alexametrics
lundi 19 avril 2021
Heure de Tunis : 14:11
Dernières news
Kaïs Saïed : Des corrompus ouvrent la voie à la cession des richesses du peuple
03/03/2021 | 17:00
1 min
Kaïs Saïed : Des corrompus ouvrent la voie à la cession des richesses du peuple

 

Le chef de l’Etat, Kaïs Saïed, a reçu, mercredi 3 mars 2021 au palais présidentiel de Carthage, le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (Inlucc), Imed Boukhris. 

Les activités de l’Inlucc et la nécessité d’œuvrer davantage pour mettre un terme au fléau de la corruption qui ne cesse de s’aguerrir ont été à l’ordre du jour de cette rencontre, lit-on dans un communiqué de la présidence de la République. 

 

MM. Saïed et Boukhris sont, également, revenus sur la situation des entreprises publiques. Kaïs Saïed a évoqué, dans ce sens, « les corrompus qui souhaitent profiter de l’argent public et dépouiller le peuple tunisien de ses richesses pour, ensuite, ouvrir les voies à leur cession », précise la présidence de la République. 

N.J. 

 

 

03/03/2021 | 17:00
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Maryem Landoulsi
Le cancer de la corruption et de la drogue
a posté le 04-03-2021 à 14:57
Ces taupes corrompus des administrations sont la pricipale cause de la faillite de plusieurs branches de l economie...Les Rapaces et les vautours tournent dans le ciel et attendent le moment pour les acquerir au dinar symbolique...
Il est capital d aneantir la corruption et la drogue ,deux cancers qui rongent toutes les institutions de l Etat....et dire qu un lobby d irresponsables veulent legaliser la canabis en Tunisie..
Reponse
Rappel aux vendus
a posté le 04-03-2021 à 13:20
Voyant la bassesse des corrompus , il est important de leur rappeler LA véritable citation (et non pas la version biaisée si chère à leurs yeux !) de Bossuet : " Mais Dieu se rit des prières qu'on lui fait pour détourner les malheurs publics, quand on ne s'oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je? quand on l'approuve et qu'on y souscrit, quoique ce soit avec répugnance. " !!

Il est donc obligatoire "d'assainir" l'ARP et le CSM des éléments islamistes corrompus et néfastes avant de leur confier la responsabilité d'une représentation au sein de la Cour constitutionnelle, sommet de la hiérarchie des normes.
Koura
Cour Constitutionnelle.
a posté le 04-03-2021 à 09:12
"Des corrompus, des vendus, des incapables, des caméléons";
Mèy kharréj mén fomou kèn el klèm el mérzi, et cela marche ,il a l'écoute de la populace, il est en train de monter une population contre l'autre, depuis le début, n'ayant rien d'autre à proposer que du populisme;
Cet homme est dangereux, vivement une Cour Constitutionnelle pour le rappeler de temps à temps à l'ordre comme dans cette histoire de remaniement où l'on doit encore subir l'un de ses caprices.
Oui, mais...
L'honnêteté d'abord !
a posté le à 13:01
Il faut commencer par moraliser et assainir les sphères du pouvoir.
Car il s'agit de mettre en place une cour constitutionnelle à majorité honnête, "propre", réellement indépendante, et non pas une pseudo cour constitutionnelle "sale", corrompue, vendue aux islamistes et à la mafia des affaires.

Le président de la République Tunisienne Saied est en train de faire ce travail de "nettoyage" car il a bien compris ce que le peuple et ses jeunes lui ont demandé à travers le vote au suffrage universel direct :

AIDEZ-NOUS A DEGAGER LES CORROMPUS QUI NOUS AFFAMENT ET NOUS APPAUVRISSENT DEPUIS 10 ANS !!

Le président de la République Tunisienne applique fidèlement son plan pour relancer l'économie sur des bases justes, contrairement à des élus et ministres corrompus qui s'accaparent et se partagent les richesses du pays en laissant le peuple dans la misère.

