alexametrics
samedi 25 septembre 2021
Heure de Tunis : 05:19
Dernières news
Belhassen Trabelsi semble avoir été exfiltré et non arrêté
28/01/2011 | 1
min
{legende_image}

Les informations reprises par plusieurs médias sur les chaînes de télévision canadiennes se suivent et ne se ressemblent pas à propos de Belhassen Trabelsi.
Plusieurs ont dit qu’il a été arrêté par la police de Montréal qui l’a mis tout de suite à la disposition des services canadiens de l’Immigration.
La réalité semble toutefois légèrement différente. Belhassen Trablesi ne semble pas avoir été arrêté par la police, mais exfiltré par la police pour qu’il aille dans un endroit plus tranquille connu par elle. En d’autres termes, elle a protégé son départ de l’hôtel.
Selon le quotidien La Presse (plus grand quotidien de Montréal) dans un article publié jeudi 27 janvier à 22h12 (soit vendredi 28 janvier à 4h12 heure de Tunis), les autorités canadiennes ne semblaient pas avoir encore arrêté Belhassen Trabelsi et sa famille. C’est que le message diffusé par Interpol ne lui permettait pas d'agir dans cette affaire, puisqu'il ne constituait pas un mandat d'arrêt en vertu du droit canadien.
Par ailleurs, et selon la chaîne TVA, Belhassen Trabelsi et sa famille auraient quitté leur hôtel en catimini pour se rendre dans un endroit tenu secret du public, mais connu des autorités. Démarche logique puisque l’hôtel était constamment surveillé par des Tunisiens vivant au Canada.
Quant à la décision du ministère de l'Immigration de révoquer son statut de résident permanent, Belhassen Trabelsi entendrait contester cette décision, selon Lapresse. S'il perd, il aura toujours la possibilité de demander le statut de réfugié. Ce type de démarches peuvent durer plusieurs années, selon les autorités canadiennes, en dépit de la demande officielle formulée par la Tunisie (via son ambassadeur) d’arrêter M. Trabelsi.
28/01/2011 | 1
min
Suivez-nous