alexametrics
mercredi 28 juillet 2021
Heure de Tunis : 05:21
Dernières news
Abdessalem à Saïed : Les Tunisiens ne veulent pas revenir à la situation d’avant le 14-Janvier !
22/06/2021 | 11:28
2 min
Abdessalem à Saïed : Les Tunisiens ne veulent pas revenir à la situation d’avant le 14-Janvier !

Le leader d’Ennahdha et gendre de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem, a réagi, ce mardi 22 juin 2021, aux propos tenus la veille par le président de la République Kaïs Saïed lorsqu’il a reçu l’ancien dirigeant d’Ennahdha Lotfi Zitoun.

 

 

Le chef de l’Etat avait affirmé qu’« auparavant, le problème résidait dans l’absence de pluralité politique et non dans la constitution » et que « la Constitution de 2014 a prouvé, par l'expérience, qu’elle n’était pas adaptée au contexte actuel. Il y a aujourd’hui des verrous sur chaque article de la Constitution ».

 

Ainsi et dans un post Facebook, M. Abdessalem a ainsi martelé en réponse : « Ce qui s’est passé le 14-Janvier n’est pas une explosion révolutionnaire, n’étant ni un événement soudain ni un événement passager, tel qu'une explosion terroriste, etc. Ce qui s'est passé, c'est un mouvement populaire sérieux qui s'est élevé au niveau d'une révolution au sens plein du terme, une révolution plus grande que les personnes, les dirigeants et les partis. Une révolution qui s’est achevée par la Constitution de 2014, qui a établi les valeurs de liberté et a mis fin à jamais à la domination individuelle ».

Et de soutenir : « Parler d'explosion révolutionnaire puis glorifier la Constitution de 1959, en recherchant des formules tordues et des justifications fragiles pour soutenir ces propos, cela représente une atteinte aux acquis de la révolution, un comportemetn hors de la légitimité et une action pour installer un régime présidentiel malade qui a étouffé les Tunisiens pendant des décennies successives ».

 

 

Le leader nahdhaoui a appelé le président de la République à cesser ces tergiversations stériles sur la Constitution, les prérogatives et la nature du régime politique, afin que tous les efforts soient dirigés pour contrer la pandémie qui menace la vie des Tunisiens à Kairouan, à Siliana et à Béja, etc.

Il a estimé que ce qui se passe est de « l’absurde dans de l’absurde » et que ce qui est demandé au chef de l’Etat est de ratifier la loi sur la Cour constitutionnelle, mettre fin à la guerre des textes et des explications et se diriger vers le traitement des dossiers de la santé, de l’économie et du développement.

 

Rafik Abdessalem a souligné que les révolutions ont une voie tortueuse, mais leur destin est de triompher de leurs adversaires.

Et de considérer que les Tunisiens ne sont pas satisfaits de leurs situations et leur classe politique mais que « cela ne veut pas dire qu'ils veulent revenir à la situation d’avant le 14-Janvier, mais plutôt qu'ils veulent plus de progrès vers l'avenir et non une régression vers le passé, soit une consolidation de la liberté garantie par la constitution de la révolution, son renforcement avec le développement, la justice et l'amélioration des conditions de vie ».

 

I.N

22/06/2021 | 11:28
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mêmepaspeur
Ya Imen Nouira. . .liman tounédi ?
a posté le 23-06-2021 à 16:24
. . . wa liman taktoubiiiii. . . ?

42 commentaires. . . et PAS UN SEUL qui approuve la chlaka ment'na quand elle vomit. . . et encore moins quand elle flatule !
Votre mission et votre boulot se résume-t-ils à nous bassiner avec les pets de "monsieur-gendre" ou à nous agonir avec les insanités -diverses et "avariées"- que vous allez pécher sur fesse-book. . . pour nous les rapporter goulument, juste pour faire réagir vos lecteurs, jusqu'à les pousser à vous insulter -vous et vos acolytes réacs de la rédac-, pour que vous compreniez qu'il est grand temps de changer de disque ?
MPP.
cesarios
dialoguer avec des affamés de pouvoir et de pognon ne sera que................
a posté le 23-06-2021 à 09:41
Dialoguer avec des affamés de pouvoir et de pognon, avec des usurpateurs, des sourds qui ne croient qu'à leurs intérêts et à leurs privilèges partisans et qui s'en foutent éperdument des souffrances et des malheurs de la majorité d'un peuple qui en a assez et ne peut plus supporter leurs promesses mensongères , leurs comportements de magouilleurs, leur pratique de la politique de le laisser aboyer jusqu'à l'aube et notre caravane passe; cette manière de dialoguer est comme labourer la mer et le seul résultat à récolter ne sera que le désespoir et la désillusion
Lectrice
A la chlaqa new look
a posté le 23-06-2021 à 06:49
Mais bien sur que si, on veut revenir en arriere et on fera en sorte de ne pas repeter les memes erreurs. Je propose de commencer a la date ou Rached Ghannouchi a echappe a la peine de mort.
Amaricano
Porte parole
a posté le 23-06-2021 à 00:54
BN êtes vous devenu le porte-parole de Bouchlaka et son beau père?
Vous ne manquez presque jamais aucune de leurs magouilles haineuses envers la Tunisie.
kamel
Porte parile
a posté le 23-06-2021 à 00:00
Si bouchleka personne ne parle aux nom des tunisiens donc tais-toi. Personnellement je soutien l idée de said inconditionnellement car à raison
Raad
CHASSEZ LE NATUREL IL REVIENT AU GALOP
a posté le 22-06-2021 à 22:36
Ce personnage c'est une vraie teigne. Il n'accepte rien du camp adverse, c'est seul au monde.
A le comprendre c'est tout à fait normal il défend son cheikh spirituel R.G. autrement il perdrait tous les avantages venant de son maître.
Il parle d'une révolution, de constitution, de régime alors que le pays est dans une situation catastrophique de part leurs mauvaises gestions et un manque de savoir pour diriger ce pays.
Oui cette constitution n'est pas bien adapté, la preuve que nous sommes bloqués depuis des mois voir des années dans un blocage qui n'on fini pas.
Oui il faudrait revenir à la construction de 1959 et corriger quelques articles tel la présidence à vie et la liberté d'expression et de la presse.
Dirigé un pays avec trois têtes aujourd'hui cela ne fonctionnera jamais, et surtout mettre fin à la prolifération des partis politiques au delà de dix partis, et un contrôle strict de l'argent de l'état.

A__Zut !
La top-effronterie, modèle Bouchleka
a posté le 22-06-2021 à 21:41
'?a a honte de son propre nom mais pas de parler en celui des Tunisiens.

Je suis Tunisien et je n'ai même pas chargé cet étrange individu de parler en mon ... pseudonyme !

