alexametrics
Dernières news

Les dirigeants d'Ennahdha rencontrent le Premier ministre et rejettent le report des élections

Temps de lecture : min

"Le report de la date des élections de l'Assemblée Nationale Constituante est un abandon de la légitimité du consensus", a indiqué le président du mouvement "Ennahdha", Rached Ghannouchi.
A l'issue de l'entretien qu'il a eu, mardi, au palais du gouvernement de la Kasbah, avec M. Béji Caïd Essebsi, Premier ministre du gouvernement de transition, M. Ghannouchi a fait part du rejet par le mouvement "Ennahdha" de l'idée du changement de la date des élections qui, a-t-il dit, était à la base de la suspension de son adhésion à la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique.
A cet égard, il a appelé l'Instance supérieure indépendante pour les élections à opter pour la voie du consensus qui, a-t-il dit, "représente l'unique légitimité dans le pays après la révolution", dénonçant, à ce propos, cette instance qui "s'est considérée comme une autorité supérieure et absolue".

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

ETTOUNSI EL HOR
| 02-06-2011 14:32
VRAIMENT TOUT EST DEVENU SUJET A POLEMIQUE ET SUR 81 PARTIS LE SEUL QUI VEUT IMPOSER SA LOI EST ENNAHDHA ET CE SERA TOUJOURS AINSI.LA POSITION D'ENNAHDHA N'EST PAS DU TOUT OBJECTIVE MAIS PLUTÔT ANIME DE MAUVAISE FOI CAR EL GHANOUCHI PENSE QUE SEUL SON PARTI EST PRÊT POUR LES ELECTIONS ET IL VEUT PROFITER DU DESORDRE ACTUEL.MAIS JE PEUX VOUS AFFIRMER QUE LE JOUR J CE PARTI NE PESERA PAS LOURD DANS LES URNES.QUAND CE PARTI VA-T-IL COMPRENDRE QUE L'INTERET DU PEUPLE TUNISIEN PASSE AVANT SES ASPIRATIONS ET SA SOIF DU POVOIR. ON EST TOUS MUSULMANS ET ON N'A PAS BESOIN SURTOUT DE LUI ET DE SES COMPERES POUR QU'ILS VIENNENT NOUS INCULQUE NOTRE PROPRE RELIGION VUE ET CORRIGEE PAR EUX.C'EST UN OUTRAGE A TOUTE UNE NATION. ON ACCEPTE LA DIVERGENCE D'OPINION ET ON REFUSE QUE LA RELIGION SOIT SUJET A DEBATS DE QUELQUE NATURE QUE SE SOIT . NOTRE RELIGION EST SUPRÊME ET DOIT RESTER SACRE.ON NE DOIT PAS LA CONFONDRE AVEC LA POLITIQUE ET LES IDEOLOGIES CE SERAIT UN PECHE MAJEURE.

agissont maintenant
| 02-06-2011 09:25
démocratie,
Si ce mot à une importance pour tous tunisiens, il faut que chacun de nous aident le pays à progresser dans ce sens. Les plus activistent sont ceux de ennahdha, une qualité qu'ont doit leurs accorder. A nous de le devenir maintenant et d'ammener une pierre à l'édifice et leurs monter qu'ont regardent devant et non dérière. Arrétons d'avoir peur en se cachant dériere une toile, passont aux actes et aux idées inteligentes pour ne pas les laisser profité de cette révolution. Montrons leurs les vrais débats qu'ont désirs fortement depuis des années et j'en suis sûrs qu'ils ne pourront pas suivre sur ces thèmes et ouvriront les yeux à tous tunisiens.

Bello
| 02-06-2011 08:23
si on est democrate comme ils pretendent je pense qu'ils fer ont confiance a l'indepence de l'instance mais evidament et comme a leurs Habitident ils ne respectent pas leurs engagements d'ailleur ils sont en train de squater les bureax de RCD a hammamet etils en Fait des Mosquee!!!

dubitatif
| 02-06-2011 08:22
Espérons que la raison prévaudra et que les urnes éjecteront Ennahdha

Mehdi
| 02-06-2011 00:40
Faut leur retirer leur visa une fois pour toute !! ils n'ont pas respecté la constitution actuelle, qui interdit tout parti réligieux, Rajhi nous a mis dans une sacré merde en leur donnant un visa.

