alexametrics
Dernières news

Braquage et meurtre à Aïn Zaghouan : Le tueur arrêté

Temps de lecture : 1 min
Braquage et meurtre à Aïn Zaghouan : Le tueur arrêté

 

Une jeune femme a été braquée et tuée sur la route de la Marsa-Aïn Zaghouan, ce vendredi 25 septembre 2020, apprend Business News de source bien informée.

 

Les forces de l’ordre ont très vite saisi l’affaire et l’enquête menée a permis de désigner le suspect, un individu natif de 1990.

Les cadres et agents du district des jardins de Carthage ont arrêté l’individu en question, connu des services de police pour des affaires de vol et de braquages, qui a avoué avoir braqué la jeune femme.

 

Le ministère de l'Intérieur a publié un communiqué tard dans la soirée du 25 septembre pour revenir sur l'affaire. Le suspect en question a avoué être sous l'emrpise de l'alcool. Il a ensuite agressé la jeune femme en la poussant dans le caniveau au milieu des arbres pour ensuite l'étrangler à mains nues. Il a ensuite dérobé son téléphone portable et s'est enfui.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

GZ
| 26-09-2020 19:17
Merci Ghazi . Très touché .
A nouveau laissez moi vous souhaiter de vivre suffisamment longtemps pour voir les malfaiteurs boutés dehors , loin de ce pays , à coups de savate au derrière ..pour qu'enfin on retrouve une vie normale , tout simplement normale . Ce n'est pas un luxe .
Bien à vous .

Ghazi
| 26-09-2020 16:22
Je partage votre opinion et votre souhait.
On évoque toujours le Bouazizi et sa Barouita, qui illustre la culture de ce pays aujourd'hui, et on oublie Fadya Hamdi l'agent de la municipalité de Sidi Bouzid (Avec qui il a eu l'accrochage, elle ne l'a jamais giflé), cet agent mère de famille à 45 ans a passé 3 mois en prison pour "avoir giflé ce Bouazizi, puis un non-lieu a été annoncé en sa faveur (!!!!!).

Ils (On les connait TOUS) leur fallait un alibi, puis un emblème, puis un scénario, puis des protagonistes, puis des metteurs en scènes, puis des acteurs, puis des faits, puis des contre-faits, puis une épilogue, et rebelote encore un scénario (......ça ne finira jamais......).

@ GZ| 26-09-2020 03:20
Je reprends : "des lampadaires censés éclairer un ancien chemin rendu à la nature"
Votre phrase est un "FOUNDOU", à méditer. Merci
ça m'arrive de rencontrer des personnes et de lire des commentaires de personnes, des tunisiens Lamada que personne ne connait, mais qui débordent d'idées et de finesses, je me dis : Une partie de ce peuple est beaucoup plus intelligente que ceux qui les gouvernent.
Bien à vous.

takilas
| 26-09-2020 16:20
Ils pensent que de demander à Dieu d'être servi et un droit acquis et que la réponse n'est plus exhaussée par le travail, mais d'être assis ( de préférence devant une caisse) et de reciperer l'argent surtoit à l'aide des produits subventionnés par l'état, d'autant plus qu'ils n'ont pas compris que cette initiative de compensation de plusieurs produits par l'état, instaurée par des économistes tunisiens lors des années soixante-dix, était destinée essentiellement à la classe pauvre voire moyenne pour subvenir aux besoins dilordre familial et non pas de les utiliser au profit des commerçants opportunistes ( surtout des sudistes de l'Est tunisien) qui n'ont pas tardé à s'enrichir colossallement, et par la suite (dont récemment ) de destiner cet argent, gagné donc illicitement, aux propagandes électorales pour nahdha lors des législatives er des municipales, tout en utilisant, de même et en parallèle à ces produits subventionnés par l'état, toutes sortes d'esquives au fisc, et en fin de solliciter, si necessaire, leurs syndicats, surtout en cas d'objection et d'opposition réglementaires de la part de l'état, et lequels syndicats , qui sont tous des arnaqueurs, et dans tous les domaines économiques de la Tunisie.; pour ne pas dire des bandits et des mercenaires qui ne respectent pas l'état et ne lui veulent aucun bien. Pour les discours théâtraux, sont des champions aguerris.

Abir
| 26-09-2020 15:02
Abir et non Abie. Merci

expert
| 26-09-2020 14:28
on félicite la police d avoir attraper le tueur qui vient de sortir de prisent pour meurtre ( grace présidentiel d un meurtrier ch a comprendre) mais ce que je reproche a la police c est bien qu'elle a été alertée 4 jours avant de la disparition ils sont restes bras croisés . et ce sont ses collègues de travail qui en s inquiétant ont retracé son parcourt depuis l arrêt de bus et la surprise ils l'a trouvent egorgée . trouvée le 25 sep cad que le crime a eu lieu 4 jours auparavant .

Abie
| 26-09-2020 14:09
Au moins quand vous pratiquez vos crimes elehtitab, laissez les victimes en vie! De quel droit vous ôtez les vies des innocents et vous autres sales kwannjias salafistes criminels, vous restez en vie?! Que ce criminel et les autres seront pendus en publique

MOUCH-NORMAL
| 26-09-2020 11:33
Les braquages sont organises' et mis en reseau , l'argents pille tous pour les bandes d'islamo-Meslem Brotherhoods
etr voir les transferts de Western Union
Lotfi Ebedelli l'un des passeurs pour cash pour Moslem TV - : TUNIS-HAMBOURG-LONDRA -ISTANBOUL- HAJJ/OMRA ils sont aussi en Jeans Look et Cravattes comme leurs cheikh Ghannouchi

Mardouss
| 26-09-2020 10:44
Ne nous parlez plus des droits de l'homme pour des criminels qui ôtent la vie froidement !...Une peine de mort lui sera appliquée dans la semaine même du verdict !...Nous sommes tous éc'?urés par cette justice qui n'est plus juste pour les causes justes .

Ek
| 26-09-2020 09:45
Inchalla labes,wallah.

Sinon,peine de mort,je ne voit pas d'autre sentence.
Rabbi yarhamha wina3amha wisabbir 3aylitha

QQ
| 26-09-2020 07:59
Oui un seul et unique verdict pour cette vermine et le plus rapidement possible : à pendre haut et court jusqu'à ce que mort s'ensuive, et en public s'il vous plaît.

A lire aussi

gaspillage d'argent public pour des fins

26/10/2020 14:01
0

Aucun soutien sous aucune forme que ce soit ne lui sera accordé.

26/10/2020 11:39
5

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
2

On recense jusqu’au 24 octobre 877

26/10/2020 10:24
9