alexametrics
Dernières news

Le délire de l'équipe de BHL après son expulsion de Tunisie

Le délire de l'équipe de BHL après son expulsion de Tunisie
L'équipe du philosophe français Bernard Henri Levy a publié dimanche 2 novembre un article dans lequel elle s'élève contre ce qu'elle appelle délire conspirarionniste de la toile tunisienne. Un texte qui prouve, si besoin est, qu'une certaine intelligentsia française n'a toujours pas compris plusieurs spécificités de la société tunisienne.
Quand l'équipe de BHL parle de toile, c'est à la fois réducteur et restrictif car les dizaines de personnes qui se sont déplacées pour protester contre l'arrivée de BHL en Tunisie n'ont rien à voir avec la toile.
La présidence de la République quant à elle publie un communiqué pour dire qu'elle n'est pas derrière l'invitation de BHL. On ne peut pas dire que Moncef Marzouki ne connaît pas le philosophe, son parcours et son historique. Idem pour le ministère tunisien des Affaires étrangères qui a ouvert une enquête officielle sur cette affaire.
Tout cela n'a rien à voir avec la toile tunisienne, comme prétend l'équipe BHL.
Maintenant venons-en à cette toile à qui on attribue toute cette force d'expulser une personnalité française.
Il y a eu trois voire quatre groupes d'influence qui ont réagi. Les Islamistes des LPR proches de Moncef Marzouki qui estiment que l'arrivée d'un sioniste proche d'Israël et ami de ses gouvernements souille la terre tunisienne.
Il y a les proches de l'ancien régime qui ne pardonnent pas à BHL son ingérence dans la politique tunisienne au moment de la révolution et l'équipe BHL le rappelle très bien. Le philosophe a appelé carrément à hacker des institutions de l'Etat (qui ne sont pas des institutions de Ben Ali) et ceci est suffisant à leurs yeux pour qu'ils devienne persona non grata.
Et puis il y a les Tunisiens ordinaires qui connaissent très bien les ingérences de BHL en Libye et sa participation dans le drame actuel que vivent nos voisins et que sieur BHL appelle révolution, démocratie et libertés. De Tunis, on voit anarchie, insécurité et dictature religieuse en marche accélérée pour ne pas dire début de guerre civile.
BHL poursuit son oeuvre et continue ses conspirations avec les Libyens sur la terre tunisienne en pleines élections législatives et présidentielle. Tout cela s'appelle conspiration et invite à la suspicion. Demander l'expulsion d'un tel personnage est la moindre chose pour un citoyen qui s'estime libre vivant dans un pays supposé être indépendant.
BHL peut jouer aux vierges effarouchées et épingler une partie des Tunisiens sans avoir le courage d'évoquer le président de la république, l'ami Moncef Marzouki, cela ne change rien à la donne et ne servira qu'à alimenter la fausse image et les mauvaises analyses qu'a l'intelligentsia française et certains de ses politiques de la Tunisie, de sa révolution, de ses jeunes et de sa toile.

