alexametrics
mercredi 28 septembre 2022
Heure de Tunis : 19:37
SUR LE FIL
Kaïs Saïed: Le Code du Commerce n’est pas du Coran !
24/11/2021 | 20:28
3 min
Kaïs Saïed: Le Code du Commerce n’est pas du Coran !

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, est revenu sur les entreprises civiles et la loi 38, lors de sa rencontre, ce mercredi 24 novembre 2021, avec la ministre du Commerce Fadhila Rabhi. 


Le président de la République a indiqué sur un ton moqueur que la Tunisie compte au moins un million d’experts polyvalents, “Des analystes et des experts avancent que ce type d’entreprises n’est pas prévu par le Code du Commerce, mais ce Code n’est pas un texte sacré du Coran. On peut toujours créer ce genre d’entreprises à travers des textes de loi et permettre ainsi aux citoyens et aux jeunes, notamment, de travailler et de créer de la richesse et ne dépendre plus de personne. Ils parlent en non-connaissance de cause. D’autres se prenant, également, pour des experts, estiment qu’il n’est pas possible de procéder à un référendum électronique, or il s’agit d’une consultation moyennant les nouveaux outils de communication pour prendre connaissance des revendications des Tunisiens et de leurs aspirations”. 


D’autre part, le président de la République a affirmé que certains jeunes avaient tort de croire à l’illusion qu’on leur a vendue concernant le recrutement dans la fonction publique. “Cette loi est irréalisable. Si elle l’était, pourquoi ils n’avaient publié aucun décret d’application durant toute une année. La réponse est claire, ils n’avaient pas l’intention de la mettre en application”, réitère Saïed. 


 

Rappelons que, lors de sa rencontre avec le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Nassreddine Nsibi, le président de la République, Kaïs Saïed s’est étendu, vendredi 19 novembre 2021, sur la loi 38 du recrutement dans le secteur public, assurant que cette loi ne peut être appliquée dans les circonstances actuelles. 

 

Cette décision a suscité la colère de plusieurs diplômés chômeurs qui se sont rendus devant les sièges des gouvernorats, dans la soirée même pour exprimer leur colère et leur mécontentement.

La loi 38-2020 a été adoptée par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) le 13 août 2020 puis promulguée par le président Kaïs Saïed lui-même trois jours plus tard, le 16 août.



Elle concerne les titulaires de diplômes supérieurs au chômage depuis dix ans et plus, et qui sont inscrits aux bureaux de l’emploi. Elle comporte six articles, dont le premier stipule que le concours externe sur dossiers et sur épreuves ne s’applique pas au recrutement direct par tranches annuelles consécutives des titulaires de diplômes supérieurs au chômage depuis dix ans et plus, et qui sont inscrits aux bureaux de l’emploi.


Ils sont classés par ordre de mérite selon les critères de l’âge du diplômé et de l’année de l’obtention du diplôme. Ils sont soumis à une période de formation appropriée.


S.H 


 

24/11/2021 | 20:28
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
AT
C´est du Stalinisme à la Tunisienne!
a posté le 25-11-2021 à 20:02
Mabrouk 3linè In Chèè Allah !
Raouf
Wake up.....
a posté le 25-11-2021 à 19:56
Le code du commerce n'est pas du coran, la constitution ne l'est pas, le code du statut personnel ne l'est pas, les lois du pays ne le sont pas........Les tunisiens ont la preuve aussi que vous êtes loin d'être un prophète. C'est le maréchal Ammar à Carthage, mais n'amuse personne.
Fares
C'est l'histoire d'un mec
a posté le 25-11-2021 à 18:00
Bon, je vais la faire un peu à la Coluche, aujourd'hui. Rien de tel que des histoires et des analogies pour percuter les esprits endormis. Fin de la prologue.

Donc, c'est l'histoire d'un mec qui s'appelle Salah Ettounsi. Salah a emmené son père à l'hôpital afin qu'il subisse une opération très critique sur le coeur. Les chances de succès de cette opération sont minimes. Comme un malheur n'arrive jamais seul, le chirurgien était absent ce jour là.

Le pauvre Salah se précipite alors vers la sortie de l'hôpital, affolé et ne sachant vraiment pas quoi faire. Il aperçoit arriver un bonhomme propre sur lui même et ayant l'air d'un "oueld hlal". Salah interpelle l'étranger:

- Excusez moi Monsieur, j'ai un service à vous demander. Est-ce que vous pouvez venir opérer mon Père?