Il est grand temps de "virer" la pieuvre tentaculaire du pouvoir. L'on discutera après d'une VRAIE cour constitutionnelle et non du " nouveau club des vendus " !
Koura
Et j'ajouterai ceci:
a posté le à 09:30
Et j'ajouterai ceci:
L'habit de président de la république est trop grand pour lui;
Manquant singulièrement d'expérience du terrain, ayant passé toute sa vie dans les amphis avec une certaine catégorie d'âge, il n'a de connaissance du monde des adultes que ceux avec qui dans les cafés, il voulait refaire le monde;
Telle une coquille vide ,il masque son ignorance par des logorrhées interminables provenant d'un disque rayé, toujours le même en un arabe qui se veut littéraire pour paraître, tout dans la forme, mais rien dans le fond, du vide, il n'a fait que brasser du vide depuis ses débuts, s'il ne se corrige pas, il tombera de haut;
"Vous pouvez mentir à tout le monde un certain temps, mentir à certaines personnes tout le temps, mais vous ne pouvez mentir à tout le monde tout le temps."
A. Lincoln.
Tounsi Hor
La citation de Incoln va tres bien pour Koura qui ne fait que mentir
a posté le à 15:04
Je prefere un Saied incorruptible qui fait ce qu il doit faire qu un Beji Caied Essebsi avec une experience d un siecle au pouvoir et qui n a fait que des voyages mondains et nous a imposes les freres musulmans...je m arrete la car je ne veux pas evoquer les cadeaux des EAU...
Eclairage
La koura se tire une balle dans le pied...
a posté le à 19:05
...si l'on juge par la démagogie et le mépris de la voie du peuple à travers une série de mensonges.
Décidément, seul un être bien cupide et vendu peut qualifier de populisme et de vide les valeurs humaines universelles telles que la justice, l'équité et la lutte contre la corruption.
Si sa cour est à son image, alors qu'il la garde pour lui-même...le peuple et le président KS n'ont pas besoin d'elle ni des vieux corrompus qui y siégeront.
Le peuple et sa jeunesse sont passés à l'action pour dégager les comploteurs contre la Nation ainsi que leurs amis manipulateurs.
Parole d'un scout !!

Fatma
@Tounsi Hor
a posté le à 17:52
On est bien d'accord !
Et que les corrompus se préparent à dégager le plancher.
Continuons donc à l'aider dans son projet...Restons unis derrière KS comme les doigts de la main !!
Faisons courir plus vite encore les chiens, les loups, les balles...et tout ce qui roule et nous vient des islamoaffairistes, pour mieux les épuiser et les neutraliser !
Compteur
Le score
a posté le à 17:24
Jeu set et match pour Tounsi Hor contre Koura !
retraité
action s'il vous plait
a posté le 04-03-2021 à 08:29
tout le monde parle de la corruption qui s'est amplifiée après la révolution et personne ne veut agir pour éliminer ce cancer qui ronge le pays depuis 10 ans quant aux entreprises publiques canards boiteux devront être partiellement privatisées pour rendre leur gestion efficace et rentables et cesser que les contribuables payent leurs déficits chroniques et leurs mauvais services à la population quant aux entreprises de libre concurrence doivent être vendues au juste prix et le prix de la vente doit être investi dans les infrastructures des régions de l'intérieur et l'encouragement des créations des petites entreprises par les citoyens de ces régions
mizaaa
La corruption pilier indispensable.
a posté le 03-03-2021 à 22:24
Jusqu'à présent la Tunisie a toujours fait partie du système dans toutes et successives formes, depuis la profondeur de l'histoire, avec le féodalisme, l'esclavagisme, le colonialisme, le capitalisme et le néolibéralisme actuel sans oublier les guerres continues et les agressions armées et les génocides. Le pilier fondamental et indispensable du Système n'est ni les sciences, ni les technologies ni aucune autre valeur morale, sociale ou autre sinon la Corruption. Aucune logique et aucun sens n'a le combat contre la corruption sans le combat total contre le Système. Et ce n'est pas l'affaire d'une petite Tunisie de quelques onze millions de personnes mais c'est l'affaire ' au moins - d'un ensemble de plusieurs peuples à la fois. Par exemple les peuples d'une grande région comme le Maghreb. Un combat dirigé par des honnêtes personnes disposées à payer par la vie et non pas ces individus qui n'ont jamais cherché qu'à prendre la place des mêmes criminels qui les ont précédés en prétendant avoir combattu la dictature pour installer la démocratie. Une énorme duperie. La démocratie n'existe nulle part. C'était un éclair qui est passé, il y a plusieurs siècles, par la Grèce antique'?'
stuc
paroles,paroles!
a posté le 03-03-2021 à 20:01
On n entend que ça depuis l'investiture a la tête de l'etat. Tout le monde sait qu'il y a des corrompus partout, et toute la corporation des dirigeants en parle, mais personne n a la paire qu'il faut pour réagir, l exemple de la manif d'ennahdha est le plus flagrant, et j en ai déjà parlé, qui est apte à demander des comptes concernant les dépenses relatives a cette marche? Si au sommet de l'etat on y fait qu'allusion, ce n'est pas au pauvre peuple de le faire, alors agissez monsieur le président ou laissez faire, mais prenez les dispositions dignes de votre responsabilité !
Citoyen_H
EXACT Mr LE PRESIDENT
a posté le 03-03-2021 à 18:46
« les corrompus qui souhaitent profiter de l'argent public, dépouiller le peuple tunisien de ses richesses pour ensuite ouvrir les voies à leur cession »

