alexametrics
Dernières news

ARP - Premier clash entre Abir Moussi et Rached Ghannouchi

Temps de lecture : 1 min
ARP - Premier clash entre Abir Moussi et Rached Ghannouchi

 

La séance inaugurale du nouveau parlement tenue ce mercredi 13 novembre 2019, a connu son premier grand clash entre la présidente du PDL, Abir Moussi et le chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi qui préside cette séance.

 

Abir Moussi a contesté la prestation de serment collective, estimant qu’elle est inconstitutionnelle. Elle a revendiqué un point d’ordre, qui ne lui a pas été accordé. « La prestation de serment est illégale, il y a des députés absents. Il n’y a pas eu de vérification préalable de la présence. Tous les députés n’ont pas prêté serment ! », s’écria-t-elle au milieu des députés qui entonnaient l’hymne national.

 

Rached Ghannouchi lui a signifié qu’elle ne peut bénéficier d’un point d’ordre puisque l’installation de l’assemblée n’est pas entièrement achevée. Il l’a, tout de même, invité à s’adresser à la justice et déposer tous les recours qu’elle veut dans le cadre du respect des institutions de l’Etat. Au final, il a levé la séance pour 30 minutes afin que les partis déposent les candidatures pour la présidence du parlement.

 

Rappelons que la présidente du PDL, Abir Moussi a déjà annoncé qu’elle avait adressé une lettre au vice-président du parlement, Abdelfattah Mourou afin de contester la prestation de serment collective des élus qui s’effectuera lors de la séance inaugurale du nouveau Parlement, estimant que cette démarche est inconstitutionnelle.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (37)

Commenter

Abel Chater
| 14-11-2019 12:55
Parce que toi, tu ne connais rien des femmes pour des causes en rapport avec ton athéisme, dont on connaît tous sa source homosexuelle, tu vois que toute la vulgarité de ta protégée Abir Moussi, pourrait appartenir à n'importe quelle Dame de ce monde?
Ou est-ce que tu confonds une Dame, son comportement et sa valeur d'une Dame, par son physique féminin, tellement les choses sont confuses dans ta vie d'arc -en-ciel?
Antireligieux nous dit-il, pour nous cacher son «antiféminin».

antireligion
| 14-11-2019 09:22
Il y a aussi un adage universel, qui dit une personne digne: doit avoir un minimum de respect envers les autres, et le savoir vivre social, oblige un homme d'avoir un comportement correct envers les dames. Malheureusement en ce qui te concerne toi et d'autre intervenants sur ce forum, par exemple le MAXULA . vous êtes démunis de tout, non seulement irrespectueux, pire aucun savoir vivre, tout ce que vous savez faire est de griffonner quelques bribes de phrases, et baver sur tout ceux qui rejettent vos maitres, derriere lesquels vous rampez à leurs têtes l'infâme Guhannouchi, Echahed, et en dernier leur cheval de Troie K S. Remarque: ce n'est pas de votre faute, vous faites parti d'un peuple archaïque et votre religion n'a rien arrangé

zilos
| 14-11-2019 09:06
bonjour .
ya khouya safia labin .pour ton QI ,j'ai dit que tu a un niveau et un QI loin d'un chamelier comme moi .ceci veut dire QUE TON QI est très sup qu'un chamelier comme moi .
bonne journée et bon travail

Jupiter
| 14-11-2019 08:33
Les orphelins imbéciles " kleb leila " comme leurs habitude.

Abel Chater
| 14-11-2019 08:03
Nous avons un adage tunisien qui dit:"elli mouch mestèniss belkènoun, titahrak hwèyjou".
Cette Miss Piggy Abir Moussi Quatro (4%) aux présidentielles et Boussetta (6%) aux législatives, a grandi parmi les bourreaux tortionnaires du peuple tunisien dans la dictature et le despotisme du défunt dictateur déchu Ben Ali. Elle n'est pas habituée à la démocratie ni qu'elle ne possède une éducation familiale, qui lui a éduqué le bon comportement. Elle se prenait pour le clown de l'ARP, qui hurlait et répétait la même phrase comme une détraquée mentale, dans le seul but d'attirer l'attention des caméras vers son visage caricatural. Je me rappelle très bien que les défunts Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, eux aussi, ils avaient fait le même théâtre à la Constitutionnelle, jusqu'à avoir attiré l'attention des ennemis de la Révolution tunisienne de l'étranger, qui les choisirent comme offrandes pour leurs sabotages contre la transition démocratique en Tunisie.
Les meurtriers du journaliste saoudien Jamal Khashoggi et les ennemis des Révolutions arabes aux Emirats arabes, en Egypte et en Syrie ne dorment pas.

