alexametrics
mardi 17 mai 2022
Heure de Tunis : 08:28
Dernières news
Les Emirats arabes unis offrent deux voitures blindées à Béji Caïd Essebsi
05/08/2014 | 1
min
Les Emirats arabes unis offrent deux voitures blindées à Béji Caïd Essebsi
{legende_image}
Le député et ancien conseiller du président Moncef Marzouki, Samir Ben Amor, a publié mardi 5 août 2014 un document portant l’entête de l’ambassade des Emirats arabes unis et adressé aux services des Douanes tunisiennes.

Samir Ben Amor accompagne son document par le texte : « Si ce document est authentique, je demande au ministère public d’ouvrir une instruction contre Béji Caïd Essebsi pour l’obtention de financements étrangers et intelligence avec un pays étranger ».
Les voitures en question sont une Mercedes S 550 blindée de couleur noire et une Toyota Land Cruiser Station également blindée. Leur valeur, selon l’argus français, hors options et hors douane sont respectivement de 320.000 et 100.000 dinars.

Contactés par Business News, le consul des Emirats arabes unis à Tunis, ainsi que l’assistante des diplomates ont déclaré ne pas être au courant d’un tel document, sans toutefois nier son existence. Ils ont demandé un délai pour vérifier son authenticité.
A Nidaa Tounes, on ne dément cependant pas la chose et les Emirats auraient bien offert à BCE deux voitures blindées. Mais, à entendre les différents responsables contactés par Business News, il n’y a rien d’illégal dans cette procédure et les autorités de tutelle auraient été informées de ce don. Il s’agit d’une voiture pour le président de Nidaa Tounes et une autre pour son escorte et les deux voitures sont au nom de Béji Caïd Essebsi en tant que personne physique et non au nom de Nidaa Tounes. C'est lui même qui paiera les droits de douane, assure-t-on. Ces voitures sont indispensables pour assurer la sécurité de l’ancien Premier ministre vu les menaces de mort répétées dont il est la cible depuis quelque temps.
On nous répète que la procédure est tout à fait légale et qu’un autre président de parti a obtenu un pareil don d’un pays du Golfe.
Business News a cherché à en savoir davantage et il s’agirait de Rached Ghannouchi dont la voiture et celle de son escorte auraient été offertes par le Qatar.

Quant à Samir Ben Amor, nos interlocuteurs à Nidaa Tounes préfèrent en rire et s’interrogent d’où a-t-il pu obtenir ce document et ce en réponse ironique à sa propre réaction quand un document de la CIA alertant de l’assassinat de Mohamed Brahmi avait été dévoilé par Taïeb Laâguili.
Il s’agirait d’une réaction ordinaire de la part de ce député, nous dit-on et ce, après avoir appris qu’un dossier compromettant est en train de se préparer contre lui pour qu’il ne se présente pas aux élections. Le dossier en question est lié au registre comptable qu’il a perdu lors des dernières élections ce qui invaliderait, a priori, sa candidature aux prochaines élections.

05/08/2014 | 1
min
Suivez-nous