alexametrics
dimanche 14 août 2022
Heure de Tunis : 04:30
Dernières news
Kamel Fekih réunit les omdas et leur demande de se préparer pour le référendum
25/06/2022 | 21:42
1 min
Kamel Fekih réunit les omdas et leur demande de se préparer pour le référendum

 

Le gouverneur de Tunis, Kamel Fekih, a appelé, samedi 25 juin 2022, les omdas du gouvernorat de Tunis à se préparer en prévision du référendum sur le projet de la nouvelle constitution prévu le 25 juillet. 

 

S’exprimant en marge d’une réunion des omdas, le gouverneur de Tunis a rappelé l’importance du rôle des omdas. Il s’est, également, entretenus avec eux au sujet de leurs préoccupations majeurs, selon un communiqué du gouvernorat de Tunis. 

Le gouverneur, qui fait partie du cercle proche du président de la République, semble sur le pied de guerre pour préparer le terrain au prochain scrutin voulu par Kaïs Saïed afin de faire adopter son projet de constitution.

 

N.J. 

25/06/2022 | 21:42
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
En quoi consistera cette préparation
a posté le 26-06-2022 à 14:56
Le omda, c'est bon à savoir même pour les Gg de BN, sont des para-fonctionnaires de base qui ont généralement pour mission de servir comme humbles porte-coton pour les véritables fonctionnaires chargés d'authentiques missions pour le bon déroulement des "opérations administratives" autant dire qu'ils ne servent à strictement rien d'autre qu'à encadrer les véritables fonctionnaires... En somme, des porteurs d'eau dans le peloton des véritables coureurs. néanmoins très utiles pour le bon déroulement des épreuves, ce qui rend légitime la question : en quoi consistera cette préparation ? Celle-ci a beau ne venir que d'un néophyte - M. Fqi n'est pas connu pour sa longue expériece administrative, qu'il découvre depuis quelques mois : depuis qu'il a débarqué, à sa grande stupéfaction, au sein de l'administration de base - elle n'en a pas moins de pertinence quelque peu interloquée !!
Chanchan
Les omdas ?
a posté le 26-06-2022 à 11:12
Et ceux nommés par la connivence de nahdha, n'est-ce pas des bombes à retardement.
Il fallait procéder par étapes.
Gg
C'est quoi ca?
a posté le 26-06-2022 à 10:54
C'est quoi un omda?
J'ai un peu cherché sur le net, je n'ai trouvé sur des infos sur Honda!
zozo Zohra
Quel est l'intérêt?
a posté le à 12:22
Ou aâlik ouh,c'est quoi l'intérêt d'avoir épousé une Tunisienne si elle est incapable de t'expliquer ce mot?
Moi par contre,je te l'expliquerai et bien d'autres choses avec si tu me promets de......
Gg
@ zozo
a posté le à 18:53
"Ma" Tunisienne a tourné le dos à toutes ces choses islamiques. Elle a choisi de vivre en occident et y est bien, elle veut juste oublier toutes les humiliations, petites et grandes, qu'elle a connues dans sa vie d'avant...
Mansour Lahyani
N.J. est vraiment incorrigible !
a posté le 26-06-2022 à 10:21
Ca fait une dizaine de fois qu'on lui dit que ce type n'est pas de Monastir : en bon Sfaxien, il s'appelle Feki, ou encore, FQI ! Qu'y a-t-il là de si dificile à comprendre, ou à assimiler ? Il s'appellerait Fekih s'il venait de Monastir, ou de Mahdia !! Venant de Sfax, il s'appelle seulement Fqi !!! C'est bon, cette fois, c'est enregistré et inscrit dans vos tablettes ?
Abel Chater
La même méthode primitive d'influences, de manipulations et de tricheries RCDistes, qu'on a vécue avec le régime déchu de Ben Ali.
a posté le 26-06-2022 à 10:07
Sinon, qu'est-ce que les Omdas ont-ils à chercher ou à trouver, dans le cycle électoral démocratique ?
Au contraire, les Omdas sont trop détestés en Tunisie. Leurs interventions dans les élections, n'aboutiront qu'à l'inverse de la volonté des tricheurs.
C'en est fini avec ce Kilo de sucre et cette boîte de tomate concentrée, utilisés par les Omdas, pour leur appel de "Ben Ali 2014".
Cette nouvelle génération âgée autour de 30 ans, n'a connu que la liberté et la démocratie, qu'elle a vécues cette dernière décennie de transition démocratique après la Révolution tunisienne du 14 janvier 2011. Ils étaient des enfants, puis des jeunes qui ont chassé le défunt dictateur déchu Ben Ali entre le 17 décembre 2010 et le 14 janvier 2011. Maintenant ils sont âgés autour de la trentaine d'années, au sein de la vraie liberté et de la vraie démocratie de notre deuxième République tunisienne. Leurs enfants feront de même avec n'importe quel dictateur et quels sales étrangers, qui nous sabotent notre seule réussite démocratique de par l'ensemble du monde arabe.
Les ennemis de la Révolution tunisienne ont les pétrodollars et nous. Nous avons la protection certaine de notre Créateur et Créateur de tout l'univers Allah le Tout Puissant. Nous verrons bien qui est le plus fort, notre Créateur Allah le Tout Puissant ou leurs juifs genocidaires de Gaza occupants de la Palestine.
Rira bien qui rira le dernier.
Allah yostir Tounes.