alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 21:12
Dernières news
Lu pour vous : La colère de Kaïs Saïed contre sa ministre de la Justice Leïla Jaffel
10/08/2022 | 10:15
4 min
Lu pour vous : La colère de Kaïs Saïed contre sa ministre de la Justice Leïla Jaffel

 

L’hebdomadaire Acharâa El Magharibi, sous la plume de sa directrice Kaouther Zantour, a publié mardi 9 août un long article d’analyse digne d’intérêt à propos de la tension entre le président de la République, Kaïs Saïed et sa ministre de la Justice, Leïla Jaffel.

Business News traduit pour vous les principaux extraits.

 

Plus de deux mois se sont écoulés sans que le président de la République ne reçoive sa ministre de la Justice, Leïla Jaffel. Le chef de l’Etat serait irrité par la mauvaise gestion du dossier de l’assainissement du pouvoir judiciaire.  Un dossier qui a démarré avec un grand échec, à savoir la liste des magistrats révoqués.

La dernière fois que le président de la République a reçu sa ministre de la Justice remonte au 6 juin 2022. On a bien cherché à taire l’histoire, mais les rumeurs persistantes commencent à circuler dans les coulisses du monde politique.

Le président a reçu plusieurs rapports sur un certain nombre de dossiers, dont les plus importants sont « La liste de révocation de 57 juges » publiée par décret présidentiel. Certes, ce décret a été signé par Kaïs Saïed, mais la responsabilité de préparation de cette liste revient en premier lieu à la ministre de la Justice.

 

Colère

Exceptionnellement, la présidence de la République n'a pas décrété de grâce spéciale pour les prisonniers à l'occasion de l'Aïd El-Idha (9 juillet), causant ainsi un préjudice à beaucoup de prisonniers.

La raison serait la colère du président contre la ministre écartée du palais depuis un certain temps. Le président aurait laissé passer la traditionnelle amnistie, afin qu’il ne soit pas obligé de recevoir la ministre en même temps que les membres de la commission de grâce.

D’après des fuites, il y aurait une réelle coupure entre le président et la ministre. Le président veut faire d’elle un bouc émissaire afin qu’elle supporte seule la responsabilité de la révocation des 57 magistrats et, de là, à l’écarter au prochain remaniement ministériel. La ministre est quasiment gelée et a été éloignée des cercles de décision après une réelle rupture de confiance avec le président de la République. A l’origine de cette rupture, un rapport confidentiel du conseil supérieur de la magistrature qualifié de sérieux et intègre. Ce rapport est revenu sur la révocation des magistrats et estime que la ministre s’est précipitée dans sa décision. Il a affaibli la ministre, accusée de régler des comptes avec un nombre de ses collègues magistrats, et a induit en erreur le président.  Le rapport aurait donné raison à quelque 42 magistrats parmi les 57 révoqués.

Outre le rapport du CSM, il y aurait un second rapport établi par une commission créée au sein du ministère de la Défense qui se serait penché sur un nombre de dossiers polémiques et qui a abouti à la conclusion qu’il y a eu plusieurs tromperies et mauvaises évaluations ayant entaché la crédibilité du président de la République.

 

Loin de ces deux rapports confidentiels, il y a eu un retard dans la proclamation des décisions du tribunal administratif à propos des magistrats révoqués. Mme Jaffel aurait demandé au président du tribunal de retarder l’annonce de sa décision après les déclarations d’avocats de magistrats révoqués qui ont affirmé que le ministère de la Justice a échoué à présenter des preuves appuyant les décisions de révocation. (…)

 

Malgré les critiques, Leïla Jaffel a poursuivi son travail à la tête du ministère de la Justice et on lui a demandé de dresser une liste des magistrats corrompus. La liste a été préparée et transmise au président avec des rapports similaires à des fiches de renseignements policiers.  Kaïs Saïed a validé la liste et a publié son décret sans vérifier la véracité des éléments fournis, sans élargir sa consultation et sans écouter le CSM qui a émis ses réserves.

