alexametrics
Dernières news

Ennahdha hausse le ton et annonce une réévaluation de sa position vis-à-vis du gouvernement

Temps de lecture : 1 min
Ennahdha hausse le ton et annonce une réévaluation de sa position vis-à-vis du gouvernement

 

Le bureau exécutif d’Ennahdha réuni, samedi 4 juillet 2020, a publié un communiqué ce dimanche où il a adressé un certain nombre de messages au chef du gouvernement Elyes Fakhfakh.

Signé par Rached Ghannouchi, le communiqué relève l’inquiétude du mouvement quant à la situation de crise économique et sociale dans le pays « qui nécessite l’union de toutes les forces nationales, alors que le chef du gouvernement refuse les appels à l’élargissement de la coalition gouvernementale, ce qui la rendrait plus harmonieuse et capable de faire face aux défis ».

 

Le bureau exécutif se dit également préoccupé par la désunion de la coalition gouvernementale, l’absence de solidarité et les tentatives de certains partenaires « de dénigrer Ennahdha, à maintes reprises, et de s’unir avec les forces extrémistes (Ndlr. Le PDL de Abir Moussi) pour passer des initiatives parlementaires douteuses ». Le bureau exécutif vise en particulier Echaâb dont les relations avec le parti islamiste sont très tendues et évoque la récente initiative du PDL visant à classer l’organisation des Frères musulmans comme étant terroriste.

 

Pour ce qui est des soupçons de conflit d’intérêts à l’encontre du chef du gouvernement, Ennahdha estime que cette affaire a grandement nui à l’image de la coalition gouvernementale, « ce qui nécessite une réévaluation de la position du mouvement vis-à-vis du gouvernement et de la coalition ». Le bureau exécutif annonce que cette réévaluation sera débattue lors de la prochaine réunion du conseil de la Choura et qu’une décision « appropriée » sera prise.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

takilas
| 06-07-2020 12:29
Le plus grand despote et le plus grand colonisateur de tous les temps ne ferair pas comme cette secte mafieuse nahdha qui base ses complots et ses corruptions sur l'alibi de soi-disant les antécédents de Ben Ali, tout en feignant d'oublier, comme si cette poignée d'arnaqueurs se supposaient seule sur terre, et que tout un peuple a peiné et qui peine jusqu'à ce jour à cause de cette maudite nahdha des satans et de surcroît en une dictatirs plus grave et plus prononcée et évidente.
Cest le plus grand gran malheur et la plus grand3 injustoce qui s'abattent sur un peuple démuni et battu d'avance, qui ne sert.que de bouc émissaire pour que les menbres de ladite secte nahdha s'enrichissent à ne point en finir et vivent dans le super luxe soit à Tunis ou à Paris.
Jolie printemps arabe pour les indigènes et jolie révolution de banditisme de cirque!

Mais par contre, félicitations à l'?gypte qui a su se prémunir contre ce mal et ce fléau dévastateurs de ces islamistes qui n'ont rien de l'islam sauf de toit dévorer sur leur passage !
A bon entendeur salut.

Mansour Lahyani
| 06-07-2020 11:44
D'après ce qu'on en entend dire, il ne peut s'agir que d'une dévaluation ! La réévaluation, le maudit gourou et ses séides, il la réserve à El Khara-ma et à ses nouveaux acolytes de Kalb Tounès !

Mansour Lahyani
| 06-07-2020 11:32
D'après ce qu'on en entend dire, il s'agira plutôt d'une dévaluation ! La réévaluation, Ennahdha la réserve à El Kharama, exclusivement, mais aussi (un peu) à Qalb Tounès !

Carthage Libre
| 06-07-2020 11:11
En plein dans le mille ya Abir Moussi ! Tu les a touché là où ça fait mal...TRES mal.

Et au moins, on sait grâce à elle qui sont les traitres et qui ne le sont pas.

Un coup de maître de Abir Moussi.

Mention spéciale à Tahya Tounes et Attayar ; on était loinnnn de s'en douter.

Famous Corona
| 06-07-2020 08:57
Des pratiques mafieuses pour comploter contre l'état tunisien, en assurant la majorité au parlement et faire passer les décisions qui ne serviront que les intérêts des khwanjias!!!

dbh
| 06-07-2020 08:46
si on ne fait pas un front d'opposition à la politique d'Ennahdha
vous allez voir le resultat qui nous attend, les khwanjias ne pensent qu'à leur intérêt , la stabilité de gouvernement et l'intérêt de la nation ne sont pas dans leur agenda.

retraité
| 06-07-2020 07:43
le mouvement islamiste veut un gouvernement d'union d'union nationale pour contrer toute opposition au parlement de son action politique et détruire la petite opposition farouche à son action en les marginalisant c'est la démocratie islamique de Nahdha qui l'a pratiquée au temps de la Troïka .

MH
| 06-07-2020 07:04
Vous avez tout compris.

Fares
| 06-07-2020 04:22
Pourriture d'islamistes. Aucune éthique. Tfouh.

hamahama
| 06-07-2020 00:31
BN vous pouvez pas nous changer cette photo , cette photo prise en 2011 , et vous continuer a l'affiché chaque fois ou vous parler de cette partie, c'est fini la période de la doctrine et du dopage de cette secte elle est terminer , les tunisiens n'en veulent plus , veuillez remplacé cette photo par autres chose

A lire aussi

insistant sur la nécessité de le déloger du

05/08/2020 14:41
0

Deux avions militaires seront envoyés au Liban avec des denrées alimentaires et des

05/08/2020 13:12
5

En un mois, l'inflation a augmenté de

05/08/2020 12:02
0

Jusqu’où peut aller l’impunité

05/08/2020 11:41
4