alexametrics
samedi 29 janvier 2022
Heure de Tunis : 08:41
Dernières news
Kaïs Saïed s'apprête à passer à la vitesse supérieure
02/12/2021 | 18:33
4 min
Kaïs Saïed s'apprête à passer à la vitesse supérieure

Le chef de l’Etat Kaïs Saïed a présidé, ce jeudi 2 décembre 2021, le conseil des ministres pour revenir sur plusieurs questions dans son discours, notamment le projet de décret concernant la réconciliation pénale, les entreprises citoyennes, le référendum et le régime politique. Kaïs Saïed a annoncé que la date des prochaines étapes sera bientôt annoncée. Il passera, de ce fait, très prochainement à la vitesse supérieure. 


Après avoir annoncé que 17-décembre serait officiellement un jour férié, pour fêter la révolution au lieu du 14-janvier, le président de la République a affirmé qu’il était plus que temps pour adopter le projet de la réconciliation pénale.

Il a poursuivi en s’attaquant à la question des entreprises citoyennes, précisant qu’il était possible de créer ce type d’entreprises. “L’idée de ces entreprises est similaire au projet de Jemna. Aujourd’hui, le projet de Jemna est une association puisqu’il n’y avait pas de autre cadre juridique, mais notre projet est de constituer  un cadre juridique adéquat permettant aux jeunes de créer la richesse et de renforcer leur lien avec l’Etat tout en créant une relation de confiance. Ce projet vaut plus que les illusions qu’on leur ait vendues jusqu’à présent. Comment pourrait-on recruter des milliers dans la fonction publique et avec quel argent?”.


Par ailleurs, Kaïs Saïed a affirmé que le principal rôle de l’Etat étant d’assurer l’inclusion avec les citoyens. “On nous parle de décentralisation; or avec le système électoral actuel, l’élu doit son existence au parti qui l’avait proposé et non aux citoyens qui l’avaient élu. Il n’est plus responsable face à ces électeurs”, indique le chef de l Etat, soulignant que le vote pour les personnes traduit la volonté réelle du peuple. “Un seul mot à retenir, il n’est plus question de revenir en arrière ! ”.

 

Le président de la République a enchaîné en rappelant qu’il n’y a eu aucune atteinte aux libertés malgré les multiples diffamations, notamment sur les réseaux sociaux. Il s’est, également, penché sur le dossier de l’assainissement de la justice, assurant qu’il n’est plus possible de continuer de la sorte. “Certes, il y a des juges intègres, mais il y a, malheureusement, ceux qui ne sont pas à la hauteur.

Il ajoute : “ Ils disent que je n’ai pas à toucher à la justice et que la magistrature procéderait à sa propre réforme, les choses ne peuvent se faire ainsi. Il y a un Etat et des institutions, et la réforme de la magistrature leur revient, loin des équilibres politiques qu’ils tentent de faire prévaloir”.

 

Kaïs Saïed a réaffirmé qu’il y a certaines parties qui tentent de bloquer les rouages de l’Etat, citant en exemple la crise environnementale et sanitaire à Sfax. “Nous ne sommes pas prêts à céder l’Etat, la souveraineté du peuple et les volontés qu’il avait exprimées lors de la révolution. Bientôt, dans les prochains jours, les dates attendues par les Tunisiens seront annoncées. Nous avons commencé les préparatifs, et je tiens à remercier le ministre des TICs chargé de la plateforme dédiée au référendum. Malgré les réserves, cette forme de référendum est meilleure que la forme habituelle. Ceci nous permettra d’avoir une idée sur les tendances et les aspirations des Tunisiens. Les résultats seront soumis à la commission dédiée pour procéder aux réformes nécessaires”.



Kaïs Saïed a indiqué que le référendum doit exprimer réellement la volonté du peuple, bien qu’il puisse être un outil permettant de passer vers une dictature déguisée. “Le peuple exprimera sa volonté et dira s’il est pour la démocratie par base ou pas. Le peuple veut assainir le pays et les magistrats ont un rôle historique à jouer. Le droit de réserve m’oblige à ne pas révéler certains détails, mais ils complotent contre l’Etat et leur objectif est l’Etat. Le problème, c’est qu’ils n’arrivent pas à comprendre qu’on est passé à une autre étape dans l’histoire de la Tunisie”.


