alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 02:42
SUR LE FIL
Face à Charfeddine, Saïed énumère les dépassements dans la collecte des parrainages
10/10/2022 | 20:50
2 min
Face à Charfeddine, Saïed énumère les dépassements dans la collecte des parrainages


Le président de la République a reçu ce lundi 10 octobre 2022, le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine au palais de Carthage.

Selon un communiqué de la présidence de la République, la rencontre a porté sur la situation générale dans le pays et la question relative à  « l’exploitation de certains conseils municipaux pour refuser la légalisation de signature des parrainages ». Le chef de l'Etat a cité d’autres pratiques dont par exemple  « ce qui se passe dans l'une des banlieues nord du pays où on facilite la légalisation des signatures pour ''un certain candidat '' », ou encore « ceux qui terrorisent les citoyens pour collecter les parrainages ».

A cet égard, le président de la République a précisé que ces pratiques ne concernaient pas une seule commune, mais plusieurs d'entre elles qui devraient, pourtant, être impartiales.


D’autre part, le président de la République a noté qu’outre ces pratiques scandaleuses, plusieurs personnes usaient de manœuvres pour distribuer de l’argent en contrepartie de chaque signature. Dans ce sens, il a rappelé les dispositions de la loi électorale concernant les poursuites judiciaires contre les personnes concernées, mais aussi leur privation du droit au vote et à la candidature.


Kaïs Saïed semble donc déterminé à poursuivre son chemin allant droit vers l’amendement du Code électoral qu’il avait lui-même mis en place malgré les multiples mises en garde qu’il avait reçues à ce sujet.

Après une première rencontre avec la cheffe du gouvernement où il a fait part de son intention d’amender le Code électoral, le voilà qui détaille les violations et les dépassements enregistrés afin de justifier son coup, déjà fortement, contesté par les différentes composantes de la scène nationale.

Le président de la République est pris encore une fois dans son propre piège. Voulant agir en solitaire, il a mal estimé la mise en pratique du texte de loi qu’il avait mis en place lui-même. Il est, donc, contraint de le modifier, sauf qu’il est dans l’obligation de parvenir aux bons arguments justifiant son action.


On rappellera que la nouvelle loi électorale, rédigée par le président et publiée dans le Jort à la mi-septembre, a détaillé les conditions permettant aux électeurs de présenter leur candidature. Ainsi et après avoir satisfait certaines conditions, le candidat doit présenter à l’Isie un résumé de son programme électoral, accompagné d’une liste nominative de 400 parrainages d’électeurs résidant dans la circonscription. Les parrainages doivent être munis d’une signature légalisée. Les parrainages doivent, également, répondre à la règle de parité et le nombre des jeunes de moins de 35 ans ne doit pas être inférieur à 25%. Un électeur ne peut parrainer plus d’un candidat.


S.H

10/10/2022 | 20:50
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abir
Gaspillage d'argent
a posté le 11-10-2022 à 06:55
Quand je vois ce type touche 27000 dinars et tout les avantages qu'il a dans une institution publique, rien que pour des poignées des mains et du bla-bla-bla écurant , franchement, je pleure mon pays! ! Un grand profiteur de son poste! Mes compatriotes, vous dites que c'est un clown, le clown au moins anime donne un spectacle apaisant et amusant et mérite son cachet mais ce type nous emmerde nous démoralise, joue avec nos nerfs , une catastrophe sans égale


GZ
Les Corleone
a posté le 11-10-2022 à 04:59
Parrainages et parrains.
Certains se feront épingler.
D'autres passeront à travers les filets.
Préfiguration de ce à quoi ressemblera la future assemblée ?