Oui Mr le président, vous avez mis votre doigt sur la principale raison de la descente aux enfers de la Tunisie.
C'est ce qu'avaient fait les béni-hillél bagla-liha chameliers traitres imposteurs et leurs complices traitres de la troika (marzougui, les abbu², ben jaaafar, etc...) dès la première seconde ayant suivi leur accès à la gouvernance de ce qu'est devenu le chlékistan.
C'est le retour sur investissement exigé par ceux qui les parachutèrent à la tête de notre nation.
C'est le cas de toutes nos entreprises publiques qui ne cessent de prendre de l'eau depuis la maudite année de 2011.
Qu'attendez-vous donc, Mr KS.
Il y a là, non-assistance à un pays en danger.
Faites-vous violence de temps à autre, SVP.


Goliadkine
Enfonceur de portes ouvertes
a posté le 03-03-2021 à 18:41
Mr le Président, cessez vos balivernes et votre populisme et agissez, c'est tout ce que "echa3b yourid", même si vous refutez tout lien.
Houcine
Les principes.
a posté le 03-03-2021 à 18:32
Me Président a mille fois raison de rappeler que des vautours guettent l'opportunité.
Les investisseurs, c'est une formule tout comme Le Marché, qui a une réalité, ses agents et ses pratiques. Ils sont à l'affût de rafler de bonnes affaires en ces temps où les biens du pays sont à l'encan. Un pays qui laisse aux mains du Privé ses infrastructures et institutions est livré au bon vouloir et aux choix de gens qui n'ont que le lucre comme motivation et objet. Il privé son peuple de besoins auxquels il a droit et fait cadeau des investissements effectués avec son argent.
Je sais qu'il est de mode de chanter les vertus du laisser-faire symptôme d'une époque où même la nature, avenir du monde, est sacrifiée pour des objectifs à courte vue. Misères des peuples et richesses de certains, voilà le beau modèle où la corruption des esprits nous conduit.
'? méditer cet exemple, s'il est avéré exact, de l'élection de Morsi en '?gypte en lieu et place de celui ayant vraiment gagné l'élection en '?gypte, ceci sous la pression de H. Clinton alors Secrétaire d'Etat de l'Empire à sa tête l'homme qui fit le discours du Caire à l'adresse du Monde Arabo-musulman.
On peut, poser la même question pour la Tunisie où l'on observe une sollicitude grande des ambassadeurs américains successifs envers Ennahdha.
On peut nourrir quelque inquiétude quand on sait que le monde va de plus en plus mal, et ceux qui en sont en partie là cause poursuivre dans leur folie entraînant l' univers dans leur prétention à savoir tout sur le bien écrasant au passage tout ce qui s'y oppose.
La chose primordiale pour nous c'est de garder la maîtrise de nos moyens essentiels. Sauver notre autonomie, si réduite qu'elle fût, contre la gourmandise des ogres de chez nous et ceux venus d'ailleurs.
En attendant, ceux qui se laissent séduire par cette vision du tout liberal, peuvent songer à mettre leur pièce dans l'obole afin de contribuer à rassembler une cagnotte suffisante pour garantir l'élargissement de cet homme, grand patriote, qu'est Nabil Karoui.
Moi, quand je peux, je donne à ceux qui n'en ont point.