S.H

02/12/2021 | 18:33
4 min
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
@ BN
a posté le 05-12-2021 à 20:09
En bas de l'article, vous annoncez 24 commentaires, or ce chiffre, mine de rien, suit l'icone , doublée, qui signifie "commentaire négatif, de désapprobation", icone grisée '? ... De deux choses l'une, BN, ou bien votre génial modérateur ne lit pas les commentaires, ou les lit mais ne les comprend, ou bien votre stratégie concernant toutes les déclarations de KS consiste à les condamner...via cette icone en grisée, négative, placée avant le nombre des commentaires émis. Explications de ce que je viens de dire :
A la lecture de tous ces 24 commentaires affichés aujourd'hui à 15h18, je constate :
1- 9 commentaires positifs, en accord avec le contenu de KS. 9/24, dont un doublon
2- 15 commentaires négatifs sur 24, dont 1 doublon et 1 quadruple ( 1 commenaire négatif éclaté en 4 commentaires séparés du même auteur)
Ainsi, pour plus d'honnêteté dans le comptage et dans l'analyse, on débouche en réalité sur 11 commentaires négatifs et 8 commentaires positifs. Toutefois, pour enfoncer un peu plus le clou et pousser l'analyse en profondeur de tous ces commentaires, il faut relever les nuances qu'ils révèlent par catégories, tout en se référent aux contenus précis de la déclaration de KS. A ce propos beaucoup de ces nuances sont hors de propos discursifs de KS.
Alors BN, après ça, persisteriez-vous à conclure à la négativité de ces 24 commentaires? Sachant que cette icone-pictogramme signalant la désapprovation remonte à la Rome antique lors des jeux de cirque ( combat de gladiateurs) à l'issue desquels César signifie sa grace au vaincu par son pouce levé vers le haut, ou son exécution par son pouce dirigé vers le bas...Vous vous dites toujours un ' journal objectif et impartial '?...
takilas
Kais Saied est lucide comme depuis le mémorable 25 juillet 2021. rable
a posté le 04-12-2021 à 12:02
C'est lorsque le commanditaire de l'assassinat de Chokri Belaid sera dévoilé, lorsque les commanditaires de l'assassinat de Mohamed Brahmi seront connus.
Sans oublier les assassinats de l'hôtel de Sousse, ceux du musée du Bardo et autres gardes présidentiels et la liste est longue.
IDe noter qu'ils cherchent ( les mafieux et leurs "complices" à ce que les crimes et les délits soient camouflés en provoquant la précipitation et la perturbation.
Mais le peuple tunisien en est conscient de cette énième magouille de nahdha.Que doit loué et avec la Tunisie contre ces mafieux venus en intrus de Londres au cours de l'année 2011
takilas
La vitesse supérieure ?!
a posté le 04-12-2021 à 11:53
C'est lorsque le commanditaire de l'assassinat de Chokri Belaid sera dévoilé, lorsque les commanditaires de l'assassinat de Mohamed Brahmi seront connus, et ce après le coup de filet exemplaire des assassins de Lotfi Naguedh qui se vantaient de la voir tué auprès de leurs mafieux patron.
Sans oublier les assassinats de l'hôtel de Sousse, ceux du musée du Bardo et autres gardes présidentiels, de Kasserine et chaambi.
Et la liste est longue.
Toutefois des procès relatifs aux compensations pécuniaires obtenus inexplicablement par nahdha sont à envisager le plus tôt possible.
Soussi
President
a posté le 04-12-2021 à 11:01
Mr Le President
Vous n allez pas nous dire que votre cercle vous a enduit en erreur
Les Tunisiens ne peuvent plus attendre
Rationnel
@Forza - Les projets etaient bloques, KS a reussi a les liberer
a posté le 03-12-2021 à 22:23
Un pays comme un bateau ne peut pas avoir plus d'un capitaine, donc c'est ou l'UGTT qui gouverne ou c'est le Président. Si l'UGTT veut gouverner on lui donne toutes les sociétés étatiques et qu'elle nous montre ce dont elle capable.
Le Président en prenant ces décisions vient de défier les syndicats de la STEG, ils ont deux choix ou accepter ou faire des gréves. Les syndicats qui s'opposent le plus représentent les ouvriers et non les cadres de la STEG et la STEG peut probablement fonctionner sans ouvriers avec les compteurs intelligents ...
Le blocage des syndicats de la STEG coûte des milliards de devises a la Tunisie, électricité solaire PV est vendue a la STEG a 25 dollar le MWh, dix fois moins cher que celle produite le avec le Gaz naturel importe. On peut leur donner des salaires et qu'ils restent chez eux, c'est moins coûteux.
Ces projets ne sont pas les seuls a etre bloques, on a aussi le projet des phosphates, uranium et terres rare de Sra Ouertane et Jebel Jebs, projet de voitures électriques,.....
On doit être patient, c'est un chantier gigantesque, j'étais très satisfait avec la première étape et je m'attendais pas a plus donc agréablement surpris avec cette décision.
Nephentes
@Forza
a posté le 03-12-2021 à 18:43
Comme d'habitude vos commentaires sont très bien construits et pertinents

Corruption et népotisme ont créé des dégâts immenses en Tunisie. Particulièrement en Tunisie.

Oui le phénomène est insaisissable protéiforme ;en Tunisie il s'est généralise a un point de non retour

Faut il pour autant ne pas se confronter a l'inacceptable
Forza
@Nephentes - Il faut combattre la corruption
a posté le à 09:35
Bonjour Nephentes, Il faut combattre la corruption mais il ne faut pas penser que ça créera de l'emploi ou de la richesse. LA Turquie ou la Chine ne sont pas moins corrompues que la Tunisie mais elles font mieux que nous et les jeunes ont des perspectives car ils ont une meilleure administration, ils sont ouverts aux investissements, ils travaillent
Saied avec sa soi-disant guerre contre la corruption paralyse encore plus l'administration et découragent les investisseurs.
La seule chose qu'il a dit dans son discours, est l'exemple positif de l'oasis de Jemna mais cet exemple est possible sous les lois existantes et nous avons aussi la loi de l'économie solidaire, pas besoin qu'il philosophe.
Soussi
Les Tunisiens
a posté le 03-12-2021 à 17:58
Mr Le Prrsident
Resoudre d urgence les problemes des Tunisiens vient avant vos problemes avec les partis
C est votre decision
Bourguibiste nationaliste
C'est le moment d'agir
a posté le 03-12-2021 à 17:39
Oui, M. le Président il est urgent d'agir.
Il faut réformer profondément les institutions et de passer au régime présidentiel.
Il faut changer la loi électorale scélérat.
Rationnel
KS est deja passe a la vistesse superieure
a posté le 03-12-2021 à 14:26
Le dernier conseil des ministres a approuve six projets importants et qui peuvent produire une différence:
- Projets pour productions d'électricité des centrales photovoltaïque de Metbassta, Borj Bourguiba, Tozeur, Mazouna, Sakdoud. Ces projets étaient bloques depuis 2019. Pourquoi?
Vus que ces projets étaient bloques la Tunisie n'a pas fait d'appel d'offres significatifs en 2020 et 2021, un retard qu'il faut rattraper en 2022.
Le problème principal en Tunisie est comment obtenir des devises pour couvrir le déficit commercial. Si on accepte les conditions du FMI c'est l'explosion sociale, le FMI sera plus difficile a manipuler cette fois, on ne pourra pas obtenir l'argent et refuser les reformes. Comme dans le cas du Pakistan, Niger etc. les prêts seront donnes aux gouttes a gouttes et les reformes devront être réalises par étapes (e.g. le Pakistan est augmente le prix de l'essence chaque mois).
On va obtenir un maximum de 4 milliards de dollars (demandés par la Tunisie), le FMI va probablement consentir a 2 milliards sur 4 ans donc des tranches qui ne dépassent pas les 250 millions par trimestre, avec les énergies renouvelables et l'hydrogène vert on peut attirer des investissements dix fois plus importants. On a déjà 500 millions de dollars dans les projets bloques.
Si le FMI voit que la Tunisie a des alternatives, l'organisme va assouplir ses conditions.
L'hydrogène vert sera exporte en Europe avec la gazoduc italien, ENI a déjà décidé de le convertir pour le transport de l'hydrogène.
Forza
Les projets ont été réalisés par l'ancien gouvernement
a posté le à 18:57
Saied n'a rien fait. Les projets étaient bloqués par les syndicats de la STEG. Le décret de Saied ne changera rien dans la situation tant que le syndicat de la STEG est puissant et bloque de tels projets. Saied broie du vend.
Ftouh
Merci
a posté le à 14:47
Je suis content de lire de commentator limpide Clair et very convincing. Kais est pragmatic . Mais des controllers en communication manque de punch et de hardiesse.
takilas
Les commentaires différent d'un tunisien (le vrai et le noble) ett ce à un autre dintris et aux origines floues et exogènes.
a posté le à 17:46
Tant qu'il n'y a pas des commentaires débiles, et pleins de haine et de régionalisme de insignifiants de la part des ignorants et incultes nahdha, tous les autres commentaires sont consistants, intelligents et pleins de nationalisme et de patriotisme.
Nephentes
Phase de confrontation avec l Etat Profond
a posté le 03-12-2021 à 14:17
Etat profond Etat nauseabonf