Fraus omnia corrumpit
Bruno
La vérité
a posté le 10-10-2022 à 23:21
Un président pragmatique et très perspicace et astucieux n'en déplaise aux intrus
Mcmanaman
Cirque
a posté le 10-10-2022 à 23:05
Qu'il arrete son cirque de très mauvais gout.... Y'en a marre de ses blabla sans tete ni queue!!
Flying Ftira
A vos "marques"
a posté le 10-10-2022 à 22:31
Ils ne sont même pas élus et pour certains dépassent déjà leurs droits et prérogatives.
Qu'est ce que ça va être demain, si ces individus sans foi ni loi siégeront à la chambre des "représentants du peuple"? Pas difficile à prévoir, une réédition de la précédente législature, mais avec des individus identifiés au moins, donc plus faciles à dégommer en cas de "glissade" ...
Comme ça, on pourra désigner facilement le parti le plus véreux, à la marque de ses représentants, au nombre de glissades, et au nombre de "virés".
Je sens qu'on va se marrer, faute d'autre chose.
Djodjo
Président nul, absurde, ridicule
a posté le 10-10-2022 à 22:15
On est tombé bien bas, un clown a Carthage, y'a pas d'autre mots, ce mosieur est un clown.
Tunisie libre
@djodjo le clown
a posté le à 06:04
Ce président t'emmerde bouffon.
Tu vas devoir le supporter jusqu'à 2029 et juste après un autre patriote honnête et intègre comme lui reprendra le pouvoir.
Les guignols que tu soutiens tocard sont cuits .
Frezz
@tunisie libre
a posté le à 18:44
Je rejoins @Kevin, je ne comprend pas pourquoi tu supportes une personne qui ne nous a rien apporté, il ne s'occupe pas du pays, il ne travaille que pour son projet et sa personne.

J'avoue que comme beaucoup, j'ai applaudis quand il a mis fin à cette mascarade que l'on appelait « le parlement », mais depuis, ma situation a empiré, autour de moi les gens sont désabusés et on n'a même pas l'espoir que la situation s'améliore un jour, j'étais enthousiaste quand il a pris le pays en main, depuis, je vais de désillusion en désillusion.

Prochaine élection, il n'aura pas mon soutien.
Djodjo
@tunisie libre, un mouton cretin soumis convaincu et dire de l'être
a posté le à 18:23
Mais moi aussi j'emmerde profondément ce président et toi avec (les moutons cretins soumis, c'est pas mon truc, je préfère les gens dignes).

Il est là jusqu'en 2029, la galeeeeeeere, le cauchemar va être long, à mon avis on aura largement coulé avant.

Un patriote honnête et tout et tout, lol, hé l'idiot utile, moi sa me va un homme/femme honnête, mais faudrait aussi qu'il soit compétent, hein, toi, la notion de compétence ça te parle pas, normal, suffit de te lire pour comprendre que ta matière grise n'est probablement que de la matière grasse.

Pour finir, de quel guignole tu parles le mouton cretin, tu sais qui je soutiens toi ? Par contre toi c'est sur, tu es un pro-médiocratie de bas niveau.

Le malheur de ce pays c'est les cons ds ton genre, une fois qu'il seront minoritaires que ce pays pourra s'élever.
Carthage Libre
Et nous on EMMERDE TON "président"
a posté le à 14:37
et crois moi ya 3obitha, tu vas être dégagé toi et lui ; des MICROBES qui détruisent notre pays.
KEVIN
Objectif
a posté le à 10:35
@tunisie libre, je ne comprend pas ou est ton objectivité et ton bon sens quand tu vois le locataire de carthage fait tout pour détruire et le tissus social et économique , il faut arrêter de suivre son projet sois disant pour nettoyer le pays. On sait très bien que c'est de la poudre aux yeux. Le pays est au bord du précipice et on discute encore des signataires. Elle sont ou les priorités, dans l'économie ou dans blabla à la con!!!
Fares
Yadhrib ilhom al tayara
a posté le 10-10-2022 à 21:55
Il nous emmerde royalement. Que des guerres contre des moulins d'eau. Impuissant et incompétent. Puis le carburant, est-ce qu'il y en aura demain matin. Parce que les élections et les guerres de Don Quichotte, le peuple n'en a rien à foutre.
Tunisino
Bien dit!
a posté le à 09:40
Sauf que les moulins sont de vent! Les politiciens de l'après 2011 n'ont jamais compris, par médiocrité, que le socioéconomique vient avant le politique. D'ailleurs pour bâtir un pays qui se respecte, le projet socioéconomique est à définir en premier lieu, ensuite il est à habiller par un projet politique pour le renforcer. Au lieu que la deuxième république soit meilleure que la première, les nuls qui ont braqué le soulèvement l'ont transformé en un cauchemar cauchemardesque. La république des imbéciles se terminera un jour, mais à quel prix pour les tunisiens du présent et du futur?!
DHEJ
Parrainage?
a posté le 10-10-2022 à 21:44
Et dire que ce clown a toujours enseigné que les tunisiens dont égaux en droits et devoirs!
Corto
Clownesque
a posté le 10-10-2022 à 21:27
Cela devient pathétique