BI
Nèb Alienè Rabbi: On tout vu mais ça !
a posté le 03-03-2021 à 18:08
C'est un vrai Ommar Bezouir d'un autre temps.

At-il des conseillers? Si oui, les écoute-t-il et peut-il le faire? J'en doute beaucoup ..

Rabbi yanoub 3alienè ouè 3lieh !
Lotfi
Populisme
a posté le 03-03-2021 à 17:51
Le FMI demande que le pouvoir politique adopte un langage de vérité sur la situation économique du Pays pour éviter la faillite et voilà que le président revient à ses premiers amours le Populisme et les sous entendus en plus des lignes rouges du Boucher et de sa bande comment voulez-vous sauver le Pays ? Pour moi le Pays n'est pas mûr pour la démocratie et le FMI ne lui fera aucun cadeau
Forza
Qui sont ces corrumpus et quelles sont ces richesses
a posté le 03-03-2021 à 17:18
et ne me dites pas TunisAir, personne n'est fou pour acheter TunisAir, la Stam ou Elfoulad pour donner des exemples.
C'est un discours grave. Saied ne comprend pas la gravité de la situation des entreprises étatiques. Il croit qu'ils y'a des investisseurs fous à vouloir s'engager dans des désastres sans fin. Déjà les entreprises que l'état veut vendre comme le ciment de Carthage sont dans l'impasse et le gouvernement n'a pas pu la vendre. Le projet du port des eaux profondes d'Enfidha cherche encore des partenaires. Les investisseurs ont ailleurs de meilleures opportunités. Personne ne veut acheter une entreprise avec 4 avions disponibles et 8000 employés, pourquoi faire ? ils peuvent acheter nouvel Air s'ils s'intéressent au marché tunisien.
Tunisie libre
Bradage
a posté le à 17:48
Sauf que la stratégie et de couler ces entreprises autrefois florissantes comme Tunis Air réputée un temps pour son excellence pour les brader aux turcs et compagnie ...
Forza
Les turcs n'achèteront surement pas TunisAir
a posté le à 19:44
Quel est l'avantage d'acheter TunisAir pour les turcs, à mon avis aucun, le marché tunisien est limité et il n'a pas un grand potentiel. Les turcs n'ont pas besoin de Tunis comme un hub, leur propre réseau sur l'Afrique par exemple est plus dense que celui de TunisAir, de même sur l'Europe, le moyen orient et l'Amérique. Pour le domaine de tourisme, ils peuvent utiliser leurs entreprises charter si jamais le tourisme est de retour après la pandémie.
L'UGTT raconte des salades pour que l'état continue à pomper de l'argent dans une entreprise qui n'a aucune compétitivité vu le nombre de salaires, les bandits UGTT au sein de ses structures etc. Le même constat s'applique à Elfoulad, l'office des aéroports ou la STAM. La seule entreprise tunisienne qui a de la valeur est la CPG à cause des ressources naturelles de phosphate et le gouvernement n'a aucun plan de céder la CPG, il suffit de la reformer pour que les tunisiens profitent de ses bénéfices.
Le président raconte des histoires que la masse de la population aime entendre. Le citoyen lambda se sent mieux lorsqu'on lui dit que la Tunisie est riche et qu'il suffit d'emprisonner les corrompus pour que sa situation s'améliore. C'est plus facile à entendre qu'un discours qui raconte la réalité et demande aux gens de travailler et d'oublier les augmentations salariales pour quelques années. Le prisaient lui-même s'est permis 20% d'augmentation du budget de la présidence a 170 millions de dinar.