alexametrics
Sur les réseaux

Issam Chebbi appelle à condamner la blogueuse Emna Chargui

Temps de lecture : 1 min
Issam Chebbi appelle à condamner la blogueuse Emna Chargui

 

Le secrétaire général du parti Al Jomhouri a appelé, à travers un post Facebook du 7 mai 2020, à condamner l’internaute blogueuse Emna Chargui, qui avait partagé une parodie du Saint Coran et avait été convoquée par les autorités.

« La provocation et l’atteinte au sacré d’autres personnes n’est en rien de la liberté d’expression », écrit le politicien. Il ajoute : « L’Etat est tenu de protéger le sacré et d’interdire toute atteinte, comme il est tenu d’interdire le takfir (apostasie) et l’incitation à la haine ».

« Pour cela, j’appelle à condamner ce qu’a commis l’une des blogueuses », a-t-il écrit en préconisant une punition autre que l’emprisonnement pour qu’elle « revienne à la raison ».

 

S.F



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (82)

Commenter

Kbs
| 10-05-2020 14:35
Bella hi faites taire cette opportuniste de gomma! J'appelle à condamner les imbeciles inutiles et coûteux qui ne ratent pas une occasion pour prouver qu'ils sont toxiques

Phoumix
| 10-05-2020 10:47
Islam a toujours un imbéci, il n'y a aucune raison pour que ça change

tunpatriot
| 09-05-2020 21:50
Il faut rappeler que Emna CHARGUI n'a pas crée ( écrit ) cette pseudo sourate.
Elle l'a lu comme beaucoup d'autres parmi nous et l'a partagée.
Ou est le mal?
On se croirait en Afghanistan ou au Pakistan quand j'entends toute cette hystérie comme quoi elle a blasphémé et a manqué de respect au sacré!!!! ah si le ridicule tuait!!
La tunisie vit une période plus que délétère....et un retour en arrière très inquiétant.
Je rappelle ici a ces incultes que dans notre littérature arabe, de l'époque d'Alma3arri ou de Mutanabbi ( rien que son nom!!) et tant d'autres ,on publiait des écrits dans lesquels on revendiquait haut et fort son athéisme , et on mettait en doute le pouvoir du sacré .
D'aucuns ( tout musulmans qu'ils étaient!!!) ont fait de merveilleux poèmes qui vénéraient la bière le vin et le charnel .
Alors s'acharner de la sorte sur une jeune et innocente blogueuse est carrément révulsant .
Dans une société qui se targue d'être démocrate et civilisée, on se doit de condamner ce genre de mascarade qui nuit a la liberté d'expression et qui bride le potentiel de création de nos jeunes.

Je soutiens Emna CHARGUI et lui adresse toute ma sympathie.

Mansour Lahyani
| 09-05-2020 18:09
On ne pouvait naturellement pas s'attendre à une décision plus stupide de celui qui professait, pourtant, une grande ouverture d'esprit ! Qu'est-ce qui a poussé ce type à faire preuve d'une si condamnable bassesse ? Nous ne sommes pas en période pré-électorale, que je sache, et il n'avait rien à gagner à ce subit déploiement d'imbécilité... Il a peut-être décidé que ça ne pouvait plus durer, et qu'il lui fallait sortir de son mutisme, à tout prix ! Il a choisi la manière la plus rétrograde pour le faire - ce qui tombe bien mal-à-propos pour quelqu'un qui prétendait être dument "éclairé" !

Salah HORCHANI
| 09-05-2020 09:11
Tunisie - Affaire Emna CHARGUI : Non à la justice des deux poids, deux mesures ! *

Vidéo pour délation *- à l'attention de Mesdames et Messieurs les juges du parquet qui a procédé à des poursuites judiciaires contre Emna CHARGUI * - où Kaïs SAÏED pastiche le Saint Coran en énonçant :

' ' '?'?' '?' ' '? ' '?' ' '?'?' '?'?'?' '?' '?'?'?' ' ' '?'?' '?'? '?'? '?'

que l'on peut traduire par :

« Si, aux Constitutions, on demandait ' Avec quelle encre ont été écrivaillées ' Leurs Chapitres se seraient dressés et leurs Articles auraient crié ' Avec de l'encre, des capitales occidentales, importée ' ».

Autrement dit, le dernier nommé pastiche le Saint Coran, il se retrouve président de la République, et la première nommée pastiche le Saint Coran, elle se retrouve devant les juges « accusée d'atteinte au sacré et incitation à la violence ».
'?'?'?'?'?'?'?'?'

* https://www.youtube.com/watch?v=9qbmURaSsk4

***
| 09-05-2020 08:18
Je crois savoir qu'il faut demander au joumhouri qu'elle punition préconise t'il ? est ce que donner une fessé à la blogueuse lui suffit il ?

Zico
| 09-05-2020 06:08
La liberté d'expression n'existe pas en Tunisie. Pas le droit ni a des blagues ni a la satire quand il s'agit du sacré. La quasi totalité des tunisiens considèrent le coran comme sacré tout en ignorant 99% de ce que contient le coran. Ils ne connaissent que quelques versets appris au primaire. Si les Tunisiens etaient un peuple intelligent qui asssume son intelligence et qui analyse le coran de A a Z il ne resterai plus un seul musulman dans cr pays.

Fares
| 09-05-2020 04:00
Il est temps que les musulmans commencent à se servir de leurs petites cervelles. Le coran est une compilation de versets écrits de mémoire par main d'homme. Toute cette sacralisation ne fait que profiter à des mafieux comme le dénommé Ghannouchi, Makhlouf et j'en passe. Les adeptes du Judaïsme et du Christianisme acceptent le fait que leurs livres ont été rédigés par des religieux, souvent à des fins politiques. La même chose s'applique au Coran. Réfléchissez juste un peu de grâce.

Trump
| 09-05-2020 01:18
issam chebbi et l autre chebbi tous a la gomme

Maxula
| 09-05-2020 01:13
"Yelohim nous a conçu avec la liberté"

Ni dieu ni diable ni maître !
Car, bien que "né libre", l'Homme a toujours tué pour la religion, SA religion !
La religion est, a toujours été, la tragique bêtise la mieux partagée au monde !
La religion est le facteur régressif déterminant de l'Homme, qui le rend à son état initial, un vulgaire "homo erectus" !
Issam Chebbi en est le parfait exemple.
Maxula.

A lire aussi

Le vrai Mehdi Jomaa serait mort en

07/08/2020 10:24
23

La Tunisie a dépêché une équipe de médecins et envoyé deux avions militaires chargés d'aides

06/08/2020 10:04
64

Les réseaux sociaux se sont divisés entre ceux qui soutiennent Abdelli et ceux qui soutiennent

05/08/2020 12:22
99

Taoufik Ben Brik a été arrêté le 23 juillet

05/08/2020 10:19
13