alexametrics
vendredi 27 novembre 2020
Heure de Tunis : 04:01
Dernières news
La résidence du consul de France à la Marsa est à vendre pour 3 millions d'euros
24/07/2013 | 1
min
La résidence du consul de France à la Marsa est à vendre pour 3 millions d'euros
{legende_image}
La résidence du consul de France à la Marsa Cubes est à vendre et le prix attendu par l’Etat français est de trois millions d’euros. Soit quelque 6,5 millions de dinars.
L’Etat français envisage également de céder un terrain en friche de 2,5 hectares à la Marsa Cubes et le prix attendu est de deux millions d’euros.

L’information est officielle et a été publiée sur le site internet du Sénat français et figure dans le projet de loi de finances de l’année 2013, sous le chapitre de la rationalisation engagée du parc immobilier à l’étranger. « Un parc ample et disparate qui gage les dépenses immobilières du ministère français des Affaires étrangères. Cette politique immobilière, orientée vers la recherche d'une plus grande efficience, se traduit notamment, par la cession des biens domaniaux devenus inutiles », explique-t-on. On justifie aussi la politique par l’entretien lourd des travaux relatifs aux clos et couvert des bâtiments, voiries et réseaux divers (VRD) et aux mises aux normes techniques et réglementaires.

La vente de la résidence du Consul à la Marsa a provoqué la colère et la déception d’un grand nombre de Français et Tuniso-Français résidants en Tunisie, vu la symbolique que revêt le lieu.
D’après Madeleine Berger Bennaceur, conseillère élue à l'Assemblée des Français de l'Etranger, ce patrimoine a été offert à la France par le Bey de Tunis vers 1770. Le cadeau du bey comprend également Dar Kamila, où réside actuellement l’ambassadeur.
Sous Bourguiba, on a décidé de faire traverser le terrain par une route, séparant ainsi la résidence du consul de la résidence de l’ambassadeur, ce qui a failli créer un grave incident diplomatique entre la France et la Tunisie à l’époque.

Les Français de Tunisie et les Tuniso-Français entendent s’opposent sérieusement à cette cession et une pétition est lancée sur le web afin d’être adressée à François Hollande le 5 août prochain.
On y lit : « Il serait regrettable qu’une vente de terrains à la forte dimension symbolique, au seul but de financer une réhabilitation ou une construction dans un autre coin de la planète, puisse porter un réel et irrémédiable préjudice à notre pays et aux bonnes relations existantes.
Ces résidences occupées depuis des années, par le Ministre Conseiller et le consul Général ont une grande valeur patrimoniale de par leur longue histoire liée à la France et d’autre part sont connues depuis le XVIIIème siècle, bien avant l’indépendance, comme étant les résidences de France.
Elles sont honorées par plusieurs générations, tant françaises que tunisiennes, ou étrangères. S’en séparer porterait gravement atteinte au prestige de la France et alimenteraient les rumeurs de tous ceux qui veulent faire croire à la faillite de notre pays, la France. »

Cliquer ici pour signer la pétition

24/07/2013 | 1
min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous