alexametrics
mercredi 28 juillet 2021
Heure de Tunis : 05:20
SUR LE FIL
Kaïs Saïed reçoit Rached Ghannouchi
24/06/2021 | 12:39
1 min
Kaïs Saïed reçoit Rached Ghannouchi

 

Le membre du Bureau exécutif et chargé de la communication du mouvement Ennahdha, Khalil Baroumi, a confirmé la tenue ce matin, du jeudi 24 juin 2021, d’une rencontre entre le président de la République, Kaïs Saïed et le président de l’ARP, Rached Ghannouchi.

 

La rencontre a porté sur la situation du pays et a été positive, indique M. Baroumi. Pas plus de détails n’ont été livrés par la présidence de la République qui a précisé que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la célébration du 65ème anniversaire de l’armée nationale.

 

M.B.Z  

24/06/2021 | 12:39
1 min
Suivez-nous
Commentaires
AN
Quel malheur pour le pays !
a posté le 25-06-2021 à 12:48
K. Saied et R. Ghannouchi, ils pourraient tous deux être frères, par pure intelligence ou par Dumb & Dumber , pieux & plus pieux.

Ce sont des figures de proue inutiles à l'heure actuelle..
cesarios
Tout stagne,tout est bloqué, tout à ....................
a posté le 25-06-2021 à 12:00
Ce mandat de cinq années a subi une stagnation inouïe, tout est bloqué, les trois présidents de nos institutions les plus importantes (présidence,ARP,et gouvernement ) n'ont trouvé jusqu'à ce jour aucun terrain d'entente, le peuple n'a plus confiance à la BOULITIQUE, il l'a désertée, il en a marre, on a tout expérimenté durant toute une décennie, aucune lueur d'espoir à l'horizon, chacun tient bec et ongles à ses fantasmes et à ses privilèges , le président de la REPUBLIQUE n'a excellé que par des interventions et des constatations qui n'ont aucun lien aux marasmes , aux fléaux et aux souffrances que la majorité du peuple les subissent et qu'il s'est fatigué de les dénoncer par tous les moyens médiatiques ou autres, malheureusement aucun ne l'a entendu, un président d'une ARP qui l'a confisquée et la dirige comme sa propriété privée et n'a aucune intention de revoir aucun handicap ,aucune négligence,ou une certaine option négative lors de sa gouvernance, et un chef du gouvernement qui se métamorphose comme un caméléon et il s'obstine à continuer ses échecs cuisants dans tous les domaines et les secteurs sans tenir compte de son impopularité qui s'aggrave d'une année à une autre,le seul perdant dans cette ratatouille n'est que le peuple et surtout les plus démunis et les plus anéantis qui souffrent de toute sorte de précarité et de maladies, leur seule géniale solution trouvée est d 'engager un dialogue qui ne sera que celui de sourds, et enfin de compte tout se disperse et "dar loukmane " reste au point mort, et advienne que pourra jusqu'à on décidera l"élection de 2024 quetout le monde est convaincu qu'elle ne sera comme celles des précédentes où une révision du destour et le changement total de la loi électorale sont apparus d'une nécessité absolue , primordiale et d'urgence , et surtout d'instaurer un système de contrôle de toute élection qui pourra garantir aux électrices et aux électeurs les conditions adéquates demandées en vue d'éviter tout dépassement et toute possibilité de falsifications ,et avoir le courage de prendre les sanctions qui s'imposent contre n'importe quel candidat soit-il et sans aucune exception
Carthage Libre
Tunisie-Focus : "Tu me tiens par la barbichette, je te tiens par les couilles".
a posté le 25-06-2021 à 11:42
Le "Charmeur de serpent" a réussi son coup ; fini les « le magouilleur » , « le comploteur des chambres obscures » , « le défenseur des corrompus » ; par un coup de "baguette magique" Satan est devenu le copain de Saied.

« le magouilleur » , « le comploteur des chambres obscures » , « le défenseur des corrompus »
Souverain
Il a fini par s'assoir ... ( à table )
a posté le 25-06-2021 à 10:14
Il a dû se plier à des appels de tous bords. Mais souverainement !
Abir
Le président doit démissionner
a posté le 25-06-2021 à 08:37
Ce que s'est passé avec béji l'arnaqueur allah lè tsam7ou ça va se passer avec ce kaïs le blablableur vide,il promet des choses mais il fait toute ses contraires comme les kwanjias exactement qui mentaient tout le temps ! Si le chef de la sécurité nationale tombe facilement et à chaque fois dans le piège d'un renard affamé sauvage menteur criminel commanditaire des assassinas et des sales coups contre le pays, Franchement ce président n'est pas rassurant et ne mérite pas la confiance de peuple! Je pose une question au président: il vise qui quand il parle des tentations d'assassinas,il vise qui quand il parle des chambres noires,il vise qui quand il parle des khawana et des loussoss,il vise qui quand il parle des trompeurs et des hypocrites , puisque le diable et le héros de tout ça est reçu par sa majesté ?!!!
Nasr
Même scénario
a posté le 25-06-2021 à 04:25
Le président de la république doit se méfier de ce vieux gourou qui certainement ne rate pas l'occasion pour se faire montrer qu'il est toujours soucieux de l'intérêt public et qu'il va faire des concessions pour sauver le pays.... et tout ce disque raillé que cette bande des hypocrites ont toujours utilisé pour nous faire comprendre qu'ils sont les seuls patriotiques qui devraient avoir toujours la légitimité de pouvoir....
Ce vieux loup n'acceptera aucune démarche ou solution s'il n'est pas gagnant lui et sa grande bande des idiots nahdaouis....
Le même scénario va se produire...
BELMAKCHOOF -
PAR PREUVES -Les 'elections pour rien
a posté le 24-06-2021 à 23:13
apres les visites de Ridha Lenine + Lotfi Zeitoun et les pressions amercaine
par preuves que les 'elections jamais la decision du tunisiens ,
par preuves Ghnnaouchi le President et le chef pour deteruire la Tunisie
Zozo
Yen a marre
a posté le 24-06-2021 à 21:28
Ils commencent sérieusement à nous emmerder ces deux là, marre, vraiment marre...
mansour
Alors on danse
a posté le 24-06-2021 à 21:17
Qui dit Président Kais Said dit Vous allez voir ce que vous allez voir
Qui dit dictateur Rached Ghannouchi dit on est assis dans la merde depui 2011
Alors on sort pour oublier tous les problèmes
Alors on danse
Alors on danse
Alors on danse
GZ
Plus de détails...
a posté le 24-06-2021 à 20:15
... passés sous les radars.
Le gourou s'étonne auprès de KS.
Je ne comprends pas, dit-il, je suis plus intelligent, infiniment plus riche, j'ai même marché sur la surface du soleil...
La surface du soleil ? L'interrompit KS.
C'était de nuit, répond le gourou. Demandez à @ Chdoula.* Toujours est-il que malgré tout cela, dans tous les sondages vous me battez à plate couture. Comment expliquez vous cela?
Il ne s'agit d'être meilleur en tout, dit KS. Il faut aussi s'entourer des meilleurs. Mes collaborateurs sont triés sur le volet et constamment soumis à des tests d'intelligence. Il ne s'agit pas de les laisser dormir sur leurs lauriers. Jugez plutôt.
KS décroche son téléphone.
Allo Nadia.
Bonjour M. le président.
Question du jour, je suis l'enfant de tes parents, mais je ne suis ni ton frère ni ta soeur, qui suis-je?
Facile M. le président, c'est moi Nadia Akacha.
Bravo Nadia, félicita le président.
Epatant dit le gourou empressé de prendre congé.
Une fois dans son bureau, le gourou appelle son gendre Bouchlaka.
J'ai une devinette pour toi Rafik.
Je suis l'enfant de tes parents, mais je ne suis ni ton frère ni ta soeur.Qui suis-je?
Ouh la la, beau papa, vous me prenez au débotté, vous ne voulez pas me laisser un peu de temps.
Va pour la matinée, acquiesça le gourou magnanime.
Aussitôt, Bouchlaka appelle Bhiri.
Noureddine, voyons si tu es là lumière que tu dis être, je suis l'enfant de tes parents, mais je ne suis ni ton frère ni ta soeur, qui suis-je.
Tu te fous de ma gueule? Fit Bhiri.
C'est moi Noureddine, mais pourquoi...
L'autre avait déjà raccroché. Il était en ligne avec le gourou.
J'ai trouvé beau papa.
Alors?
C'est Noureddine Bhiri.
Perdu, bougre d'âne, c'est Nadia Akacha. Ce n'est pas avec des crétins comme toi que je risque de grimper dans les sondages.
________
* Coucou à@ Chdoula, @ MPP et tous ceux qui ont goûté l'histoire du voyage solaire contée ici par l'inénarrable @ Chdoula qui se fait rare.

Inspirée d'une histoire similaire où
L'Almanach Vermot 2019 met en scène des politiques français.
hatem jemaa
EN QUELLE QUALITE ?
a posté le 24-06-2021 à 19:46
Le Président de la République a reçu Mr Rached Ghannouchi en quelle qualité. Président de l'arp ou président du mouvement ennahdha ?
pifpaf
Pas de demi mesures
a posté le 24-06-2021 à 17:37
Avec cette espèce d'individu malfaisant , je préconise un dialogue à la Al Sissi , je t'enferme quelques mois , puis je te pends haut et court...
Mike Kim
Chacun son territoire
a posté le 24-06-2021 à 17:16
Le président de la république a des prérogatives limitées, qu'il respecte. C'est un homme de droit, plutôt honnête.
Kherriji est un cheikh bac moins trois. Il est le plus grand traitre de la révolution.
Houcine
Pas besoin de dialoguer avec les absolutistes.
a posté le 24-06-2021 à 16:42
Tous ceux qui pensent qu'un énième dialogue avec les islamistes est un service rendu à ces gens et à ceux qui les servent.
La seule position sérieuse est de refuser, et les laisser assumer le saccage du pays.
Ils se servent des gens et les jettent comme des torchons salis. Il est temps de comprendre, pour ceux qui ont un tant soit peu le sens de l'intérêt général, que le dialogue se fait toujours aux conditions des mafieux, c'est pourquoi ils parlent de "dialogue sans conditions".
En réalité, il faut lire entre les lignes avec ces voyous, et bien lire, car ils disent ce qu'ils ont en vue sans le savoir.
Ceux qui posent des conditions, qui dictent leur volonté au pays, aux partis serviles et choisissent ceux qui gouvernent, ce sont eux, les islamistes.
Alors, laissez-les dans leur merdier.
On a assez supporté de leurs ukases, leurs vols, tripatouillages jusqu'aux terroristes par eux soutenus.
Le pays ne pourrait pas être dans une panade plus grande, ils veulent persévérer jusqu'au terme de leur folie.
Il ne faut pas en avoir peur, ce sont des lâches qui tuent, pillent sans assumer.
Il faut organiser des élections, c'est la seule et raisonnable porte de sortie de la chienlit organisé par ces malfaisants.
S'ils refusent, ce qui est fort probable, le Président dispose de la légitimité pour le faire contre leur gré, la constitution l'y autorise en cas de péril.
Et de péril, nous y sommes en plein.
Après, parler du courage de tel ou du Président me paraît psycholgiser la question. C'est, il me semble, un problème d'appréciation politique de l'état de nécessité qu'impose la déroute du pays du fait de Ennahdha et ses affidés.
Fares
Nahnou et hommmm
a posté le 24-06-2021 à 15:50
Saïed n'arrête pas de donner des leçons de droiture et de patriotisme (il n'a fait que ça depuis deux ans) et après ils discute avec les hommmn. Le peuple vomit les 3 présidents et cette ARP de malfrats. Continuez votre à faire votre cinéma et vos discours creux à deux balles, on n'y croit plus

St Just!
La communication passe par Ennahda et non pas par l'ARP!!!
a posté le 24-06-2021 à 15:38
On ne peut faire confiance confiance aux dirigeants d'Ennahda qui ont fait preuve d'incompétence, d'opportunisme et qui persistent dans leur route vers l'abime et le chaos.
Petit x
Ces types sont deux catastrophes qui se sont abattus sur la Tunisie...
a posté le 24-06-2021 à 15:29
Avec le peu d'expérience que j'ai acquise dans les rouages de l'Etat pendant la période où l'administration carburait tant bien que mal et faisait tourner l'économie du pays avec une croissance de pas moins de 5%/an quoiqu'en disent les imbéciles heureux qui se sont manifestés au cours de la dernière décennie ténébreuse,
je vous jure que ces deux types sont des incompétents à la puissance 10 et ils ne peuvent conduire le pays que vers l'abîme tellement ils ne pigent rien à la gestion de la Nation; pour la simple raison qu'ils n'ont aucun background académique ni la moindre expérience de terrain à cet effet
Et
Comme on dit chez nous : "JAOU YIT3ALMOU FIL 7JAMA FI ROUS LITAMA" c'est-à-dire ils sont venus pour apprendre la coiffure sur les têtes des orphelins.

Deux catastrophes confirmées en Somme mais le pire c'est que K.Saeid continue à caracoler en tête dans les sondages pour gagner de nouveau aux élections et le gourou GHANNOUCHI bien qu'il soit l'homme le plus détesté des tunisiens, il domine la scène politique de par ses troupeaux électeurs inconditionnels fanatiques islamistes de son parti ENNAKBA.