Nizar Bahloul

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (93) Commenter
Fanatiques s'abstenir!!!
Belfou
| 28-11-2014 10:46
BHL, nous avons déjà pris position contre la visite d'extrémistes religieux et même réussi à en expulser un bon nombre, donc comprenez que ce n'est pas un fanatique sioniste du nom de BHL qu'on accueillera à bras ouverts !!!
reonse au fouteur de trouble BHL
MD
| 28-11-2014 08:34
. cela fait 46 ANS QUE JE SUIS A PARIS. mr bhl C EST PREFERABLE QUE TU T OCCUPE DE TA FEMME.que je connais bien. au lieu de foutre LA MERDE DANS MON PYS LA TUNISIE. T AS DU SANG DE KHADAFI SUR TES SALES MAINS avec ton ancien president...et je prefere m arreter LA......
FOULosophe
Lynx
| 21-11-2014 23:36
Un Français est libre de visiter la Tunisie, y rencontrer des amis, et profiter de la belle vie. Sauf que ce charlatan se croyait en terrain conquis, La star. En politicien averti, il ne pouvait ignorer qu'en Tunisie, l'État d'urgence est toujours en vigueur, et que les réunions à caractère politique doivent être autorisées par les autorités compétentes. Rencontrer ses amis Libyens de Misrata pour les éclairer de son génie politique est en soi un acte contraire aux usages diplomatiques, et pourrait être mal interprété par le gouvernement Libyen officiellement reconnu par L'ONU. Expulser ce manipulateur qui ne pense qu'aux intérêts sionistes, est un acte poli du gouvernement. Sous d'autres cieux, il aurait connu un autre sort.
Levy en tunisie: vague de terrorisme ???
Tunisienne
| 10-11-2014 14:24
a mon avis il regrette un cafe turque a sidi Bou
il pensait etre acceuiillit comme un pacha ce demi francais
depuis qu'il est arrive une nouvelle vague de terrorisme s'est dechainé en tunisie et je ne sais si c'est du pur hasard
encore une tentative de Bhl
un ALGERIEN
| 05-11-2014 00:21
il a été propulsé par sarkosy et le voila à présent rêvant depuis son riyadh marocain d"*être le chef d'état major d'une déstabilisation d"une TUNISIE qui retrouve le chemin d'une DEMOCRATIE apaisée et responsable. loin de toute démagogie. ce CLAUSEVITZ au petit pied a réussi sa mission en Libye et l'on a vu s'installer l'instabilité. ce petit philosophe voulait offrir la démiocratie laïque comme les sacs de riz de son ami BERNARD KOUCHENER EN SOMALIE IL Y A QUELQUE TEMPS ; mais selon sa version c'est à dire dans les soutes des porte avions et des navires de guerre. l'anarchie née de cette opération a facilité la dispersion d'armes de guerre dont le chemin était la déstabilisation de la TUNISIE et de l' Algérie. Allons BHL vous êtes en retard d'une guerre et n'éprouez vous pas un sentment de honte et de cupabilité. Il est vrai que vous n'avez pas la profondeur de philosophes comme jean paul SARTRE Fr
@ l'Israëlite
Citoyen
| 03-11-2014 19:58

En effet.
Cependant évitons les aberrations ayant amplement fait leurs preuves.
Salutations.

L'hospitalité Tunisienne.....
Ali Bobo
| 03-11-2014 17:46
Hystérie a tous les étages ! 24 de folie conspirationniste....La société Tunisienne est bien malade !! Vous semblez oublier que lorsque Kadhafi est mort,une très grande majorité de la Tunisie a applaudit des deux
mains.....
L'hypocrisie du pays est a son comble,tant pis pour l'image de la Tunisie.....
Démocratie
l'Israëlite
| 03-11-2014 16:03
La Tunisie est encore en apprentissage de démocratie
Enfin
Julien.C
| 03-11-2014 16:02
Enfin un article ou ne le voit pas s'auto proclamé sauver du monde et des opprimés cet homme est un poison ou qu'il aille
tout à fait d'accord
mehdi
| 03-11-2014 15:39
Tout à fait d'accord "bramino", et ajoutons les juifs tunisiens venant de l'Andalousie et qui ne sont pas les seuls d'ailleur.
Mais le problème n'est pas dans le mot juif mais plus tôt ceux qui ont colonisés La Palestine et ceux qui les appuis BASTA.

A lire aussi

La fédération générale de la Poste tunisienne relevant de l’UGTT a annoncé, via la page Facebook de

18/07/2019 08:23
0

Une conférence de presse a été tenue, ce mercredi 17 juillet 2019, par le gouverneur de la BCT,

17/07/2019 23:28
2

Le dirigeant nahdhaoui, Mohamed Ben Salem a exprimé, dans une déclaration accordée à Al Jazeera.net,

17/07/2019 22:44
2

La fondatrice de 3ich Tounsi, Olfa Terras a été présente, ce soir du mercredi 17 juillet 2019, sur

17/07/2019 21:20
5

Newsletter