il serait inapproprié vu l'état du pays au moment où tu as quitté).
- Vision: Tu n'en a pas vraiment eu, sinon celles de l'UE, du FMI et de la BM.
- Expertise: Cela dépend du peuple que l'on a. Un expert nourri au sein européen n'est pas forcément efficace chez nous. Y a-t-il plus expert et plus diplômé que Ben Nasr dans le domaine de l'industrie, lui qui sort de l'X (en ayant aussi réussi l'ENS), et qui travaille pour des entreprises de dimension mondiale. A-t-il fait mieux que Ben Ali et de ses ministres?

Je dirai plutôt Pragmatisme, géostratégie et programmes. De vrais programmes scientifiques bâtis sur le savoir. Comme le projet FRIAA (ing ponts et chaussées) à qui les traitres ont barré la route et fait du chantage afin d'étouffer ses programmes dans l'oeuf.
Ou comme ceux traités par Hadhri (un X aussi) du temps où il y avait un vrai institut d'études stratégiques tenu par cet ancien ministre de la recherche.
Ces deux personnalités ont un défaut grave: Ils sont trop honnêtes et ont les mains propres. Ce n'est pas une vertu dans le pays de la magouille, de la trahison et du manque de patriotisme. Les corrompre en leur tendant un ministère (sous l'occupation actuelle) ne fonctionnera pas. Même chose pour Nouri Jouini que j'ai oublié.
Il faudra attendre un avènement extraordinaire, ou une main du Bon Dieu, comme par exemple un indépendant de l'envergure de Zbidi, au pouvoir, pour éventuellement les voir à l'oeuvre.

Voici une vision possible.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

observator
| 16-07-2019 19:46
A commencé avec l arrivée de votre gouvernement de technocrates en 2014.
Vous avez donné libre cours à la corruption.
Et aujourd'hui comme une vierge, vous nous dites comment faire pour gérer le pays.
Votre frère n a t il pas un problème avec la justice en lien avec la corruption ?.

Nous tunisiens nous savons ce qu il faut faire pour le pays. Le problème c est comment se débarrasser de ce système corrompu pourri qui a produit tous ces affamés qui ont ruiné le pays depuis plus de 60 ans et dont vous faites partie
Après ne vous inquiétez pas pour ce pays il y a de vraies compétences patriotes prêtes à le servir sans rien réclamer.

EL OUAFFY Y
| 16-07-2019 19:16
D'après ce on a conclu de votre commentaire que vous étiez très jaloux de ce brave homme qui avait bien diagnostiqué le mal .
Je t'en pris de cesser ce genre de commentaire qui se contradicte avec le moral Mehdi Djomaa est un expert gestionnaire il sait qu'il dit .

G&G
| 16-07-2019 16:26
Je parie que ce petit diplômé de l'étranger ne serait capable de gérer un drugstore
Je le conseille de faire un stage chez ses maîtres qui avaient brillé sous le règne de Ben Ali

Citoyen_H
| 16-07-2019 16:17
étiez vous myope et inexpert à l'époque ou vous aviez eu les commandes du pays entre les mains.

Ti Bara ourkéd.
Vous êtes comme tous les pingouins parvenus, tout dans la parole (populisme) et rien dans les actes (vive le flouss, et il n'y a que le flouss qui compte).

Vos prêches ressemblent à celle de l'homme de Neandertal lorsqu'il découvrit le feu.

Yaaaa ci jomaa, pourquoi vous nous aviez pas donné le PIB du blédistan des années 2011, 2012 et enfin 2013.

D'autre part dans vos recommandations, que même un gamin de maternelle maitrise, vous avez omis de spécifier :

(bonne gouvernance, vision, expertise) moins (tous les affamés traitres de l'ex-terka et les syndicats de bouffons)


Comme tous les parachutés opportunistes, l'objectivité et l'honnêteté intellectuelle vous font affreusement défaut.

Vous ne pensez qu'au pouvoir et rien que le pouvoir comme 99,99% des crétins qui se présentent aux élections pestilentielles.



Abir
| 16-07-2019 16:02
Vous pouvez inviter même Tremp ou Poutin pour gouverner la Tunisie ils ne reussisseront jamais s ils coopéreront avec les islamistes Ennahda elle sera toujours un blocage infernale pour tout projet positif et qui ingore ce grave problème, il n'a rien compris ou il s'en fout de l'avenir de ce pays. Abat les Kwanjias, vive A Moussi

Citoyen
| 16-07-2019 16:02
'? été le premier contracter un prêt à plus de 7%
A été le premier à augmenter tous les agents du MF de 350 DT contribuant ainsi à la spirale du déficit budgétaire.

Alors de quel expert parlez vous?
Les vrais experts c'est les vieux de l'administration y c certains des anciens ministres (nebli Zenaidi Baccar....)

Tous les gouvernements depuis le 14 janvier 2011 sont des rates et devraient se faire oublier à jamais .

hannibal VS nessma
| 16-07-2019 15:32
ce média que possède le mafieux karoui, invité tous les partisans de karoui ou les ennemis de Chahed, voici le credo de cette chaîne que je ne regarde pas tellement le niveau de médiocrité à été atteint, média de propagande comme du temps de ben Ali avec la chaîne nationale

A lire aussi

Le député Tahya Tounes Hichem Ben Ahmed est intervenu, ce mardi 10 décembre 2019, lors de la séance

10/12/2019 23:30
0

La mesure imposant une taxe douanière aux produits trucs a été prolongée de deux ans à la suite de

10/12/2019 22:56
5

Myriam Belkadhi est intervenue immédiatement en direct et a présenté des excuses aux

10/12/2019 22:09
5

Le dirigeant Ennahdha et gendre de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem a été l’invité de Myriam

10/12/2019 21:33
28

Newsletter