Mohamed Obey
@ At Rafik Bou Chlaka
a posté le 22-06-2021 à 21:38
Quand on traine des casseroles, faire la leçon aux autres me paraît vraiment drôle!
'?lu de la république française
Le peuple tunisien a compris votre stratégie c'est la fin pour vous
a posté le 22-06-2021 à 18:56
Dans la tête des islamistes, ils ont une seule chose la haine envers les intellectuels on les élimine physiquement car les intellectuels dérangent les islamistes.
Ils veulent pas d'adversaire plus intelligent qu'eux
bml
indécence à l'extrême !
a posté le 22-06-2021 à 17:55
Cet énergumène ***jusqu'à la moelle n'a aucune dignité . Au lieu de se la boucler et de s'éclipser , il a le culot d' ouvrir sa jalgha de crocodile pour dire du n'importe quoi . Cette crapule qui porte bien son nom aurait du périr en prison pour détournement d'argent public et corruption . L'indécence et le mensonge sont dans les gênes des islamistes pillards sanguinaires et moyenâgeux .
Mêmepaspeur
De deux choses l'une !
a posté le 22-06-2021 à 17:51
Ou bien "la chlaka" s'est érigé en porte-parole officiel des tunisiens et serait devenu la voix autorisée (par qui ?) de la société. . .pour parler en son nom. . .
Ou alors "les tunisiens" dont il parle et qui ne voudraient pas -selon lui- "revenir à la situation d'avant" seraient d'abord et avant tout, des islamistes pur sucre, pour ne pas dire des fascislamistes le-couteau-entre-les-dents . . . qui sont même loin de faire un maigre 10% de l'ensemble des voilées-enturbannés. . .
A moins de disposer de "sondages" fiables et recoupés, et à condition d'en faire état sans tortiller du derche, parler au nom de la multitude équivaudrait à prendre ses désirs pour la réalité et pour le moins, laisserait entrevoir la gravité des pratiques opportunistes et/ou hégémoniques de l'engeance fascislamiste. . . pour peu qu'elle gagne les prochaines élections ou arrive à les falsifier suffisamment pour rester peu ou prou aux commandes du pays !
MPP.
Islamistophobe
Rends le milliard, on en parle après
a posté le 22-06-2021 à 16:20
Voleur !
Correcteur
@ islamistophobe
a posté le à 20:07
" Voleur " de poules ... au Sheraton.
Pardon @ MPP qui capte tout. "Je résiste à tout, sauf a la tentation" . Je n'ai donc pas su résister à celle-ci non plus.
Mêmepaspeur
Correcteur malicieux !
a posté le à 21:05
"Je résiste à tout, sauf a la tentation"

Ah ! comme c'est agréable de succomber à la tentation !
La chlaka également a succombé à la tentation de "voler la poule d'un autre". . .
Merci de m'avoir "aidé" à capter. . .
MPP.
Correcteur
@MPP
a posté le à 22:05
Bonsoir @MPP.
Merci pour le retour.
23 H00 et vous trouvez le moyen de me faire rire. Merci.
On s'arrête là.
Cette affaire devient une affaire à tiroirs ... caisse.
Bonne nuit.
Nasr
Toujours Chlaka.....
a posté le 22-06-2021 à 16:17
Ce Chlaka ne veut pas se taire.... il n'a pas honte d'oser parler aux noms des tunisiens... et maintenant il parle aussi de la révolution que ces idiots islamistes ont exploitée pour s'approprier du pouvoir...
Cet imbécile Chlaka continue à se faire montrer soucieux de la révolution et les métamorphoses qui l'ont suivaient... sans s'apercevoir que ces peuso-islamistes ont démoli tout par leurs principes bidons.... par leur hypocrisie pour s'enrichir au détriment des pauvres....
Tout ça ce con Chlaka fait semblant de l'ignorer.... et ne cesse d'évoquer les mensonges pour cacher leur réalité ces hypocrites....
Ton sort espèce de Chlaka est bien connu Inchallah tôt au tard, toi et ton vieux gourou... ainsi que votre bande des voleurs....
Le Revolution que tu oses évoquer, va se replier légitimement sur vous et comme ça tu pourras l'interpréter autrement.....
ANTIRELIGIONS
C'EST BIEN LE DIABLE
a posté le 22-06-2021 à 15:54
Vu que tout le monde et surtout le premier conard a le droit de parler au nom du peuple tunisien et surtout de dire des phrases vident de substances eh bien pourquoi pas moi, pour vous dire s'il y'a un peuple qui s'est fait avoir de long en large comme de la bleusaille tout simplement parce qu'on lui a psalmodié quelques sourates du coran c'est bien ce pauvre peuple tunisien, et maintenant il est dans les excréments jusqu'aux genoux et plus il patauge plus il s'enfonce et c'est bien le diable qui pourra le sauver. En attendant cet horrible monstre de guhanouchi et ses sbires pourront bien rigoler
stef
remarque
a posté le 22-06-2021 à 15:45
il faut arreter de commenter les propos de cet ignorant. diplomé d'une université non classé,car il est grand temps qu'il se la ferme.
Carthage Libre
J'approuve "bogoss". Mais aussi il veulent te voir toi et toute la Smalla islamiste khwenjiste en PRISON pour L'ETERNITE.
a posté le 22-06-2021 à 15:26
Je suis d'accord qu'on ne veut pas vivre comme au temps du dictateur Ben Ali, avec cette dictature implacable.