je salue le courage de ce President hors norme. Parce qu'il faut saluer son courage exceptionnel et sa probite.Et meme saluer son ingenuite.

Apres les annonces d'hier la majorite des haits fonctionnaires et decideurs publics tremblent litteralement

j'ai lu la peur et l'affolement ce matin dans les yeux de certains

Je recommence a croire en Kaes Saed . Il a une ferme volonte de s'attaquer au cancer de la corruption.Meme si la chimiotherapie risque d'etre devastatrice.

il faut en effet epurer coute que coute et cela doit etre dit
la magistrature _en majorite corrompue

le ministete de l'equipement

le ministete du Commerce et ses differents etablissements

la Douane_quasi totalement corrompue et dangereuse pour la souverainete nationale

une grande partie de la Police exceptee la Garde Nationale _les verites sur le trafic de stupefiants seront extraordinairement choquantes

Il faut soutenir Mr Saed parce qie c'est le premier President a oser s'attaquer serieusement au cancer de la corruption
takilas
La désignation de sauvey'ur est justifiée et évidente.
a posté le à 17:49
Toutefois il n'est pas facile de parvenir à duper le peuple tunisien aguerri aux menaces et aux colonialismes.
Forza
@Nephente - La corruption s'adapte , change de visage , se transforme
a posté le à 17:29
Saied prétend combattre la corruption pour gagner des points. Son entourage est en train de devenir le nouveau contre de corruption. Déjà et selon Mr. Chebi on fait du chantage aux hommes d'affaires et ceux qui veulent partir en étranger pour leurs affaires.
La corruption, existait sous Ben Ali, Elle s'est développée depuis les gouvernements de la révolution et elle explosera sous Saied, pourquoi
- Une celle personne qui détient tous les pouvoirs. La proximité de Saied devient une source de richesse, c'est son entourage qui deviendra peu à peu corrompu
- Il veut des élections sur les personnes. Ce genre d'élections pousse encore plus la corruption et le népotisme a cote de la ourouchiya et du régionalisme. On connait les histories des oumdas en Egypte. Ce sont les contrebandiers et les plus corrompus qui remporteront les élections à la façon voulue par Saied car ce sont eux qui ont l'argent et peuvent acheter les voix. La Libye de Guedaffi était un des pays les plus corromps du monde et les membres des lijans chabiya et moutamar alam étaient les chefs de la corruption.
Le problème de la Tunisie est ailleurs, à savoir la faible compétitivité, la bureaucratie, une administration gonflée et peu efficiente, des syndicats trop fort, faible mentalité de travail, mauvaise éducation et formation professionnelle. Nous avons une déficit colossale avec la Chine et la Turquie a cause de la faible compétitivité et non pas à cause de la corruption (elle existe dans les ports de Rades et Sousse mais si l'économie elle-même est compétitive, personne ne pourra faire du fric a travers la contrebande).
