alexametrics
Dernières news

Ennahdha : la Cour suprême britannique rend justice à Rached Ghannouchi

Temps de lecture : 1 min
Ennahdha : la Cour suprême britannique rend justice à Rached Ghannouchi

 

 

Le mouvement Ennahdha a indiqué, dans un communiqué publié ce jeudi 28 mai 2020, que la cour suprême britannique a rendu justice au chef du parti Rached Ghannouchi dans l’affaire qui l’oppose au journal Middle East Online.

 

Le journal avait accusé Rached Ghannouchi, dans un article publié le 5 juillet 2019, de faire preuve de laxisme envers le terrorisme, de prétendre la démocratie et de recevoir de l’argent de l’étranger, suite à quoi le chef du mouvement a déposé une plainte contre le journal et son propriétaire.

 

"Faute de preuves présentées par le journal, la cour suprême a rendu son verdict définitif aujourd’hui" a indiqué le parti.

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (38)

Commenter

Abel Chater
| 29-05-2020 21:55
Jennifer Grout Recites Verses 285-286 of Surat-u-l Baqarah.

https://www.youtube.com/watch?v=y8PcGK5eE-s

eshmoun
| 29-05-2020 15:53
çà c'est la forme ; çà ne règle pas le problème sur le fond,probablement assez glauque même si dans le contexte actuel çà semble "tomber à pic"pour le gourou ;
A ce propos j'imaginais bien que celui-ci était "dans les "petits papiers" des "Angles.et Saxons"...mais à ce point?....c'est de la rage ! fuck off ! ou shit !(si vous préférez )

Ennaj
| 29-05-2020 15:44
Les anglais auraient pu s'adresser à nos compétences on leur aurait envoyé de quoi alimenter leurs dosiiers.... Un container aurait suffit

Messaoud
| 29-05-2020 15:21
Faute de preuves donc cela ne signifie rien à ce que nous pensons de lui. La justice fait son boulot ce n'est pas la Tunisie.

ourwa
| 29-05-2020 13:02
" L'Angleterre qui a été à l'origine de la création de l'Etat d'Israel ..."; il faudrait "corriger", remplacer "L'Angleterre", par "L'Etat britannique", faut pas mélanger les serviettes et les torchons, nuance !... L'Etat britannique est aussi parmi les champions qui ont accordé et accordent encore leur hospitalité aux ténors islamo-fascistes du monde entier, y compris le tunisien ghannouchi, devenu dès lors tuniso-britannique...
Votre tirade :" Seul les pays qui ont eu la chance d'avoir été gouverné par des hommes politiques (ATATURK, BOURGUIBA, SENGHOR, ABDENNASER, le CHAH d'IRAN) qui mis fin à la prédominance de la religion sur l'humanisme et l'esprit scientifique critique sont en train de se rapprocher des pays développés. ", vaut le détour. Ainsi, la Turquie, la Tunisie de Bourguiba, le Sénégal de Senghor et l'Egypte d'Abdennaser ainsi que l'Iran pré-islamo-fascisme, parce qu'ils "avaient mis fin à la prédominance de la religion sur l'humanisme et l'esprit scientifique critique qu'ils sont en train de se rapprocher des pays développés. " ? Vous avez complètement raison, d'ailleurs ça se voit, surtout en Egypte et même en Tunisie où nos gouvernants crient à tue-tête que nous sommes en démocratie, choyés par un régime laïc, blanc comme une nuit sans lune...Vous n'êtes pas sans savoir, autrement instruisez-vous, avant de proférer des âneries, que l'Iran du Chah était une véritable dictature, policière et sanguinaire et dont la population, méprisée et admirablement opprimée , nageait dans le bonheur de sa pauvreté paradisiaque. L'avènement des ayatollahs au pouvoir, dictatorial et islamo-fasciste, en 1979, a encore aggravé la situation. La Turquie d'Atatürk, dont le régime est devenu "laÏc", n'a fait que colorer la misère ottomane et impériale du peuple turc par le vernis trompeur que les Jeunes turcs, une fois au pouvoir, ont maquillé cette misère. Et la misère et les inégalités flagrantes qu'erdogan perpétue est celle héritée des pouvoirs précédents, militaires...avec toutefois , en plus, des interventions militaires extérieures, impérialistes et islamo-fascistes...L'Egypte, sous un régime militaire et policier, despotique et voleur, celui d'Abdel Nasser, Sadate, Moubarak... ( et aujourd'hui de Sissi), n'a rien à envier à celui des islamo-fascistes de Morsi, qui prennent le pouvoir, avec Morsi, président en 2012...pour un an; la misère et le sous-développement en Egypte, militaire ou islamiste, demeure quasiment exemplaire, comme en Tunisie, où le totalitarisme absolu des islamo-fascistes au pouvoir, avec son cortège de misère et d'inégalités, ajoutés à la chape liberticide charaïque, n'a rien à envier, en termes de misères, vols, mensonges, pratiques mafieuses...à la Tunisie régie par ben ali, ses frères, femme, soeurs, affidés du secteur privé, une cohorte prédatrice, dont les pratiques politico-sociales et économiques étaient éminemment mafieuses...Seul pays qui tire son épingle du jeu, donc de votre liste erronée, c'est celui du Sénégal, un peu celui de Senghor et de ses successeurs, hormis le mafieux Wade...Et l'on a du mal à omettre l'exemple de l'Algérie, qui, de l'Indépendance, jusqu'à aujourd'hui, ballottée entre Charybde et Scylla, peine à se défaire du pouvoir militaire du FLN, ni de celui, insidieux et mortel, toléré par l'armée, le virus islamo-fasciste... A y voir plus attentivement, on peut remarquer que la quasi totalité des pays arabes sont ou sous la botte d'un régime militaire, despotique, ou sous les babouches d'une monarchie totalitaire, islamo-fasciste , la Libye faisant exception, car ce pays n'a pas d'?tat...mais "géré" par deux bandes armées sanguinaires, qui se partagent le pays et qui se livrent à une guerre atroce et sanguinaire; la Tunisie n'a pas à y intervenir, ni pour un camp, ni pour l'autre, mais juste demeurer fidèle aux pratiques en Affaires étrangères, en cours du temps de Bourguiba, une position stricte de neutralité, avec l'appel à régler les différends pacifiquement, ce qui ne semble plus être le cas actuellement. Hélas !