Mais on l'a remplacé par Ennahdha, la Dictature des mosquées, les islamistes, les terroristes.

Et avec ça, même des gens antiBen Ali comme moi...on commence à regretter "l'avant" 14 janvier (j'ai manifester moi même le 14 janvier devant le min de l'Intérieur pendant des heures).

DONC OUI, il faut pas revenir en arrière, MAIS NETTOYER notre pays au Karcher des islamistes, et des voleurs, comme toi. Logique non?
adel
Ils ne le veulent pas
a posté le 22-06-2021 à 15:25
mais ils font tout pour
Tounsi
Con
a posté le 22-06-2021 à 14:46
Juste quelques mots à FDP. Qui ta donné l'accord pour parler au nom des Tunisiens
Puis, certe les tunisiens vont regretter le bonheur dont ils vivent actuellement sous les commande de ta putain de nakba, tout le monde travaille, tout le monde est dans le bonheur , tout le monde savoure ces moments inoubliables.
Vraiment si tu parle comme ça, c'est simplement que tu es un malade mental
k.Hamida 7806
Ha bn
a posté le 22-06-2021 à 14:31
je ne trouve pas mon commentaire.
il n'est pas tombé quelque part?
Al
Repose
a posté le 22-06-2021 à 14:19
En nom de qui vous parlez vous êtes un élu vous représentez quelqu'un c'est la faute à ceux qui vous permettent de parler c'est le vrai problème en Tunisie
DARK VADOR
Même avec ces passe droit sur BN
a posté le 22-06-2021 à 14:10
Il a le Chic de ce faire détesté hihihi, vas y ont n en demande encore, il est le rayon de soleil de la journée en tunistan hihihi
AR
Nous espérons revenir même bien avant
a posté le 22-06-2021 à 14:01
Personnellement, je n'ai aucune dérogation pour me prononcer aux noms des Tunisiens, j'aimerais bien revenir à l'âge de pierre, dans un monde tranquille, sans Politiques, sans misérable constitution et sans ce cirque de parlement, dans un monde à ne pas supporter vos sales gueules chaque jour pour nous emmerder avec vos discours à la con, discours de haine, débilités et absurdités.
Est-ce que Bahija est au parfum de ce que pensent réellement les Tunisiens ?
Doctor de mes deux boules de billard ( il faut trouver l'esquive avec Mr le modérateur) , un raisonnable d'un minimum de niveau de savoir, de culture aurait la présence d'esprit de vivre avec les réalités de s'intéresser à l'avis de la communauté, et non de se faire enfermé dans une bulle étanche faire la sourde oreille et inciter à la guerre civile, si vous essayez de bien observer ses propos c'est bien un appel de guerre.
Doctor des liftings, une sérieuse concurrence avec Mariem Eddabagh et Narmine Sfar c'est sûrement le terrain qui convient le mieux pour Bahija.
stuc
meme ghannouchi n aurait pas ose le dire !
a posté le 22-06-2021 à 13:49
De quel droit se permet il de parler aux nom des tunisiens?hormis les nahdhaouis, et qui ont reussi a grignoter assez de pognon sous qqes forme que ce soit ,le reste des tunisiens est surement d accord pour revenir avant 2011,la preuve c est que tout les chiffres ne sont compares qu avant 2011 consideree comme annee de reference dans tous les domaines !
The Patriot
Go back home
a posté le 22-06-2021 à 13:39
De quel droit ce Bouchlaka parle au nom des tunisiens.
Effectivement, Monsieur, les tunisiens veulent revoir la Tunisie d'avant de 14-janvier !
Le peuple tunisien sera heureux de vous voir rejoindre votre ghetto londonien avec vos amis tchétchènes et les talibans de Peshawar.
La Tunisie est en train de vivre ses moments le plus obscures après votre retour du ghetto londonien
Abir de Gabès
Iquib saadek !
a posté le 22-06-2021 à 13:26
Rien que de te voir, ça m'écoeure
Fares
Ce que les tunisiens veulent
a posté le 22-06-2021 à 13:26
Je pensais que ce connard aller parler du covid-19. Ces opinions ils peut les mettre où je pense.
slimf
comment
a posté le 22-06-2021 à 13:25
On veut mieux on veut revenir à la situation ou les islamistes sont en prison , et s'il faut revenir mêm avant novembre 1987 pourquoi pas
Tanit
Oh que oui !
a posté le 22-06-2021 à 13:22
Si tu parles vraiment des Tunisiens et non des islamistes qui nous empoisonnent la vie en Tunisie, et beh, ils choisiraient la situation d'avant 2011.