La décision de révocation s’est transformée en un véritable dilemme pour le président qui est devenu la cible de critiques virulentes en Tunisie et à l’étranger. Les déclarations pour se défendre de plusieurs magistrats révoqués a jeté le doute sur les motivations réelles de cette décision. Il a été clair, ensuite, qu’il ne s’agit nullement d’assainir le corps judiciaire, mais plutôt de mettre à genou les magistrats à travers des règlements de compte et la punition de juges qui ont refusé d’obtempérer.

A tout cela, s’ajoutent des rapports désavantageux sur Leïla Jaffel en sa qualité de magistrate, puis de ministre des Domaines de l’Etat et enfin de ministre de la Justice.

En tout état de cause, Leïla Jaffel ne peut pas supporter toute seule la décision signée par le président de la République qui cherche, à chaque fois, un bouc émissaire pour expliquer ses erreurs et son échec.

Leïla Jaffel risque de rejoindre la liste des révoqués qui ont été nommés sur la base de la loyauté et non la compétence. Les différents hauts responsables n’ont pas retenu la leçon, malgré ce qui est arrivé à leurs prédécesseurs. Idem pour le président de la République qui continue toujours sur la même voie destructrice de l’Etat.

 

Copyright, Kaouther Zantour, Acharâa El Magharibi

Traduction, Business News

Cliquer ici pour lire l’article original.

 

 

10/08/2022 | 10:15
4 min
Suivez-nous
Commentaires
AMMAR BEZZOUIR
Pingouins en Tunisie ?
a posté le 11-08-2022 à 11:26
Le 25 juillet 2022, un ivrogne qui conduisait comme un fou sa limousine blindée dans la ville de Mnihla s'est soudainement arrêté et a appelé le ministère de l'Intérieur pour demander s'il y avait encore des pingouins de 1,70 m en Tunisie.

L'officier de police a répondu : "Non, non, tu es vraiment fou, nous n'avons pas de pingouins en Tunisie".