La Tunisie sous Ben Ali n'était pas si corrompue que ça, même transparency international lui donna un rang de 26 en transparence donc peu corrompue mais elle n'a pas pu créer suffisamment d'emplois par manque de compétitivité et d'attractivité aux investissements extérieurs, la situation s'est depuis dégradée davantage.
takilas
Il n'y a que nahdha qui veut gagner des points.
a posté le à 17:51
Dans le but de senrichir(si cela n'est déjà fait) et arnaquer le peuple tunisien non habitué à ce genre de mafiosisme des khwanjias les escrocs.
URMAX
... TRES BIEN, EXCELLENT, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
a posté le 03-12-2021 à 13:32
... ne vous souciez pas de ces vils commentaires, excellence ...
La majeure partie de ces raleurs sont des etres qui n'ont point la conscience tranquile ou qui sont impatients de voir les résultats de vos action, sans rien comprendre de ce que vous etes entrain d'entreprendre ...
...
Ceux qui ne dorment plus bien sur leurs deux oreilles la nuit, commencent par avoir des démangeaisons ( au séant ) ...
Connaissez-vous ce proverbe :
"Lorsque l'on s'endort avec le c** qui gratte, on se réveille avec le doigt qui pue !"
IL va y en avoir plusieurs, dans les mois à venir ... patience ...
Tunisino
Vitesse supérieure?!
a posté le 03-12-2021 à 13:20
Passer à la vitesse supérieure en gestion enfantine de l'Etat! De la catastrophe Ghannouchi, à la catastrophe Saied, la souffrance des tunisiens ne fait que continuer! A quand le tunnel? A quand la médiocrité? Allons nous atteindre le point de non retour, à la libanaise, où tous les services de l'Etat tombent en panne? Est-il temps de se soulever contre cette république d'imbéciles? Quelles seront les alternatives avec une classe politiques périmés? Pauvre Tunisie, pauvres tunisiens!
Guissi
Comm
a posté le 03-12-2021 à 13:19
Ce n est qu illusion, il n a pas le droit de décider tt seul, il échoue el il échouera encore plus ds son projet insensé
Warrior
bientot, fini la liberté d'expression .....................................
a posté le 03-12-2021 à 12:23
vitesse supérieure = suppression de la libre expression, internet etc ...
BN finira "ammarisé" comme du temps de ZBA.
attention: un dictateur peut en cacher un autre !!
Slim Fakhfakh
comment
a posté le 03-12-2021 à 11:53
Chers Tunisiens une des demandes de la révolution c'est changer la date de la révolution au 17 dec au lieu du 14 Jan , maintenant c'e'st fait !!!? .
Dormez sur vos 2 oreilles tunisiens le 18 Dec il n' y aura plus de chomage , la croissance économique sera à 2 chiffres , tous les tunisiens pourront passer des vacances aux maldives .......
Mais merde, le pays est en faillite et le président change la date de la révolution, on s'enfout de la date de cette révolution de merde , la famille bouazizi a pris des centaines de millions et elle vit au CANADA , on veut des actions pour l'économie du pays , merde le président a tout les pouvoir qu'est ce qu'il veut de plus !!!!!!!

Warrior
la diktatour illa Qays ............................................
a posté le à 13:59
..."la croissance économique sera à 2 chiffres , tous les tunisiens pourront passer des vacances aux maldives "