Il suffirait de faire un constat avant et après 2011,

y a pas photo
pit
10 ans ... perdus !
a posté le 22-06-2021 à 13:21
L'instauration d'un 6e califat, une société basée sur la charia, toute la classe politique et les institutions de l'Etat engluées par des islamistes incapables et corrompus jusqu'à la moelle qui n'hésitent pas à affamer tout un peuple ! Dix ans que vous êtes là, à nous parler d'une révolution qui n'est pas la vôtre et dont vous vous êtes injustement accaparés, sans le moindre progrès vers l'avenir, des libertés de plus en plus rognées et des conditions de vie en chute libre. De quel droit, osez-vous parler au nom des Tunisiens. « L'absurde dans de l'absurde » c'est vous !
Dakta
Un ignorant Un intrus
a posté le 22-06-2021 à 13:11
Il ose parler d'une révolution à laquelle il n'a JAMAIS PARTICIP'?. LA TUNISIE VIT UN CAVAIRE AVEC LE COVID, lui il s'attache à critiquer les dirigeants patriotiques de la Tunisie. De quoi il se mêle, c'est un étranger dacu notre pays. Qu'il se taise à JAMAIS ou qu'il dégage de notre pays cet intrus mesquin. RIRA bien qui RIRA le dernier.
'?lu de la république française
Mr bouchlaka la démocratie, c'est le respect des autres, je vous le dit franchement c'est de la haine que vous avez envers Kaïs Saïed
a posté le 22-06-2021 à 13:07
Je m'adresse aux vrais wattania et wattanis , soyez unis pour sauver notre cher pays , mes chers -ères compatriotes donnez lui une bonne leçon en restant respectueux pour lui dire que la démocratie ce n'est pas les insultes c'est le respect de l'autre parce que la démocratie ce n'est pas la haine envers les autres ( j'ai une pensée à Chokri Belaid et Mohamed Brahmi et beaucoup d'autres mais un jour la vérité remontera à la surface Edahrou entre Nous)
Lotfib
Oh que oui avec Ben Ali on était mieux
a posté le 22-06-2021 à 13:00
Allah yarhmou Ben Ali'?'.On vivait tres bien avant votre arrivée au pouvoir.Les gens mangeaient à leur faim ,se faisaient soigner et sortaient en toute sécurité..Aujourd'hui nous sommes devenus le pays le plus pauvre de la planète ,mendions pour pouvoir payer les salaires '?'Pauvre tunisie.
Voldemort
Le gendre qui a trahi la révolution
a posté le 22-06-2021 à 12:37
Au terme d'une décennie, le constat est sans appel : ceux qui ont remplacé le dictateur déchu ont trahi la promesse de dignité que portait la révolution.
La stratégie offensive et désormais publique de Bouchlaka l'homme d ombre du gouvernement tunisien et le danger qui plane sur la société est sans équivoque.
Je prédis leurs fin identique au clan et dynastie Ben Ali en 2022.
Je souhaite identique avec requissions de leurs biens pour qu elle retourne a l état et au peuple.
MFH
La règle : ne jamais croire un islamistes.
a posté le 22-06-2021 à 12:31
" Lê abtaghi illâ wajhi-llah" !!! Et le million Chinois, menteur !
Adil
si si
a posté le 22-06-2021 à 12:28
A choisir entre ta secte destructrice et la situation d'avant le 14 janvier, nous préférons ce dernier choix.