- Bien sûr Arthur, il n'y a pas de problème.

- Mais, que faites-vous dans la vie Monsieur?

- Je suis tailleur, donc je sais couper et recoudre.

- Oh c'est super, la salle des opérations est par là, après vous.

Tunisino
Saied est pourtant connu
a posté le 25-11-2021 à 15:06
Du temps de Ben Ali, Saied est connu pour être un type limité et n'ayant pas les pieds sur terre. Il a été retenu en 2018 par Ghannouchi comme oiseau rare pour endormir la présidence. Après une année de manipulation des tunisiens par voies intérieures et extérieures, Ghannouchi a vu son oiseau rare devenir président. Sauf que Ghannouchi n'a pas laissé Saied en paix, il a cru qu'il cèdera comme BCE. Saied n'a pas cédé, il a soulagé les tunisiens de Ghannouchi un certain 25/07, mais il n'a pas avancé depuis. Au contraire, il a stagné dans l'espoir d'installer sa Jmahiria, qui n'a rien à voir avec les attentes des tunisiens. Il s'est trompé de voie, au lieu de faire des reformes et quitter le pouvoir à toute vitesse, il insiste a violer son serment, à semer l'anarchie, et à nuire aux intérêts des pauvres tunisiens. Sa fin n'est que connue, selon les rire de Ghannouchi, la collision contre le mur de la médiocrité et la prison pour haute trahison!
BOUHELA
Saied
a posté le 25-11-2021 à 09:19
Je n'ai plus le courage de l'écouter parler tellement il me stresse. Mais pourquoi adopte-t-il cet air furieux et vindicatif? Pourquoi toute cette colère ? Pourquoi toute cette haine? Et pourquoi toute cette grogne?
zozo Zohra
BOUHELA
a posté le à 14:55
J'avoue moi aussi, mais le problème KS est sans arrêt sous pression intérieuret extérieur, sous les coups fourrés de toutes parts. Je pense qu'il est obligé d'utiliser ce ton menaçant et dur pour qu'ils comprennent.
Petit x
C'est terrible...
a posté le 25-11-2021 à 08:49
Je n'ai pas de mots pour qualifier ce Président qui n'a rien compris aux problèmes actuels et aux difficultés énormes qui attendent le pays à cause de la fainéantise de la majorité de son peuple et de son isolement international auquel l'a conduit K.Saeid par son incompétence criarde dans deux domaines clés à savoir l'économie et la diplomatie.

La fuite en-avant de K.Saied se précise et s'accélère de jour en jour et le pays sombre dans la faillite économique sans que personne ne le réveille ou le ramène à la raison ?

Est-ce qu'il est aussi bouché que ça pour qu'il ne saisisse pas la gravité de la situation qui se voit à l'oeil nu ?

Merde secouez le ou pincez le sinon il va tout droit à sa perte et à la perte de notre chère PATRIE, car les Khouanjias l'attendent au tournant et se frottent les mains parce qu'il est entrain de leurs donner l'arme ( sa gestion économique catastrophique du pays) par laquelle ils vont l'achever lui et la Nation.

YA K.Saeid, le chemin que tu veux emprunter a été déjà essayé par KADDAFI et tout le monde connaît son histoire et sa fin tragique, pourquoi alors s'entêter à suivre la même voie ?
C'est incompréhensible !

Tn
Lool
a posté le 24-11-2021 à 21:30
La Tunisie mérite mieux..
Forza
Il accélère la chute
a posté le 24-11-2021 à 20:58
Ces 'charikats ahliyas ? et je ne vais pas traduire le terme car elles n'existent nulle part que dans sa tête et vont être le prochain fardeaux pur l'état et peut-être pire que les sociétés étatiques. '?a n'a pas de sens de créer à tort et à travers des sociétés dont le marché n'a pas besoin. Pour les idées qui peuvent survivre, les lois existantes dont aussi la loi de l'économie solidaire existent et sont suffisantes. '?a n'a aussi aucun sens de limiter l'actionnariat d'une 'aharika ahlia' sux seuls habitants d'une municipalité. C'est contre la citoyenneté et non efficient.
Concernant la mascarade électronique, c'est un projet pour changer la loi électorale et la constitution sans passer par les mécanismes constitutionnel et c'est illégitime.
blitz
vite un psy
a posté le à 15:53
dictateur ET fou , fou, fou ...