alexametrics
Communiqués

Emirates Airline - Le Groupe Emirates annonce de nouveaux bénéfices records en 2010 - 2011

Emirates Airline - Le Groupe Emirates annonce de nouveaux bénéfices records en 2010 - 2011

• Les bénéfices du Groupe en hausse de 42.9 % soit 1,6 milliard de dollars
• Emirates Airline génère des bénéfices en augmentation de 1,5 milliard de dollars


Le Groupe Emirates a annoncé sa 23ème année bénéficiaire consécutive, enregistrant un record de 1.6 milliard de dollars de bénéfices net, malgré un climat économique difficile.
Le rapport annuel 2010-2011 du Groupe Emirates, composé de la compagnie aérienne Emirates Airline, DNATA et ses filiales, a été présenté Mardi 10 Mai 2011, à Dubaï, lors d’une conférence de presse présidée par S.A Sheikh Ahmed Bin Saeed Al Maktoum, Président Directeur Général de la compagnie aérienne Emirates Airline et du Groupe.

«Les résultats records enregistrés cette année confirment notre volonté de booster les réalisations du secteur de l'aviation, en termes de normes et d’innovation tout en plaidant pour une concurrence ouverte et équitable. Malgré les difficultés imprévues dues à l'instabilité politique et les catastrophes naturelles, nous avons réussi, grâce à notre détermination, flexibilité et clairvoyance, à atteindre ce résultat record», a déclaré Sheikh Ahmed.
Face à plusieurs défis, tant politiques qu’environnementaux, les revenues du Groupe ont augmenté de 26.4% pour atteindre un niveau remarquable de à 15.6 milliard de dollars. Ces revenues considérables ont été le principal moteur du record financier et de la performance du Groupe.
Le solde de trésorerie du Groupe a augmenté sensiblement pour atteindre un niveau record de 4.4 milliard de dollars.
La performance exceptionnelle du groupe réalisée cette année, doit beaucoup à son habilité et sa grande capacité à s'adapter aux conditions du marché en perpétuel changement. Au cours des six premiers mois, Emirates a été en mesure de capitaliser sur une forte demande du marché grâce à la performance de son réseau international et de ses produits de qualité internationale.

Malgré l'instabilité politique survenue dans certaines régions du monde au cours du deuxième semestre de l'année financière, Emirates a été en mesure de s'adapter rapidement en opérant les ajustements nécessaires sur les plannings des vols, et en redéployant la flotte pour l'équilibre du réseau. La capacité de la compagnie aérienne à générer des revenues, dans un environnement économique instable, a permis de se protéger partiellement contre une hausse spectaculaire des prix du carburant au deuxième semestre de l'année.
«Le résultat financier de cette année est le fruit du travail inlassable de notre personnel au nombre de 57.000 personnes. Nous avons, en tant qu'équipe, pu faire face à la concurrence à plusieurs niveaux, tout en fonctionnant sans aucune subvention de l’Etat, mais à travers un système d'affaires bien pensé», a ajouté Sheikh Ahmed.
La Préférence continue des clients attirés par la qualité irréprochable des services et produits Emirates, a permis de réaliser une forte croissance des ventes, un rendement record pour l'exercice de l’année et une augmentation du nombre des passagers jamais réalisée auparavant.

«Emirates continue de rejeter les limites perçues de l'industrie aéronautique en plaidant pour un environnement de ciels ouverts qui stimule la concurrence ce qui est à même de se répercuter positivement sur les clients. Le client est au cœur de nos activités, en témoigne le nombre de passagers enregistré soit 31.4 millions de passagers tout au long de l'année financière, enregistrant ainsi, une augmentation de 14.5% pour atteindre 4 million de passagers par rapport aux résultats de l'année dernière».
Les revenues d’Emirates Airline ont connu une croissance exceptionnelle de 25% pour atteindre 14.8 milliard de dollars, tandis que es bénéfices ont atteint 1.5 milliard de dollars, enregistrant, ainsi, une augmentation de 51.9 % par rapport au résultat de l’année dernière qui était de 964 million de dollars.
L’indice relatif à l’occupation du siège/passager a atteint, quant à lui 80%, soit le paramètre le plus élevé jamais réalisé dans l’histoire de la compagnie, ce qui constitue une performance remarquable malgré l’augmentation substantielle de la capacité du siège (Siège-Kilomètre Disponible) de 12.4 %.