Le chauffeur s'est excité : "Vite, vite, monsieur le policier, je viens d'écraser une nonne...".
DIEHK
On dirait..................
a posté le 11-08-2022 à 11:01
On dirait 1 none du XVII ème siècle qui s'est trompée d'ordre "religieux, politique".
Vraiment 1 none, none, none qui a bricolé 1 liste pour faire plaisir à son "Pape" ?
Jellibi semia
Plus de détails
a posté le 11-08-2022 à 07:02
S'agit il de probabilités et d'estimation influencée par votre ligne éditoriale anti kaîs saîd, ou d'analyses basées sur des faits concrets et réels ?
Quand est-ce que nous pouvons voir, sur nos médias nationaux une véritable enquête objective sur le dossier magistral compliqué ?
Harbi@yahoo.fr
Tous les rouages administratifs du ministère de la justice seraient infiltrés et les griefs auraient été détruits par des corrompus!!
a posté le 10-08-2022 à 22:28
Il ne faut pas croire que là ministre a préparé toute seule les dossiers d'inculpation des 57 . Les ministres s'appuient sur l'expertise des inspecteurs qui sont généralement très pointilleux et très méfiants sur ce genre de dossiers'?'.
Le problème c'est que là ministre n'a pas à priori fourni au TA les éléments de preuve. Et il y a deux possibilités uniques:
1/ Tactique : pour ne pas brûler ses cartes du moment que les révoques devront passer devant la justice civile pour pouvoir espérer à obtenir gain de cause'?'
2/ Les preuves et les griefs placés dans des placards ont été simplement interceptes ( ou vendus ) par les réseaux mafieux qui gong rainent partout'?'.
La mission de la ministre n'est pas simple et certainement qu'elle a besoin de support tant qu'elle montre son impartialité et elle inspire un grand sérieux et professionnalisme ..,
R.T.
Pourquoi on s'est pas assuré au départ de son choix ?
a posté le 10-08-2022 à 21:25
Cette bonne dame serait victime de celui qui l'a nommée ministre de la justice . Faut il être responsible de notre choix ?
Be zen
Bbaya
a posté le 10-08-2022 à 19:16
Je vous aurais suivi si je ne suis pas convaincu que vous soyez un islamiste pur et dur !
Vous êtes toujours là pour critiquer sans commencer par faire votre propre critique.
A l'image de bouchlaka et ses déclarations erronées et farfelues, tout ce que le parti islamiste a accompli est bon, ce sont les "autres" qui ont fauté. Lâcheté et indignité !
Jamais un mot plus haut que l'autre concernant votre secte et son Machiavel de chef qui ont mis à genoux notre pays.
Bbaya
Vous vous trompez!
a posté le à 21:35
J'ai jamais voté pour ennahdha!
j'ai voté pour beji allah yerhmou et karoui.
La différence entre nous c'est que j'ai vécu durant plusieures années dans une même entreprise avec des chrétiens, des juifs et très peu de musulmans. Que du respect! Jamais un seul problème! On saime et on fête toutes les fêtes avec beaucoup d'amour!
Personnellement, je ne suis pas pratiquante mais croyante, ennahdha ne me ressemble en rien et surtout dans mes modes de vie! Juste je ne suis pas idéologique!
Je défend la préservation du chemin de la démocratie! Là on a dévié au chemin de la dictature donc je ne suis pas prête de vivre sous une dictature! Et surtout, je ne veux pas que mes enfants y vivre!
MH
@Bbaya
a posté le à 13:24
Vous n'avez pas à se justifier. Nous sommes une petite communauté et on se connait presque tous. Tant pie pour ceux qui leur manquent quelqus neurones. Ce même Be Zen a la gâchette facile, il m'a taxé à plusieurs reprises d'islamiste dés lors vous défendez la liberté, la démocratie et le vivre ensemble pour TOUS.
