alexametrics
vendredi 02 décembre 2022
Heure de Tunis : 14:08
Dernières news
Ezzedine Chelbi se défend contre les graves accusations le visant
28/09/2022 | 13:40
3 min
Ezzedine Chelbi se défend contre les graves accusations le visant


Le président de l’Union régionale de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (Utica), de Ben Arous, a adressé, une lettre au président de la République, Kaïs Saïed, dans laquelle il dénonce les agissements du gouverneur de la région. Le gouverneur de Ben ArousEzzedine Chelbi a été accusé d'avoir sollicité des aides auprès de certaines entreprises en refusant de fournir en échange un reçu signé et d'avoir harcelé une citoyenne se trouvant dans son bureau et qui l'aurait par la suite giflé. Il aurait continué à envoyer des messages à la victime et à l’appeler tard le soir. Une copie fuitée a fait le tour de la toile et a suscité la colère et l'indignation d'une grande partie des Tunisiens.


Face à cette polémique, le gouverneur de Ben Arous a décidé de répondre en accordant une déclaration au journal Assabah. Selon l'article publié le 28 septembre 2022, Ezzedine Chelbi a démenti l'ensemble des accusations qui lui étaient adressées. Il a considéré que toute personne détenant des preuves n'avait qu'à s'adresser à la justice. Chelbi a poursuivi en expliquant qu'il ne voulait pas répondre aux intox, car il préférait se concentrer sur ses engagements professionnels et sur ses responsabilités en tant que gouverneur. Il a assuré que certaines personnes menaient une campagne de diabolisation et cherchaient à lui porter atteinte.

« En cas de faute ou de dépassement nécessitant une sanction, l'autorité apte à constater cela n'est autre que la présidence du gouvernement... Je ne pense pas que ce genre de dépassement puisse échapper à l'autorité officielle... Elle devra procéder à cela... On devra, par la suite, présenter un dossier devant la justice et ne pas laisser les ennemis du succès et quelques individus cherchant à s'opposer à la réussite du processus auquel je reste attaché... Mon refus de servir les intérêts de quelques individus et de mettre les moyens du gouvernorat à leur service m'a valu quelques ennemis... La lettre en question est honteuse », a-t-il ajouté.


Ezzedine Chelbi a révélé avoir contacté le président de l'Utica, Samir Majoul. Ce dernier lui aurait assuré que la lettre ne représente pas la position officielle de l'organisation patronale et que l'auteur cherchait à exploiter le nom de l'organisation dans le cadre d'un conflit personnel. Samir Majoul aurait appelé, selon les dires du gouverneur, tout le monde à s'adresser au bureau régional et aux structures locales afin de s'informer correctement au sujet de la situation tout en assurant que le secrétaire général mentait.


Le gouverneur de Ben Arous a réitéré son attachement à la lutte contre « les mécréants et les corrompus cherchant à profiter des ressources du gouvernorat, à porter atteinte à l'Etat et à se faufiler dans les hautes fonctions dans le but de servir des intérêts personnels et politiques ». Il a affirmé que ses convictions lui ont valu d'être la cible de telles campagnes et qu'il continuera à œuvrer pour la région et ses habitants.


S.G

28/09/2022 | 13:40
3 min
Suivez-nous
Commentaires
kouki
loi 54
a posté le 29-09-2022 à 10:51
le fait que ce gouverneur n'a pas saisi la justice confirme les accusations...
Jbara
Besma
a posté le 29-09-2022 à 05:07
C'est le même style de réponse de la résponse de la federation tunisienne du foot suite au scandale suivi par le monde sportif. La langue de bois avec mensonge sont les pilliers de la mentalite en tunisie.
Djodjo
Un clown qui joue au mafieux
a posté le 29-09-2022 à 01:40
« pas laisser les ennemis du succès et quelques individus cherchant à s'opposer à la réussite du processus auquel je reste attaché » dixit son excellence de Ben Arous .

Apparemment pour ce monsieur dont la matière grise est probablement l'organe le moins développé de sa personne, ce que l'on vit actuellement est une réussite.
Nino
Bla bla
a posté le 28-09-2022 à 22:22
Tous les commentaires précédentes ne sont que du bla bla.... Y'en a des nahdhaoui c'est sur mais leur temps est révolu... Que la justice soit faite même pour ce gouverneur
Fares
Déjà vu
a posté le 28-09-2022 à 18:23
"Il a considéré que toute personne détenant des preuves n'avait qu'à s'adresser à la justice."

Le même discours verbatim des khwanjias à chaque fois que l'un d'eux est accusé de corruption ou de terrorisme.

Je parie que le gorille fait aussi confiance à la justice, non, pas celle de Noura, mais la justice flambant neuve (jdida tellelich) et aussi vierge que Sainte Marie, bref la justice de Kaisollah.

Les clowns ont changé, mais le cirque est le même. On n' est pas sorti de l'auberge.
LE CURIEUX
L'ALLIANCE....!
a posté le 28-09-2022 à 17:51
Quand les intérêts des uns et des autres versent dans le même panier les deux parties suspectes voire démasquées s'unissent, même avec le diable, pour sauver leur peau.
Concernant l'affaire du gouverneur, je crois qu'il n'est pas de fumée sans feu.
Sur les places de la région, les langues se délient déjà depuis quelques temps.
Il faut fouiller et qui sait...!?
La politique spectacle peut en cacher une autre plus féroce.
Bbaya
Comme si nsib l'un de la famille royale!
a posté le 28-09-2022 à 17:02
Ce gouverneur est intouchable apparemment! Probablement nsib elm3alem ejdid!
Fares
Corruption et despotisme
a posté le 28-09-2022 à 16:01
Il est où Monsieur propre qui lave plus blanc que blanc? Qu'est ce qu'il attend pour limoger "fassed" Ben Arous?

Les abus de pouvoir de ce voyou et les affaires de corruption sont de plus en plus fréquents. Ou bien c'est 7lal 3likom et 7ram 3lina. Une bande de voyous et de démagogues.
Anwar
Scandale classique
a posté le 28-09-2022 à 15:57
C'est simple, seule la justice tranchera, tout ce blabla ça ne sert à rien.
Mansour Lahyani
Oui, oui, il se défendra : le culturisme doit bien servir à quelque chose !
a posté le 28-09-2022 à 15:21
Mais tout le monde sait que s'il donne d'impressionnants pectoraux, il est bien incapable de renforcer ce qui est au dessus : donc, aucune inquiétude, quand on en viendra aux joutes de l'esprit !