que veux tu de plus ? pwahaha
Tunisino
Il a tous les pouvoir
a posté le à 13:22
Il a tous les pouvoir mais il n'a rien à donner aux tunisiens, il est trop médiocre pour le faire. Mille merci à Ghannouchi, il a retenu un oiseau rare mort-né!
mansour
Un véritable dialogue et ouverture sans condition sera engagé avec toute la société
a posté le 03-12-2021 à 10:39
ais n'ira pas jusqu'aux partis politiques islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha destructeurs et corrompus rejetés par le peuple ainsi que leurs alliés : Al Karama,Tahya Tounes,Qalb Tounes,Tartour Marzouki,Abbou-Attayar, El Joumhouri, Ettakatol, et tant d'autres qui ont fricoter 11 années avec le pouvoir islamistes Rached Ghannouchi-Ennahdha
Warrior
islam bashing ....... no pasaran........................................
a posté le à 12:20
ta haine démesurée de islam et musulmans est isupportable.
haine inspirée de ton idole Zammour pour qui islam et islamisme c'est kif kif.
ici, ce n'est pas ta France JUDEO chrétienne zammourisée.
ici pays arabo amazigho musulman.
GOT IT ?
mansour
@Warrior
a posté le à 14:03
l'instrumentalisation de l'islam pour attiser la haine, le racisme et terrorisme islamique c'est l'islam politique des criminels islamistes freres musulmans salafistes à des fin politiques pour la destruction et corruption des pays civilisés et les rendre arabes arriérés et délabrés après 11 années de pouvoir
AB
faire viste
a posté le 03-12-2021 à 10:08
Oui, On attend du président des annonces... maintenanat il faut faire vite le peuple n'en peut plus du cirque depuis 2011. On attend de vous ou vous allez conduire le peuple.
jilani
ila a raison sur bcp sujets
a posté le 03-12-2021 à 10:06
Concernant la lutte contre la corruption, ce ne sont pas les institutions qui luttent contre la corruption, elles finiront par être gérées par des corrompus comme l'inlucc et l'isie. En France, c'est une presse libre comme le canard enchaîné et Mediapart qui dévoilent les dossiers de corruption (Fillon, Sarkozy, Tapie, ...) et bien sûr avec une justice libre. Dans les pays scandinaves ce sont les citoyens qui combattent la corruption en dévoilant les dépassements de leurs responsables. En Tunisie un corrompu est encore vu comme une personnes intelligente qui sait se débrouiller. L'expérience de jemna doit être étudiée par les experts afin d'établir un cadre juridique. Longtemps, les tunisiens ont appelé à la cession des terres domaniales à des jeunes pour créer la richesse, mais ces terres ont été donné au clan de benali pour faire des barbecues et après la révolution aux islamistes et opportunistes comme ce chaouachi. L'ugtt fait tout pour bloquer le pays, avec la grève des cheminots, le transport du phosphate a été arrêté. C'est une organisation terroriste.
Petit x
Silence K.Saeid compte...
a posté le 03-12-2021 à 09:43
Ah ces histoires de chiffres chez K.Saeid ça ne finit pas.

La ferme de palmiers dattiers de Jomna à kebili rapporte, après son occupation par force par les habitants de la localité, 16 milliards dixit K.Saied, sans préciser s'il s'agit de dinars ou de millimes mais peut importe disons qu'il parle de millimes.

Voyons au juste ce qu'il en est réellement.

La fameuse ferme en question s'étale sur 186 hectares.
Sur la base de 100 palmiers par ha, le nombre total d'arbres qui rapporteront cette Somme colossale serait de 18.600 palmiers.

Un petit calcul du niveau de la 5ème année primaire donne:
16.000.000 Dt/18.600 = 860 Dinars par palmier.

Alors qu'en moyenne un palmier dattier donne 100 kg de dattes et le prix moyen de vente toute catégories confondues ne dépasse pas les 3 Dt/kg. Ce qui donne dans les meilleurs des cas un revenu par palmier de 300 dinars.

La ferme de Jomna rapporterait selon les chiffres avancés par K.Saeid le triple de ce que rapporte une ferme (Ghaba) qui se respecte dans la région de kebili. Allez dire ça à un exploitant des oasis du Sud à kebili ou Tozeur !! Il vous rira certainement au nez sinon il vous prendra pour un fou...