Agatacriztiz
Il faut "terroriser" les ripoux
a posté le 10-08-2022 à 18:56
Mais que peux faire cette dame contre ce ramassis de pourritures qui osent encore porter une robe de magistrat ?
Qu'elle se transforme en un "Clint Eastwood" de la justice, porte un flingue et cartonne sur tout ce qui bouge ?
Elle ne peut pas le faire, soyons sérieux. La justice militaire, oui...
TAHAR
Elle n'est pas chauve!
a posté le 10-08-2022 à 18:42
Mais pourquoi porte-t-elle un tchador, son mari est-il aussi un Khwanji Ultra ?
veritas
Y'a natin impure
a posté le à 19:23
Ta religion maudite te permet de jouer à plusieurs facette c'est normal tu es un natin impur rien avoir avec ton pseudo ('?')plutôt d'impureté extrême.
Patriote
Hémorragie
a posté le 10-08-2022 à 18:40
Quand un patient ayant une hémorragie se présente chez un medecin
La première action du médecin est de trouver la cause afin de l'arrêter suite à quoi il suivra le traitement nécessaire pour la guérison
Malheureusement notre belle Tunisie a été attaqué par des envahisseurs causant une très grande hémorragie à tout les niveaux
Hémorragie qui a détruit en une décennie noire tout ce qui a été construit durant 60 ans
Nul dirigeant ou expert ou genie ne peut réparer en une année car il faut commencer par nettoyer les lieux afin de trouver les solutions adaptées à la situation catastrophique héritée des khouanjias qui ont mis aa main mise sur tous les rouages de l'état
De plus on n'a pas d autres alternatives à choisir que KS
les présidentielles ne sont plus lointaines et là on peut lui dire bye et entre temps on seras débarrasser des envahisseurs
La priorité maintenant est de s'unir tout les patriotes malgré nos différences et de faire front pas avec KS mais contre les khouanjias et leurs amis chebbi jawhar hamma abbou gazi ....
Sachez bien que c'est les khouanjias qui ont divisés les tunisiens à leurs prise du pouvoir Surtout avec le fameux marzouki qui est devenu président avec 7000 voix aux legislatives
MAHMOUD
Optimiste vous etes ?
a posté le à 21:14
Et si ces khouanjias voterons encore une fois les khouanjias ?
WArrior
désastre depuis 56 .... pays toujours colonsé
a posté le à 19:34
le pays détruit depuis 56, par Franalphabétisme imposé par le dictateur Rguiba.
Patriote
@Bbaya
a posté le 10-08-2022 à 17:55
On ne peut pas interdire aux autres ce qu'on se permet soi même
Si tu veux qu'on te respecte et qu'on respecte tes idées alors en reciproque tu a obligation de faire de même et de dire
"Si quelqu'un a cru en ce populisme et ces méthodes de résoudre les problèmes c'est que il a un très pauvre esprit !"
Excusez moi de le répéter chacun est libre de voir et d'analyser les choses suivant ses convictions que ce soit POUR ou CONTRE
La démocratie dit que chacun a droit de voir ses idées juste et df voir de même pour les autres
L'important c est le respect mutuel sans insultes ni basesses
Concernant KS et même de suis pas d'accord avec lui mais l vérité me dit qu'il a été élu en 2019 par 3 millions de voix incluant les voix des khouanjias ET le 25 juillet il a été confirmé par 3 milions de voix sans les 600 milles voix des kouanjias
Calcul simple
(600 000 les voix des khouanjias dernières législatives 2018)