Plus on attends, plus ca sera difficile a faire, surtout si les elections se tiennent en juillet et qu'ils ont profite, face à la désorganisation des autres partis et avec tout l'argent qu'ils ont, pour avoir la légitimité des urnes avec un score de plus de 30%

S'ils ont la légitimité des urnes on est coincé, c'est comme ca que l'Algérie s'est fait avoir par les islamistes après le processus démocratique initié suite à la révolte d'oct 1988.

Il faut leur retirer leur licence mtn, c'est un parti antidémocratique et retrograde (polygamie, double langage, sharia, proximité avouée avec Al Qaida, taliban, etc.). Les islamistes aiment la démocratie et la défende, que pour prendre le pouvoir, après qd s'est fait, ils imposent leur Loi

miziria
| 02-06-2011 00:27
juste un complemet d'argument: la tunisie est egalement le premier pays a finir avec un regime postcolonial autoritaire et corrompu

miziria
| 02-06-2011 00:17
Il ne faut pas avoir peur.voila ce qui va se passer: ennahdha remportera ces elections, ils vont gouverner avec ce discours populiste qui ne changera pas grande chose des realites sociales qui ont sucdite la revolte. Il seront devoiles et finiront par perdre leur credibilite. Et comme la tunisie a ete le premier pays de la region a promulguer une republque (carthage) ,une constitution (ahd el amen) et un code de statu personnel nous serons le premier peuple a finir avec le fondamentalisme religieux. Je dis cela tout en vous assurant que je suis moslem fils de moslem

tunisien pour les libertes
| 02-06-2011 00:16
tres presses d en finir avec l aspiration des tunisiens a une vie democratique,moderne,libre,dans une societe tolerante,solidaire donnant equitablement une chance a chacun.

Tounsi
| 01-06-2011 23:25
Au lieu de perdre du temps à écrire des commentaires, on devrait essayer d'éduquer les pauvres âmes qui vont être dupées à voter " ...barbu".
Qu'on essaie de raisonner avec les électeurs enclin de voter pour les parties religieux du grand danger qu'ils font courir à leurs familles dans le future.
Et s'ils croient qu'on vote pour ces charlatans pour aider la cause de dieu... c'est en réalité à la cause du diable qu' ils vont donner leur vote!

Si on veut barrer la route à ces "hordes répugnantes", qu'on arrête d'utiliser des slogans comme: "vive la tunisie arabo-musulmane libre et éclairée."
On essaie de séparer le coté religieux et ethnique de l'état de droit démocratique... c'est ca ce qu'on veut; n'est-ce pas?

Dégouté
| 01-06-2011 21:51
A mon avis il faut interdire tous les partis religieux... car ils sont tous rétrogrades et veulent ramener les pays dont ils s'emparent en arrière ; pas seulement jusqu'au moyen âge, mais 14 siècles en arrière. .. pour dicter et pratiquer la "charia"
La religion est une chose tout à fait personnelle et elle n'a aucune place en politique... sa place est chez soi et à la mosquée pas au gouvernement!
On ne monopolise pas la religion.

S' ils sont vraiment sincères avec leur soi-disant piété... ils doivent abandonner l'idée de prendre le pouvoir, en dupant les électeurs, pour emmerder et détruire le pays; et se consacrer a prier 24/24 s'ils en ont envie... même avec çà je ne crois pas qu'ils arriveraient à convaincre le "Tout Haut" qu'ils méritent une place au paradis.

A lire aussi

En cause, la vétusté de la flotte.

02/07/2020 21:05
1

"son attachement à l'assainissement du climat politique et social et au respect de la

02/07/2020 20:06
1

Mohamed Moez Belhassine succède, ainsi, à Nabil Baziouche.

02/07/2020 20:06
0

Et les déductions sur les salaires des travailleurs.

02/07/2020 19:41
0