On est bien d'accord que tu parles des Tunisiens et pas des islamistes.
Ali
Avant 14 janvier
a posté le 22-06-2021 à 12:24
Ne parlez pas au nom des Tunisiens.
Seuls les khouamjias et les profiteurs ne veulent pas revenir à la situation d'avant la 14janvier.
Lancez un référendum à l'échelle nationale et vous verrez qu'au vu de la situation actuelle ( chômage, hausse des prix, terrorisme, crimes, etc...) les Tunisiens voudraient revenir à la situation d'avant le 14 janvier.
DARK VADOR
Personne insignifiante
a posté le 22-06-2021 à 11:59
Ne confond pas les tunisiens et les nahadaoui et leurs privilèges
Samir AZZABI
Qui es-tu pour parler au nom du peuple ?
a posté le 22-06-2021 à 11:54
Si Si, ya Si Bouchlaka, nous voulons revenir à l'avant 14 Janvier et retrouver un véritable patriote comme Le Président Saied à la tête du pays avec les pleins pouvoirs qui lui sont octroyés par une véritable constitution écrite par des spécialistes de la trempe de Mr Saied et non par des charlatans, voleurs et assassins.
Abir
Ferme la de quels Tunisiens tu parles
a posté le 22-06-2021 à 11:51
Wallah mè yanfa3 fikom kèn tsounami devant le parlement pour dégager vos gueules wa ela7ès le petit ji3an mchichi
'?lu de la république française
Le 29.01.2021 vous avez dit "je suis un enfant du peuple" mais on ne vous entend jamais parler du peuple et surtout des plus démunis
a posté le 22-06-2021 à 11:45
Mr Bouchlaka vous étiez dans le pays le plus démocratique du monde. Les anglais n'ont pas de carte d'identité et c'est le seul pays du monde a faire ça. Je pensais quand vous êtes retourné en Tunisie que vous allez ramené avec vous une vrai démocratie.
J'ai constaté comme une bonne majorité de compatriotes que vous avez ramené avec vous la haine, le terrorisme, la faillite dans le pays.

Votre beau père a vidé les caisses de l'Etat en distribuant de l'argent à tord et à travers. Aujourd'hui la Tunisie est en faillite.
Quand vous étiez ministre des affaires étrangères vous avez voulu supprimer la prise en charge des compatriotes tunisiens qui décèdent à l'étranger le 14.04.2012 à 11h50 vous avez dit "le gouvernement ne peut plus prendre en charge cela car son budget est considéré comme une dépense inutile". Pourtant ça avait été instaurer en 1978 par Bourguiba, qui est le plus proche du peuple? Lui ou vous?

Le 19.11.2019 j'ai envoyé une lettre LR/AR à votre beau père ghannouchi qui est arrivé au destinataire le 26.11.2019 sous la référence RK479139384FR. Il ne m'a jamais répondu pourtant c'était pour qu'il intervienne auprès d'une famille tunisienne très pauvre. Vous vous dites proche du peuple mais vous ne l'aider pas quand on vous le demande.

Mes compatriotes médecins qui viennent d'arriver en France me disent que Ennahdha a trahi tout le monde. Il veut la main mise sur 3 ministères : justice, défense, intérieur. Comme Mechichi le traitre qui est ministre de l'intérieur.
Je vous le garantie bientot le peuple va se retourner contre vous et vos amis. Si vous êtes vraiment docteur présentez vos diplômes. Arrêtez de mentir le peuple a compris votre stratégie.

La démocratie c'est venir en aide aux plus démunis, dites au peuple ce que vous avez fait depuis 2011 c'est à dire rien.
Pour vous la démocratie c'est quand la femme tunisienne est insultée, giflée, humiliée, rabaissée? Vous avez sali l'image de la Tunisie. Vous avez exporté des terroristes pour salir la Tunisie et son peuple.

Demandez à Nabil Karoui si il se souvient de l'association Nes El khir, si il a oublié moi je m'en souviens.