Tu n
Bbaya
Reçu mais
a posté le à 19:35
Biensur chacun est libre d'analyser comme il veut! Et je respecte son avis et son existence! (Pas comme beaucoup ici veulent mettre ces 600 milles dans la prison)

Qui compte pour moi ce sont les résultats et l'analyses justes!
Dans une thèse tu peux avoir 1000 suppositions mais au final faut garder que les cas vrais et logiques!
J'ai une haine au populisme ! Cela détruit l'humanité! Cela fait perdre aux gens leurs temps leurs vies et leurs rêves!
Si vous restez croyez au populisme vous allez gâcher d'abord votre vie mais surtout ceux de vos enfants! Et de votre futurs générations!
Il faudra attendre encore une génération pour voir ces vieux qui ont de la nostalgie à la dictature! Ces vieux em3amrine ala idéologie! Ces vieux qui ne sont plus productif mais croit encore à Ali baba !
...
Soussi
Nomination
a posté le 10-08-2022 à 17:17
Mr Le president
Il ne faut pas se facher
C est Votre choix de ministres qui font ce que vous leurs dites
Attention au nouveau gournement votre choix doit etre pour les competants qui ont le courage de discuter avec vous et vous dire non s il le faut
Sinon rebelotte
Optim
Mr Propre
a posté le 10-08-2022 à 16:33
Une énième faute monumentale de Mr Propre. Personnellement, je ne lui pardonne pas les nominations de Mechichi et Akacha.
A4
Jaffel...
a posté le à 21:46
Hélas ! Même l'eau de jaffel n'arrive plus à enlever les taches, tellement elles sont tenaces et bien incrustées...
Bbaya
@takilas je supporte personne mais je refuse d'être prise pour une dupe!
a posté le 10-08-2022 à 16:00
Je refuse que quelqu'un me prend pour une conne ou se moque de moi ou il me manipule!
J-ai un cerveau qui refuse le populisme ! Et n'admet que le réalisme et l'efficacité!

Faisons la conclusion de soit disant ses efforts pour nettoyer la justice :
Après 1 ans et des discours devant les caméras et des menaces et révocations et et puis enfin le résultat ?