Les coûts d'exploitation, évalués à 13.3 milliard de dollars, ont connu une augmentation de 22.7% par rapport à l'année financière 2009-2010. Cette augmentation est en corrélation avec la hausse des prix du carburant et les niveaux d'activité, en plus d’une croissance globale des effectifs et une hausse des coûts d'exploitation directs tels que les coûts de manutention, en vol et de maintenance des avions.
Une forte augmentation de 41.2% du coût du carburant a été enregistré en 2010-2011 pour atteindre 4.6 milliard de dollars, représentant ainsi 34.4 % de total des coûts d’exploitation de la compagnie, avoisinant les niveaux records réalisés en 2008-2009. Cette augmentation est le résultat direct de la hausse de 26.5% du coût du carburant en moyenne par gallon US, ainsi que la hausse de la consommation globale due au développement de la flotte et à l’augmentation des fréquences de vols.
Le rendement par passager a augmenté de 8.4% pour atteindre 7.6 cents US pour chaque siège/kilomètre contre 7 cents enregistrés en 2009-2010.

Au cours de cette l'année, et conformément à son planning de développement stratégique, Emirates a renforcé, de manière significative, sa flotte aérienne avec l’acquisition de 32 nouveaux avions de type Airbus A380 et 30 avions de type Boeing 777-300ER.
Emirates Airline a acquis au cours de l'année dernière 8 nouveaux avions dont un Boeing 777-300ER et 7 avions A380 permettant, ainsi, d’élargir la taille de sa flotte à 148 avions.
Emirates reste le plus grand client A380 d’Airbus avec 15 avions A380 dans sa flotte.

Afin d’accroître sa présence mondiale, Emirates a lancé l’année dernière six nouvelles destinations: Amsterdam, Prague, Al Médina al Munawarah, Madrid, Dakar et Al-Bassorah, ainsi que la fréquence croissante dans plusieurs villes à forte demande, notamment les États-Unis, l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique.
Le réseau A380 d'Emirates s’est élargit au cours de l'année avec trois nouvelles destinations à Pékin, Hong-Kong et Manchester, ainsi qu’avec le retour très attendu de la ligne de New York.
Emirates a continué à investir dans le développement de ses services et produits avec la création de deux nouveaux salons d’aéroport, à Shanghai et à New Delhi, augmentant ainsi le nombre de salons à 28 dans le monde.

L’emploi a eu aussi une priorité dans l'exercice financier 2010-2011 avec l’augmentation du nombre d'employés de 5,9% pour atteindre près de 39.000 employés; un exploit remarquable pour une compagnie aérienne qui a célébré l’année dernière son 25ème anniversaire.
Nombreux sont parmi les nouveaux recrus qui ont rejoint l’équipage et le personnel de cabine, dans le cadre du renforcement de la flotte via l’acquisition de 8 nouveaux appareils livrés tout au long de l'année, ainsi que dans le cadre de la préparation des livraisons d'avions prévues pour 2011-2012.
Le chiffre d'affaires d’Emirates SkyCargo, a, quant à lui, connu une forte augmentation de 27.6% pour atteindre un record de 2.4 milliard de dollars, grâce à un rebond dans le monde du trafic de fret. Le Tonnage du fret a augmenté de 11.8% par rapport à l’année dernière. Le rendement cargo par TKM (tonne/kilomètre de marchandises) a augmenté quant à lui de 11.3%.

Les revenues du cargo ont contribué à hauteur de 17.4% du chiffre d'affaires global de la compagnie aérienne, une fois encore l'une des contributions les plus élevées des compagnies aériennes dans le monde disposant de la même flotte.
Durant cette année, Emirates SkyCargo a lancé quatre nouvelles destinations réservées uniquement au cargo: Almata, Baghram, Campinas et Erbil. À la fin de l'exercice, la flotte cargo s’est renforcée pour atteindre sept avions.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

ISI change de nom commercial et devient ISI DIGITAL, cette nouvelle identité s’accompagne par le

16/09/2019 08:00
0

Richard Yu, PDG de Huawei Consumer BG, a déclaré

12/09/2019 13:34
0

La Biat s’est distinguée en 2019 en remportant quatre prestigieuses récompenses

12/09/2019 08:30
0

Avec le lancement du programme de promotion Maghreb Oléagineux, cofinancé par l’Union européenne et

11/09/2019 15:41
0

Newsletter