alexametrics
mardi 24 mai 2022
Heure de Tunis : 16:29
Dernières news
Le Tribunal administratif annule la suspension de Béchir Akremi
20/01/2022 | 15:38
1 min
Le Tribunal administratif annule la suspension de Béchir Akremi

 

Le Tribunal administratif a décidé, le 20 janvier 2022, d'annuler la suspension du procureur de la République, Béchir Akremi, décidé par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) à la date du 13 juillet 2021.

Dans un communiqué publié à la même date, le bureau de communication et d’information du tribunal a indiqué avoir accepté l’appel déposé par Bechir Akremi.

 

La décision, selon la même source, résulte de l’incompétence du conseil de discipline. Ce dernier n’était pas habilité à statuer sur l’affaire. Le tribunal s’est, aussi, appuyé sur l’illégitimité de la composition du conseil de discipline. Enfin, la cour a mis en avant l’absence de fondement réel et juridique justifiant la décision.


Béchir Akremi a été accusé par le Comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi de complicité et de dissimulation d’éléments relatifs aux assassinats politiques. Cette accusation avait, également, été portée par le premier président de la Cour de cassation, Taïeb Rached. En guise de réaction, Bechir Akermi a accusé ce dernier de corruption et a publié une liste de biens en son nom. L’affaire avait fait l’objet d’une grande polémique.


S.G

20/01/2022 | 15:38
1 min
Suivez-nous
Commentaires
'?lu de la république française
Mr le président il ne faut pas perdre du temps les jours sont comptés
a posté le 21-01-2022 à 11:29
Mes chers -ères compatriotes, le 15 juillet 2021 à 9 H14 mn les islamistes se sont mobilisés pour défendre Béchir Akremi le frère à madame Bhiri je crois si mes informations sont juste , voilà aujourd'hui la justice fait un grand cadeau aux islamistes et aux traîtres du peuple tunisien,
Mr le président de la république Tunisienne Kaïs Saïed dépêchez - vous de dissoudre cet nid de fourmis avant qu'il soit trop tard , il vont provoquer une guerre civile, dépêchez -vous s'il vous plaît idem idem idem il ne faut pas tarder la guerre civile est très très proche, je n'ai pas envi de voir un bain du sang dans mon pays d'origine la Tunisie ( la petite suisse de l'époque) aujourd'hui elle est devenu le meilleur exportateur des terroristes
'?lu de la république française
La guerre n'est pas loin Mr et mesdames les islamistes et les traîtres, les américains vous adorent, ils attendent avec impatience leur cadeau de votre part Edahrou entre nous
a posté le 21-01-2022 à 10:24
Mes chers compatriotes en Tunisie il y'a beaucoup des traîtres, en plus ils ont la mémoire courte,
Le 7 juillet 2021 à 11h 36 mn
je vous demande de lire sous le titre :
( 6268 dossiers terroristes étouffés, une députée agressé : la Tunisie et sa justice malmenées ) je voudrais bien savoir est-ce que les juges ont consulté vraiment tous ces dossiers avant de prendre une décision catastrophique pour salir l'image encore une fois de plus l'image de la justice tunisienne aux yeux du monde entier ( il y'a un proverbe tunisien qui dit celui qui creuse un trou pour son ennemi celui même qui tombe dedans)
Abir
Au secours , je pleure mon pays
a posté le 20-01-2022 à 23:55
Ce n'est pas un hazard que trois de la même famille sont *** ! La s'?ur son mari et son frère et dans le même domaine, la justice et des dossiers lourds! Il ya un grave problème dans mon pays!
mansour
Le bras de fer est engagé entre le pouvoir politique et le pouvoir
a posté le 20-01-2022 à 21:17
de certains magistrats et juges soumis aux islamistes freres musulmans d'Ennahdha
'?lu de la république française
ASSIL iRRiF, il s'adresse à vous j'ai honte pour vous j'espère que vous allez bien dormir où est il votre conscience professionnelle
a posté le 20-01-2022 à 21:01
Mr et mesdames les juges les 6283 exactement qui étaient sous les mains du juge B'?CHIR AKREMI,vous les avez consultés avant de prendre une décision catastrophique pour votre image ,vous avez dégradé l'image de la justice tunisienne aux yeux du Monde entier, votre réponse a été tac au tac au président de la république Tunisienne, vous êtes tombés dans votre propre piège, le peuple tunisien va constaté par lui-même quand en Tunisie, il y'a deux justices ( une justice pour les pauvres et une justice pour les riches, j'ai honte, j'ai honte, j'ai honte, j'ai honte pour l'image de la justice de mon pays d'origine la république Tunisienne
Citoyen_H
Là, çA SENT LE ROUSSI
a posté le 20-01-2022 à 18:52
Les magistrats siégeant au tribunal administratifs doivent trainer quelques(ssssss) casseroles(ssssss) du même métal, que celles que trainent les juges du CSM.
Très mauvais signe.
Rabbi youstérna.
Apparemment, il n'y a pas un recoin que les métastases chamelières n'ont pas réussi à envahir.