Le résultat : il a fait perdre du temps à la Tunisie et Tunisiens ! Il a devisé encore les Tunisiens! Un mois de grève de magistrats où beaucoup de Tunisiens ont souffert ... l'image de la Tunisie en extérieur....
Vous êtes content de ce bilan ? Vous êtes content de ce théâtre et cette manipulation de grand échelle pour faire passer son référendum avec un grand nombre de oui (il a échoué malgré tout ça)...

Si quelqu'un a cru en ce populisme et ces méthodes de résoudre les problèmes c'est que il a un très pauvre esprit ! Il faut être méthodique, visionnaire et avec beaucoup de réalisme !

Méfiez de cet article ! Cet article est déjà prêt et programmé pour faire encore noyer les esprits et continuer à vous manipuler!
AMMAR BEZZOUIR
Voila c´est un abus de pouvoir !
a posté le 10-08-2022 à 15:39
Oui, ce sont effectivement des criminels professionnels ! On appelle cela un abus de pouvoir, ce qui est aussi un délit grave en Tunisie, n'est-ce pas ?
ATT
Rien que regarder cette belle photo comme celle de Kalsoun..
a posté le 10-08-2022 à 15:24
on ne peut qu´avoir peur et s´enfuir : Ya Khouja , Rabbi Ya3fou Binè, Ichaar tali3 Min 3inéhim, Wil Bass mtè3him Idaoui5..

P.S.: Je ne suis pas encore dans le coma !
Mansour Lahyani
Le bouc-émissaire n'est pas celui qu'un vain peuple croit !
a posté le 10-08-2022 à 14:58
D'après des fuites, il y aurait une réelle coupure entre le président et la ministre : le président veut en faire le bouc-émissaire de son échec en la matière des juges "révoqués". D'après d'autres fuites, tout aussi plausibles la ministre n'a pas agréé la manière dont le président a géré cette affaire, et a refusé de supporter la charge de ce cuisant échec, que les principes lui ont intimé de rejeter, comme anti-constitutionnel et illégal !!
Compte tenu de ce qu'on sait de l'évolution la plus récente de cette affaire - la décision du tribunal administratif et le désaveu infligé au présdent - je ne peux que donner du crédit à cette version décidément plus raffraichissante ! Et que ceux qui exigent la démission de la ministre, ce qui est le réflexe le plus immédiat, qu'ils y réfléchissent plus profondément, et qu'ils cherchent un autre bouc-émissaire, bien plus naturel...
Daoudaou
Et la cause de tout cela
a posté le 10-08-2022 à 14:51
C'est bien sûr les antécédents cumulés par la mauvaise gestion de nahdha et les manigances de nahdha.
Pour détruire c'est plus facile que de reconstruire.
On devrait travailler double pour réparer tous les massacres causés par nahdha.
veritas
quand on fait mal le travail'?'
a posté le 10-08-2022 à 14:38
Le travail d'après le 25/7 a été très mal fait il fallait écraser les ennemis dès le début il fallait battre le fer à chaud,il fallait les étouffer dans l'?uf '?'trop de temps perdu ils ont eu le temps nécessaires pour se défendre par tout les mensonges possibles ,ils sont laissés libres et leur sponsors vous accuse de dictature en guise de remerciements vous les avez laissés parler sur tout les médias et leur sponsors vous accuse de dictature a la liberté d'expression'?'il fallait remettre sur pieds le tribunal de la sûreté de l'état pour statuer sur tout les dossiers qui concernent les criminels islamistes et leur adeptes '?'le tribunal tiendra des audiences 24/24 et 7/7 pour liquider tout les dossiers à fin de juger toute la bande de la secte islamiste avec une tolérance zéro et avec des peines exemplaires comme il l'a fait bourguiba et ben Ali ainsi comme il l'a fait dernièrement Abdelfatah Sissi '?'trop de temps perdu et des méthodes trop douces interprétées comme de la faiblesse de votre part par les parrains des mercenaires islamistes et transformer même en dictature pour vous intimider vous induire en erreurs et vous bluffer '?'il ne faut jamais laisser le temps a l'ennemi pour rebondir et vous abattre '?'.il n'est jamais trop tard la voie la plus crédible pour anéantir le cancer islamistes est un tribunal indépendant et non gangrenée par des juges qui ont prêté allégeance aux criminels islamistes'?'ce tribunal ne peut être que le tribunal de la sûreté de l'état où son similaire pour venir à bout de cette catastrophe qui s'abat sur le pays depuis 2011 Mme jaffel n'a rien à se reprocher si elle a en face d'elle une institution avec des fonctionnaires désobéissants.
TAHAR
Oh mon vieux @veritas ..
a posté le à 15:29
J'admire votre ténacité et je suis désolé pour vous et pour vos rêves perdus !
Ancien '?lu de la république française
Mille fois bravo verita, vous avez dis haut et fort ce que les autres pensent trop bas
a posté le à 15:02
Réponse à verita, j'avais dis la même chose de suite après la fermeture de cirque tunisien, il fallait mettre de suite ghannouchi le dresseur des animaux, vous pouvez retourner en arrière vous trouverez mes commentaires, quand j'avais dis, il faut désinfecter de suite le pays dans tout les domaines, malheureusement les ricains veulent une guerre civile en Tunisie pour aboutir à leur souhait
Bbaya
Le président ne s'est pas trompé mais il vous a manipulé et s'est moqué de vos pauvres esprits
a posté le 10-08-2022 à 13:16
Le président s'est moqué de vous!- - Un discours populiste sur la justice durant des mois avant le référendum
- Le référendum s'approche il faut quelques chose pour manipuler ces johel qui croient les discours populistes comme les zekra
- hop il révoque 57 magistrats tiré au hasard(ou plutôt un règlement des comptes car ils ont refusé d'obéir au rayess) des semaines avant référendum. On a vu johel crie de joie ! Ils ont cru à cette manipulation ! Ils vont au bureau de vote farihan masroura! Hh