Citoyen_H
| 13-11-2019 23:13
Ya rajel, j'allais dans ton sens.
Bellahi, relis bien mon texte et indique moi dans quelle partie de mes dires, je t'avais confondu avec le cheptel des chameliers.
Ya khouya, merci pour mon pitoyable QI.
Bérd dammik et Rabi yéhdik.
Salutations.

PS: Un algorithme PEUT ou pas inclure des heuristiques, celles-ci étant des raccourcis permettant, en principe, de converger plus vite sur une solution pas forcément optimale, mais satisfaisante.


CHDOULA
| 13-11-2019 22:56
C'était la lionne de l'arène . Continue à rugir .Tu es la seule à avoir une vraie paire de C...... !

zilos
| 13-11-2019 21:55
ceci montre bien que tu a un niveau et un QI loin d'un chamelier comme moi .puisque tu parles algorithme .alors personnellement je travaille avec la méthode heuristique et je facilite les taches qu'avec cette méthode algorithmique .
revenant à nos chameaux .je ne suis guère un chaman ni gourou ni charlatan certes ai-je le droit de prédire des choses qui me semble que la situation sociale est presque analogique à celle que nous avons vécu lors des assassinats politiques . trop de mots déplacés .pourquoi ?
TU DOIS REFLECHIR ET TOURNER TA LANGUE PLUSIEURS FOIS AVANT D'ATTAQUER UN '?TRE HUMAIN PARCE QU'IL A ECRIT QQUE CHOSE QUI NE TE PLAIT PAS .C'EST UNE IMPOLITESSE .
CORDIALEMENT

Léon
| 13-11-2019 20:34
Un minimum de pudeur madame! Vous reprochez à ceux qui, pendant leur gouvernance, ont fait que la Tunisie se porte économiquement à merveille, alors que vous avez sous les yeux ceux qui l'ont ruinée et vous en êtes en partie responsable, puisque vous vous êtes jointe à l'appel "dégagiste".
Ben Ali vous nargue par sa réussite, par vos échecs successifs et même dans sa mort, puisqu'il dort aux côtés du prophète. Vous vous vivez la géhenne de votre vivant.
Un peu de pudeur! on ne va pas donner raison aux imbéciles, rien que pour leur faire plaisir. Les faits sont têtus: Votre révolution a ruiné le pays rayonnant auquel vous reprochez aujourd'hui des choses.
Je t'explique, car il me semble que tu ne comprends pas vite: C'est comme si un homme aux pieds nus, reprochait à un homme bien chaussé le fait que ses godasses ne soient pas bien luisants.
As-tu compris? Ou bien je te cherche un autre exemple.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Léon
| 13-11-2019 20:23
Tu auras bien du mal à supporter cette assemblée de traitres. Il n'y a que tes quelques partisans qui défendent l'état, l'histoire du pays et sa souveraineté.
Les autres sont la suite logique de ces anciens opposants qui ont ruiné le pays, réduit à la misère noire les plus misérables, occis la classe moyenne et soumis le pays à une dette synonyme de colonisation.
Le boeuf à ta gauche qui s'excite à côté de ton voisin direct est l'exemple même de ce que sont devenus les hommes politiques post-merdolution; à savoir grossiers et stériles.
Ils ne perdent rien à attendre. Le peuple les réduira au silence.
Bonne continuation Abir. Délecte-toi de leurs piètres résultats et surtout ne loupe pas une occasion pour faire chier les traitres.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

A lire aussi

La mesure imposant une taxe douanière aux produits trucs a été prolongée de deux ans à la suite de

10/12/2019 22:56
0

Myriam Belkadhi est intervenue immédiatement en direct et a présenté des excuses aux

10/12/2019 22:09
0

Le dirigeant Ennahdha et gendre de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem a été l’invité de Myriam

10/12/2019 21:33
2

Le parti Qalb Tounes a rendu public un communiqué, ce mardi 10 décembre 2019, pour démentir

10/12/2019 20:23
0

Newsletter