Enfin et à vrai dire, le plus grand reproche est à adresser aux franges déshérités de la population qui continuent à les soutenir malgré ce qu'ils leurs font endurer comme misère et pauvreté jour après jour...
Carthage Libre
Zayed, el M3alma fikom EL QOL hiya Abir Moussi ; elle vous donne des LECONS de PATRIOTISME.
a posté le 24-06-2021 à 15:24
AUCUN compromis.

AUCUNE COMPROMISSION.

AUCUN "dialogue" avec les Terroristes, elli BARKOU el bled.

TOUS les dossier graves d'Ennahdha sont sur la table de Abir Moussi ; quant elle prendra le Pouvoir, elle va les faires passer en jugement UN à UN.

La Tunisie ne se relèvera JAMAIS avec ce Saied, qui n'a aucun courage, et qui courbe l'échine devant son désormais..."Sidou Echeikh".

TOUS baissent leur têtes devant lui, même Rahoui, même Samia Abbou...sauf UNE seule : elle s'appelle Abir Moussi.
Carthage Libre
Tla3 erkhiss. Bech yal3ab bih kif may 7ab.
a posté le 24-06-2021 à 15:19
Saied? C'est le type khaweff, qui n'a JAMAIS et ne prendra JAMAIS des décisions courageuses contre cette "mounadhma", cet appareil islao-mafieux-terroriste. Ni lui, ni les médias d'ailleurs, trop SOUMIS à la branche de Hassen Al Banna et Sayd Qutb (matrice des frères musulmans, Al Qaida et Daech, et c'est l'absolue vérité).
Abir
@Kaïs
a posté le 24-06-2021 à 14:59
Une citoyenne, qui vous demande d'interroger votre ami le criminel gannouchi sur le 2700 milliards qu'il possède et d'où il a eu tout ces milliards,puisque vous vous soussiez toujours de l'argent de peuple,allez un peut du courage MONSIEUR LE PR2SIDENT
DIEHK
Gros C... serre tes fesses...................
a posté le 24-06-2021 à 14:52
Gros C... serre tes fesses...................
Tu vas être éjecté comme tous anciens collabos de Ghannouchi !!
Ce qui compte pour la secte, c'est de survivre, de sortir la tête de l'eau et surtout de rbondir en complotant avec le suivant....
Au suivant, au suivant...
Tout nu dans ma serviette qui me servait de pagne
J'avais le rouge au front et le savon à la main
Au suivant au suivant
J'avais juste vingt ans et nous étions cent vingt
A être le suivant de celui qu'on suivait
Au suivant au suivant
J'avais juste vingt ans et je me déniaisais
Au bordel ambulant d'une armée en campagne
Au suivant au suivant
Moi j'aurais bien aimé un peu plus de tendresse
Ou alors un sourire ou bien avoir le temps
Mais au suivant au suivant
Ce ne fut pas Waterloo mais ce ne fut pas Arcole
Ce fut l'heure où l'on regrette d'avoir manqué l'école
Au suivant au suivant
Mais je jure que d'entendre cet adjudant de mes fesses
C'est des coups à vous faire des armées d'impuissants
Au suivant au suivant
Je jure sur la tête de ma première vérole
Que cette'?'
J. BREL
Amitiés à notre poète BN : A4

Abir
Un bizarre president
a posté le 24-06-2021 à 14:43
Pour finir a3melha sidkom erraiiss, il a rencontré son idole le criminel ganouchi,après dix mois au plus, il n'en peut plus,ce soir kaïs pourra dormir,fini elkhawana,fini les chambres noires,fini, les tentatives d'assassinas,fini elfossèd,! C'est grave qu'un chef de l'armée et de la sécurité nationale,sort tout ces mots et ces accusations de sa bouche et le lendemain , pchiiiiiiit , il souhaite rencontrer le criminel et le commanditaire de tout ça
veritas
Une perte du temps'?'
a posté le 24-06-2021 à 13:10
il gourou adore faire la navette à Carthage ,le jour où il pointe pas la bas il se sent mal à l'aise '?'il a des choses à suivre et à surveiller à Carthage la garde présidentielle doit être très attentive dès son arrivée jusqu'à sa sortie du palais .
Mamout
Un spectacle nauséabond...
a posté le 24-06-2021 à 13:05
Zaghrtou ya nssa w ya rjèl aussi (s'il en reste dans ce p...de pays). C'est affligeant.