Le référendum a fini, maintenant il leurs dit chokran! Intahat masrahiya ya cha3bi elmoghafal, maintenant c'est le temps à l'agression policiers et la justice militaire!
takilas
@ Bbaya on supporte les bourdes et les manigances de nahdha
a posté le à 14:54
Tout cela c'est à cause des malhonnêtes et des destructeurs nahdha les antinationalistes et les traîtres.
Forza
+1
a posté le à 14:31
.
BORHAN
SEUL RESPONSABLE...!
a posté le 10-08-2022 à 12:12
Cette affaire des juges révoqués est la faute professionnelle la plus lourde et la plus stupide prise par le président.
A ce titre, il est le principal responsable de cette bourde.
Cela nous prouve que gèrer le pouvoir ce n'est pas prendre des décisions hâtives et improvisées.
'?videmment, pour essayer de se rattraper, il est aisé de designer des boucs émissaires.
Dans cette affaire, c'est sans doute, la chargée du ministère de la justice (et non la ministre !), qui doit payer les frais de ce laisser aller.
Cette affaire peut aussi entraîner l'effet de cascade en provoquant des démissions et des révocations au sein du département de la justice (et non pas le ministère de la justice).
Certes, le président Saied s'est rendu compte de son faux pas mais c'est déjà trop tard pour calmoter la brèche.
Enfin, j'ajoute qu'il est indiscutable que cette affaire nous a livré l'incroyable disfonctionnement des services de l'état et le désordre qui y règne.
Une fois de plus, depuis juillet 2021, le président Saied se retrouve esseulé, sans savoir à quel saint se fier.
L'exercice du pouvoir s'avère une tâche ingrate qui lui réserve pas mal de surprises.
Son obstination de faire cavalier seul n'est pas étrangère à cet état ubuesque.
En outre, le climat politique est devenu tellement pollué que tout est à l'arrêt et que l'image de notre pays ne cesse de se ternir.
Dans un monde où les conflits se multiplient et ou l'Afrique est objet de convoitises des grandes puissances, la Tunisie n'est pas et ne sera pas sortie de son "auberge espagnole ".
Le pouvoir actuel se rend compte que les choses se corsent surtout que les problèmes socio-économiques demeurent insolubles à cause d'un état en faillite et d'une crise politique profonde.
L'adage " tous pour un et Dieu pour tous" n'est plus à l'ordre du jour.
C'est ce que je crois.
Warrior
le despote suprème n'écoute personne
a posté le à 12:47
de plus il est mentalement dérangé, asperger ...
Soussi
Ceux qui vous disent non
a posté le 10-08-2022 à 11:56
Mr Le President
Il faut toujours ecouter les responsables qui vous entourent qui vous disent non
Vous n avez pas besoin d un entourage Yes Sir No Sir
C est eux qui detruisent le pays
Forza
Il cherche toujours des fusibles
a posté le 10-08-2022 à 11:51
Selon son torchon, il a tous les pouvoirs et n'est responsable de rien.
URMAX
Rectification : "Le président veut faire d'elle un bouc émissaire afin qu'elle supporte seule la responsabilité de la révocation des 57 magistrats ... "
a posté le 10-08-2022 à 11:37
Erreur
S/E le Président de la République [ne veut pas faire d'elle] quoi que ce soit.
La présidence ne connaissant pas -personnellement et précisément les magistrats, il y a fort a parier (c'est élémentaire et évident), que cette luste ait été préparée bien effectivement, par le Ministère concerné.
Abel Chater
Ghalltouni, ghalltouni, ghalltouni!!! Mais néanmoins, cette ministre Layla Jaffel a fait trop mal à la Tunisie. Elle aura une fin encore pire que celle de Nadia Akacha.
a posté le 10-08-2022 à 11:07
Nous leur disons tout le temps qu'Allah yomhil wèlè yohmil ou (Dieu tarde, mais il garde), mais les aveuglés par le pouvoir, perdent tout leur sens de logique et de lucidité humaines. Ils se transforment en un Verset coranique à l'image de la fin désastreuse des deux défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali et de tant de leurs Adeptes du mal (non pas du bien, qui n'ont fait que travailler dans les normes de l'honnêteté humaine). Celui qui n'a pas vu de ses propres yeux la fin catastrophique d'Amor Chachia, l'homme fort de Bourguiba, ne pourra bien comprendre, que les Châtiments divins commencent déjà sur terre, avant de s'éterniser dans l'Au-delà, au fond profond du noyau du soleil.
Allah yosternè wè yostirkom mine charri mè khalaka.
Ancien '?lu de la république française
vous aimez bien mettre la zizanie
a posté le 10-08-2022 à 10:35
arrêtez d'allumer le feu, je pense que vous savez une seule de mettre la zizanie entre les tunisiennes et les tunisiens, franchement j'ai honte pour vous, comment vous savez que le président est en colère contre madame là ministre , vous aimez bien allumer le feu
Warrior
@ boutalmud
a posté le à 11:34
il n'est pas en colère contre ta France et ton isra-HELL. c 'est ce qui compte ....
Ancien '?lu de la République Française
va chercher quelqu'un d'autre d'autre
a posté le à 13:38
Va chercher quelqu'un d'autre, on mélange pas les torchons avec les serviettes, nous n'avons pas les mêmes valeurs , un juif tunisien est mieux que ta race pourrie , les juifs tunisiens défendent la Tunisie et vous les islamistes et les traîtres vous balancez les secrets de votre pays voilà la différence entre nous
Tunisienne
Malheureusement
a posté le à 11:10
Cette ministre l'avait enduit en erreur, et des erreurs très très graves concernant les 57 juges, décidément à qui faire confiance dans xe pays ?