Conclusion, Mr. Le Président, de grâce ne parlez plus de chiffres ou bien demandez qu'on vous prépare des fiches, l'administration tunisienne regorge de spécialistes dans tous les domaines.
Vous vous faites ridiculiser en parlant de la sorte. Vous ne connaissez rien en économie, en finance, à la technique ... c'est pas en faisant du bla bla à l'adresse de la majorité des tunisiens qui ne connaissent rien à ces domaines que vous allez devenir un polytechnicien.
Hassine
'Un seul mot à retenir, il n'est plus question de revenir en arrière ! '?'.
a posté le 03-12-2021 à 07:10
Une question qui me ronge, est ce que notre président compte s'éterniser dans poste pour dire plus de retour en arrière d'où a t il cette certitude ? Il finira son mandat et tout a refaire, ça c'est du certain,il viendra quelqu'un qui par simple. Coût de BALLET tout ce n'importe quoi."'?'? '?'? '?'? '?'?'?. '?'? '? '?'?'? '?'? '?'?'? '?'?'?" loi universelle.
why
Professeur
a posté le 03-12-2021 à 05:41
D'habitude, je n'ai pas trop envie. Mais aujourd'hui, je me suis forcé à regarder les 20 minutes de son discours. C'est creux. Théatral. C'est même pas un dialogue. C'est un professeur et ses élèves dans tout ce qui est plus cliché: je parle et personne pour m'interrompre ou me poser des questions.
Sur le fond, on sait toujours pas ce qu'il a dans la tête. Il répète encore et toujours les mêmes idées. Accuse certains. Se fait juge et parti. Bref, c'est vraiment vide. Il n'a aucun charisme, aucun rayonnement. Il me rappelle juste ses profs de littérature arabe qui déblatent encore les mêmes cours depuis 25 ans, sur pilote autmoatique et monocorde.
1/3i
il va aller 2 fois plus vite !
a posté le 03-12-2021 à 00:41
il allait à zero à l'heure.
Il doublera la vitesse de prises de décisions.
donc on va vite progresser dans la continuité.
ourwa
Attendons voir...
a posté le 02-12-2021 à 21:23
Enfin KS lève la voile sur ses projets immédiats, non détaillés, bien que ces voiles levés dévoilent à mon sens un second voile floue exprimé par cette précision de sa part concernant la question des entreprises citoyennes :" (...) notre projet est de constituer un cadre juridique adéquat permettant aux jeunes de créer la richesse et de renforcer leur lien avec l'Etat tout en créant une relation de confiance. " ( sic) Si ce n'est pas une condition d'avalement par l'état à la création de ces entreprises citoyennes et de leur soutien administratif , qu'est-ce que c'est ? Quand je dis " administratif", je pense que ce soutien pourrait s'enrober d'une quelconque variante idéologico-politique... A KS de s'expliquer à ce propos le moment venu !Toutefois, quelle que soit sa décision sur ce plan, KS est tenu de s'expliquer clairement.
VIAN
REFORMER LA MAGISTRATURE
a posté le 02-12-2021 à 20:21
Je suis d'accord avec KS sur un point : la magistrature qui lorsqu'elle n'est pas corrompue, elle est politisée. Elle doit être au c'?ur des réformes. On parle d'un noyau dur au sein du CSM composé d'anciens étudiants de la Syrie et de l'Irak dont on devinent la tendance.
Ombrax
Soyons honnêtes
a posté le à 09:53
Voud êtes hors du coup mon ami. Vous insinuez que le parti Echaab tient les rênes de la magistrature mais vous savez très bien que la magistrature est aujourd'hui aux mains des nahdhaouis et des lobbies de l'argent.
VIAN
@ REP
a posté le à 19:44
Vous confondez deux notions: La magistrature qui est l'ensemble des juges et le CSM un organe représentatif composé d'un nombre restreint; une sorte de "syndicat" dominé par les qwamjias. Ce n'est pas moi qui le dit mais plusieurs magistrats le confirment. Le CSM, comme l'UGTT d'ailleurs, s'oppose à toute réforme et préconise le statu quo .
Bof
Bof
a posté le 02-12-2021 à 19:26
'? vrai dire, on n'a jamais était en mouvement pour passer à la vitesse supérieure...

Et surtout, il faut pas qu'il accélère beaucoup sinon il sera en excès de vitesse...

Doucement doucement, nous avons des siècles devant nous...
MH
@bof
a posté le à 23:16
Non! Il était en position marche-arrière. S'il passe maintenant à la vitesse supérieure, ça devrait être le point mort.
Warrior
piano pianissimo .............................
a posté le à 20:18
d'autant qu'il s'est auto proclamé dictateur à vie .... il a tout son temps .