Le marseillais
| 29-05-2020 12:37
Mais jamais auditionné jamais convoqué par les tribunaux islamistes hihihihihahaha tête de camélidés

Abir
| 29-05-2020 10:00
Hé oui, l'argent sale à encore joué son rôle! Ce ne pas qu'en Tunisie qu'on achète les avocats et les juges, même en Europe ,les avocats et les juges islamistes trafiquent tout et s'achètent et se vendent ! Je ne crois jamais et même pas pour une seconde que ce criminel a eu son innocence par un juge Britanique sauf si on lui a passé des fausses preuves ! Je dis ça parce que je parle d'un grand criminel qui a tout magouillé chez nous et il continue

Houcine
| 29-05-2020 09:51
C'est juste un différend entre un journal et un citoyen. Le journal n'ayant pas rapporté la preuve devant la juridiction, celle-ci fait droit au plaignant sans se prononcer sur le fond.
En effet, se saisir de cet arrêt pour blanchir Ghannouchi dont tout atteste qu'il bénéficie d'appuis financiers importants et d'origine identifiable, ou identifiée, est une ficelle trop grosse et une opportunité supplémentaire qui lui est offerte de se forer le blason à bon compte.
C'est à la justice de son pays, laquelle est autrement plus concernée, d'investiguer et mettre au jour l'origine, l'importance des fonds et au bénéfice de qui...
Hélas ! Comme chacun le constate, ici point de justice. Pas même formelle.
Ghannouchi et ses pairs peuvent poursuivre, elle les protège. Elle leur est asservie.

gvhfds
| 29-05-2020 09:43
L'Angleterre qui a été à l'origine de la création de l'Etat d'Israel est le pays qui se réjouit le plus que les musulmans se confinent dans leur ignorance, leur analphabétisme et à leur fanatisme religieux. Ces trois facteurs sont à l'origine du sous développement qui caractérise les pays musulmans. Seul les pays qui ont eu la chance d'avoir été gouverné par des hommes politiques (ATATURK, BOURGUIBA, SENGHOR, ABDENNASER, le CHAH d'IRAN) qui mis fin à la prédominance de la religion sur l'humanisme et l'esprit scientifique critique sont en train de se rapprocher des pays développés. C'est pour arrêter le progrès de ces pays que les pays développés et surtout l'Angleterre a toujours hébergé les frères musulmans pour pouvoir les utiliser contre leurs propres pays au moment opportun. La Tunisie doit se débarassser le plus vite de cette gangrène islamiste et déjouer le plan des sionistes et des capitalistes purs et durs.

Bourguibiste nationaliste
| 29-05-2020 08:19
Le jugement prouve que les accusations ne sont pas documentées. Mais ce n'est pas parce qu'on ne peut prouver qu'un voleur a volé, parce qu'il a dissimuler l'objet qu'il a volé, que ce n'est par un voleur. La justice dit qu'il faut prendre la main du voleur dans le sac pour qu'elle reconnaisse que c'est un voleur.
Mais quoi qu'il en soit le voleur sait qu'il a volé et le mercenaire sait qu'il est financé par des puissances financières. Donc il n'y a pas lieu de pavoiser et le peuple n'est pas dupe.

A lire aussi

Mohamed Moez Belhassine succède, ainsi, à Nabil Baziouche.

02/07/2020 20:06
0

Et les déductions sur les salaires des travailleurs.

02/07/2020 19:41
0

Il était DG à l'agence de promotion de l'Industrie.

02/07/2020 18:12
0

A condition de quitter le territoire avant septembre.

02/07/2020 17:50
1