alexametrics
Dernières news

Des membres de l’IVD adressent une mise en demeure à Sihem Ben Sedrine

Des membres de l’IVD adressent une mise en demeure à Sihem Ben Sedrine

 

 

Trois membres de l’IVD ont adressé lundi 20 mai 2019 une mise en demeure à la présidente de l'Instance, Sihem Ben Sedrine, portant sur les critères des compensations aux victimes et sur le contenu du rapport annuel de l’Instance publié au mois de mars dernier.

Slaheddine Rached, Ibtihel Abdellatif et Ali Ghrab ont affirmé que lors de l’assemblée générale qui a eu lieu le 5 mai, il est apparu que les critères de compensation ont été révisés et ne répondent ainsi plus à ce qui a été fixé par le conseil de l’Instance avant le 31 décembre 2018 « ce qui constitue une violation dans la mission de liquidation des travaux de l’IVD ».

Les membres de l’IVD ont également pointé des modifications importantes apportées à la version du rapport annuel publiée le 26 mars 2019 sur le site de l’Instance « dans une totale contradiction avec l’esprit de la justice transitionnelle et d’une manière qui impacte l’unité nationale et qui peut créer des tensions sociales ». Slaheddine Rached, Ibtihel Abdellatif et Ali Ghrab ont souligné à ce propos que l’IVD devait avoir pour mission de soigner l’héritage du passé et non de servir à régler des comptes personnels et politiques.

Ils ont également fait savoir qu’ils font porter la responsabilité entière à la présidente de l’Instance, Sihem Ben Sedrine, si les travaux qui lui ont été assignés par le conseil n’ont pas été livrés dans les délais « surtout ceux relatifs à la remise des décisions de compensations individuelles aux victimes ».

Le procès-verbal fait également mention d’un avertissement si « éventuelle tentative de ne pas livrer tous les dossiers aux archives nationales » et de poursuites pénales « en cas de destruction ou de tri des archives et des dossiers, procès-verbaux, manuscrits ou enregistrements ».

M.B.Z

 



 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

mansour
| 22-05-2019 20:57
qui doit être sanctionné et puni le plus rapidement possible

Justinia
| 22-05-2019 19:19
A partir du moment,où elle fait juger les morts,tout est permis à cette dame.Mais on peut se demander que fait la justice?Pourquoi elle ne juge que les morts?

Fmous Corona
| 22-05-2019 17:54
Tant que cette chipie est soutenue par Cheïkh Rached, rien ne pourra l'ébranler !!!

Le marseillais
| 22-05-2019 16:26
Elle se prend pour qui la Zoubida

A lire aussi

La ministre de la Santé par intérim Sonia Ben Cheikh a commenté, ce mardi 25 juin 2019, le décès des

25/06/2019 12:19
2

Mohsen Marzouk, président de Machrouû Tounes a appelé, ce mardi 25 juin 2019, à un dialogue national

25/06/2019 11:32
4

Antonius Verheijen, responsable des opérations pour la Tunisie de la Banque mondiale a annoncé, ce

25/06/2019 09:54
2

6 décès de nouveau-nés ont été constatés à l’hôpital régional Mohamed Tlatli à Nabeul, apprend

25/06/2019 09:03
10

Newsletter