alexametrics
Dernières news

Ennahdha réitère sa position contre la criminalisation de la normalisation avec Israël dans la future Constitution

Ennahdha réitère sa position contre la criminalisation de la normalisation avec Israël dans la future Constitution

Tout en condamnant les récents actes de violence contre la bande de Gaza et appelant « la communauté internationale à agir contre les violations perpétrées par Israël à l’encontre du peuple palestinien », le chargé de communication du parti Ennahdha, Néjib Gharbi,  a tenu à rappeler, sur les ondes de Mosaïque Fm, aujourd'hui, jeudi 15 novembre 2012, la position de son parti « contre toute mention de la criminalisation de la normalisation avec Israël dans la future Constitution tunisienne ».


A cette occasion, Ennahdha a appelé les Tunisiens à manifester afin d’exprimer leur soutien au peuple palestinien dans sa quête pour un Etat indépendant et viable.

 

S.T.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

salah
| 03-12-2012 17:31
Le principal objectif des tunisiens est la réussite de la révolution.
Le meilleur moyen de soutenir les palestiniens est de réussir la révolution. Si l'on réussit la révolution, on fait basculer l'équilibre géostratégique de la région.
Les consignes de sécurité d'un avion disent qu'il faut commencer par mettre son propre masque à oxygène avant d'aider les autres.
Idem pour les syriens. Il y a des islamistes tunisiens, attirés par la violence et le sang, qui sont allés en Syrie. Si Assad tient encore c'est en raison de la peur des minorités des islamistes. Les islamistes ne comprennent pas qu'en montrant un esprit intolérant, ils deviennent le meilleur soutien à Assad.
Bourguiba n'avait rien d'extraordinaire. Il n'avait qu'une seule qualité. Il n'écoutait pas sa passion. Il écoutait la raison.

abouH
| 18-11-2012 10:44
Écoutez cette belle mélodie:

"liberté,égalité, fraternité"

ça résume la constitution française !

C'est si simple: tous égaux et tous libres (même de pratiquer le culte de notre choix)

Ni haine , ni volonté d'y imposer quoi que ce soit ( y compris dieu) , de la pure intelligence.

Pourquoi ne pas prendre exemple!

Allez les chameliers, retourner dans les pays obscurantistes ! pourquoi nous empoisonner l'existence ?

james-tk
| 18-11-2012 02:11
La criminalisation de la normalisation avec l'état sioniste est un acte politique ,et non une disposition constitutionnelle,surtout pas,par conséquent,si la Tunisie veut marquer l'histoire de l'humanité,elle peut inscrire cette disposition en élargissant son impact à tout État qui bafoue les droits les plus élémentaires des peuples opprimés,cela nous éviterait de tomber dans le piège de l'ostracisme imbécile !

Citoyen_H
| 17-11-2012 20:01

Telle est la devise de nos chameliers traitres à la patrie. bédouins

@ abouH

Ce que vous dites, est la la pure vérité, et les chameliers manipulateurs traitres, se donne un mal fou pour occulter cette réalité. Ils n y vont pas par quatre chemins.

Tout ce qui sont instruits, éduqués, réalistes,intelligents, aisés, partisans des bonnes manières..etc, sont catalogués comme des ennemis de l'état.
Ils leur font peur, car l'intelligence & le savoir sont les ennemis n°1 de la dictature et de l'obscurantisme.
La "faim" justifie les moyens.
Salutations

abouH
| 17-11-2012 15:00
La constitution est une affaire intérieur et ne se mêle pas des autres pays même détestés.

La constitution régie la vie d'un peuple (Tunisien) ce sont des règles qui sont écrites: ces règles ne doivent pas être imposés sinon c'est du despotisme. Non à la chaaria, non à l'abaissement de la femme...

quand à Israël: c'est stupide de l'intégrer dans la constitution. qu'est ce que ça va changer? la libération du peuple palestinien? non juste un manque de tact qui inscrit la Tunisie dans un définition non diplomate. Ainsi sa crédibilité pour jouer un rôle futur dans les processus de paix sera anéantie.

Nous sommes gouvernés par des anciens prisonniers, des chameliers, des incompétents en politique: certains sont des voleurs, d'autres ont raté leur vocation de prêcheur ou d'imams.

Dommage: nous avons des polytechniciens, des docteurs en économie et nous sommes gouvernés par des ânes à idée fixe : l'islamisation du pays.

Vive la France où je vie depuis 40 ans!!

vrai démocrate
| 17-11-2012 11:12
inscrire la criminalisation de l'action d'israël dans la constitution tunisienne me fait penser à la salade Méchouia que je mange en Tunisie, et qui est fort bonne d'ailleurs, mais je pense que pour ce qui est de la constitution cela n'est pas d'un bon goût !!!

ahmed
| 16-11-2012 22:01
La criminalisation de la normalisation avec Israël est la requête de tout le peuple tunisien,parmi ce peuple ceux qui ont voté pour Ennahda. Si ce parti maintiendra sa position concernant cet affaire de criminalisation,il va être sanctionné lors des prochaines élections et subira une défaite sans précédant.Inchallah.

tham
| 16-11-2012 17:25
Position sage qu'il faut saluer et soutenir contre tous les démagogue et les surenchéris tes de tous bords qui veulent faire de la Tunisie un second Irak de Saddam et Une seconde syrie baathiste d'ElAssad et une Lybie de Kathafi.

Citoyen de Tunisie
| 16-11-2012 16:12
No comment

salahtataouine
| 16-11-2012 15:30
sortir la tunisie de son espace geographique et culturel m inquiete dans beaucoup de commentaires......La tunisie appartient à un monde que vous le voulez ou pas et la palestine est au centre de ce monde .....Tout action est contre la nature des choses .....!! A voir de pres notre survie depend aussi de la vision et de la volonté politique que nous pouvons avoir face aux conflits orientaux .....!! La confreirie musulmane est un DANGER , l implosion de cette espace est en route avec les $$ de notre sous sol et le cas de la syrie est le grand exemple !!! Seule la resistance aux forces de l obscur allié objectif du sionisme , nous sortira de sous developpement et de la division .........

A lire aussi

Le candidat à la présidentielle et président du parti la Tunisie en avant, Abid Briki a été présent,

20/08/2019 23:51
0

Marzouk insinue que la présidence de la République a pioché dans son programme

20/08/2019 21:35
0

e timing choisi pour sa publication ne peut s’inscrire que dans le cadre de la stratégie de

20/08/2019 19:48
3

seuls 34 partis politiques, sur les 219 existants, ont

20/08/2019 17:02
3

Newsletter