alexametrics
Dernières news

Les magistrats en colère !

Les magistrats en colère !

 L’Association des magistrats tunisiens (AMT), a décrété ce jeudi 1er mars 2018, journée de colère suite aux évènements survenus le 26 février au Tribunal de première instance de Ben Arous.

 

Ce jour-là, des sécuritaires ont envahi le Tribunal en signe de soutien à leurs collègues auditionnés dans une affaire de torture. Une action qui a suscité la colère du corps judiciaire qui a estimé qu’il s’agissait là d’une tentative de faire pression sur les juges et d’entraver la justice.

 

L’AMT a appelé les magistrats à retarder de deux heures le début des audiences dans tous les tribunaux du territoire et exhorté les juges à participer au sit-in qui se tiendra à 10h devant le Tribunal de première instance de Ben Arous.

 

 

M.B.Z


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

BIBOU
| 08-03-2018 16:25
Un jour les institutions en Tunisie seront tous de connivences pour donner une image de La démocratie comme dans les pays développes et ils ne laveront plus leur linge sale en public,Ce jour là nous dirons que la démocratie en Tunisie est arrivé à maturité, sauf que là le dindon de la farce à ce moment là sera le peuple.

momo
| 01-03-2018 18:41
La seule justice indépendante et patriote actuel est la justice militaire.

takilas
| 01-03-2018 18:36
C'est l'?tat parallèle de nahdha qui cherche depuis longtemps, tout comme celui du RCD de Ben Ali, à coloniser Tunis la capitale.
Dailleurs tout à été mis en place et préconisé par nahdha le clan de sudistes) lors des années catastrophiques de troïka soit en 2011-2012-2013-2014 justement pour mettre main basse et la massacrer.
L'intervention du ministre de l'équipement en cette fin d'après midi désir télé Hiwar Tounis en dit long sue le sort et la destinée obscure de l'adulte ville massacrée soit par des surpeuplements ou par des constructions anarchiques et extrêmement néfastes pour l'aspect socio-économique de la Tunisie.

Abir
| 01-03-2018 08:58
c'est un cadeau tombé du ciel de la part des nos agents du sécurité aux magistrats,vous êtes la plupart de temps nommés et accusés comme non indépendants vu que Bhiri vous gouverne,aujourd'hui,vous avez sauté ou on vous a poussé à s'accrocher sur un faut pas ou d'un droit mal organisé par nos syndicalistes policiers pour en faire les victimes,mais les Tunisiens ne sont pas dupes devant les magouilles signés Ennahda ,est ce que vous trouvez que c'est normal que les Tunisiens ont plus confiance en agents policiers que à nos magistrats,non ,les choses se voient à partir des résultats,et les résultats entre eux et vous,les Tunisiens les sentent différemment ,le mot clés l'indépendance!!!!

Le Patriote
| 01-03-2018 08:53
Nous soutenons totalement et avec fierte tous nos majistrats,leur cause pour laquelle ils manifestent est juste et noble,c est la cause de tous les hommes et femme de droit.
L independance de la justice est le socle de la republique .Notre ministre de la justice doit interpeller son collegue de l interieur des qu il retourne de son voyage en Arabie Saoudite.L affaire des securitaires qui envahissent un tribunal et ses juges lors d un proces est totalement inacceptable et l Etat doit prendre les decisions qui s imposent,il est totalement inconcevable de se taire.

MFH
| 01-03-2018 08:36
Lesquels des magistrats, les justes qui appliquent la loi prescrite dans la constitution, ou ceux qui offraient des cafés aux accusés lors de l'interrogatoire.

DHEJ
| 01-03-2018 08:29
Où encore qui va la sécuriser au cas ou les justiciables attaqueront nos "JUGES FACHES"???


DHEJ
| 01-03-2018 08:21
Une augmentation salariale et tout ira bien!


A lire aussi

Le candidat à la présidentielle et président du parti la Tunisie en avant, Abid Briki a été présent,

20/08/2019 23:51
0

Marzouk insinue que la présidence de la République a pioché dans son programme

20/08/2019 21:35
0

e timing choisi pour sa publication ne peut s’inscrire que dans le cadre de la stratégie de

20/08/2019 19:48
3

seuls 34 partis politiques, sur les 219 existants, ont

20/08/2019 17:02
3

Newsletter