Mohamed Obey
@ Béchir Akermi blanchi donc?
a posté le 20-01-2022 à 18:34
Et si Béchir Akermi est blanchi, pourquoi ne pas faire profiter M. Tayeb Rached d'un dégraissage aussi bienveillant !
A4
A nos braves juges:
a posté le 20-01-2022 à 18:10
JUGES SANS JUGEOTE (2)
Ecrit par A4 - Tunis, le 13 Août 2021

Maître Khaldoun lève-toi
Ils sont de plus en plus fous
Ces sales juges sont hors la loi
Sans scrupule, sans garde-fou

Ils traficotent, jouent aux mules
Entre voleurs et malfrats
Et nous prennent pour des crédules
Quand on les prend comme des rats

Ils nous sortent des salades
Plein de mensonges et blabla:
"Leur trafic est une balade
Pour aide et bénévolat" !

Ils s'indignent et menacent
Ils demandent du respect
Ils veulent de nous qu'on se casse
Qu'on leur fiche enfin la paix

Mais depuis quand, dites-moi
Avons-nous à respecter
De vulgaires je-ne-sais-quoi
Se croyant divinité ?

Depuis quand sommes-nous censés
Accepter l'irrationnel
Taire les méfaits que l'on sait
Vénérer les criminels ?

Des criminels, je le dis
De ces marionnettes noires
Qui franchissent les interdits
En manquant à leur devoir

Des criminels répugnants
Qui ont sûr fait plus de mal
A ce pays, à ces gens
Qu'assassins et leurs chacals

Je dis à ces gangrénés
Qu'à la prochaine secousse
C'est une foule déchaînée
Qu'ils vont avoir à leurs trousses !!!
Houcine
Et d'un retournement l'autre.
a posté le 20-01-2022 à 17:33
On se souvient qu'un ancien de ce tribunal administratif avait pris position contre la décision de mise en retrait de Bechir Akremi, "honorable magistrat".
Nulle surprise puisque l'on sait que le parti de l'opposition du moment est la magistrature qui sait bien pourquoi elle doit tenir ce rôle.
Toutes les preuves, tous les motifs ne semblent point donner à réfléchir à cette corporation qui vient au secours de l'un des siens et le probable chef d'orchestre de sa sujétion à l'islamisme.
Akremi risque de reprendre du service et il faudra s'attendre à de nouvelles petutes et grandes opérations de retournement.
Spectacle délétère.
Il y faut une réaction immédiate du côté de Carthage. On ne doit pas se résoudre à leur laisser le champ libre.
zaouali ferid
chronologie des accusations...
a posté le 20-01-2022 à 16:24
Je crois que c'est Taieb Rached qui en REACTION aux accusations de Akremi a publié un rapport accusateur...
Linoucha
Qui a tort ...qui a raison
a posté le 20-01-2022 à 15:52
A voir les décisions juridiques ces derniers jours sincèrement notre justice nécessite plus qu'une réforme