alexametrics
mardi 01 décembre 2020
Heure de Tunis : 03:29
Dernières news
46 blessés dans un accident entre deux bus à Tunis
22/11/2020 | 11:16
1 min
46 blessés dans un accident entre deux bus à Tunis

 

Quarante-six personnes ont été blessées dimanche 22 novembre 2020 au croisement de l’avenue Mohamed V et de la rue du Ghana dont une grièvement, dans un accident entre deux bus, a annoncé le chargé de la communication de la Société des transports de Tunis (Transtu), Mohamed Chamli.

 

A 6h40, un bus de la Transtu a heurté un bus touristique a-t-il indiqué dans une déclaration accordée à Mosaique FM, ajoutant que le conducteur du bus de la Transtu a été transféré dans un état critique. Il est maintenant dans le coma.

 

 

Dans un communiqué émis le jour même, le ministre de l'Intérieur a déclaré avoir chargé le directeur général de l'Office de protection civile de prendre les mesures nécessaires en matière de prise en charge des blessés et de transport des victimes vers les hôpitaux de Tunis.

 

 

 

 

 

I.M.

22/11/2020 | 11:16
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Monta
Je prédit!
a posté le 23-11-2020 à 04:21
Les chauffeurs de post révolution! Aucune compétence ni mérit!
CHDOULA
INCROYABLE !
a posté le 22-11-2020 à 22:15
Ce n'est pas deux vélos , pas deux motos , pas 2 voitures mais 2 bus .Ce n'est pas à 8h , pas à 18h mais à 6h30 . Incroyable ! Il y a que chez nous que ça arrive ! Il paraît que l'autre chauffeur a été retrouvé dans un champ à grombalia , il n'avait pas mis sa ceinture ! Ce n'est pas de sa faute , c'est la loi chez nous , il est interdit de porter la ceinture de sécurité, il est interdit de s'arrêter au stop et surtout il ne faut jamais s'arrêter Lorsque le feu est au rouge . Prompt rétablissement aux blessés et surtout au chauffeur gravement blessé !
GZ
Bus en transe
a posté le 22-11-2020 à 21:03
Deux fois par jour , je traverse un carrefour rond point à proximité d'un établissement scolaire . Il y a quatre panneaux stop . Un à chaque point cardinal . Tous les usagers , à de très très rares exceptions près marquent le stop même quand il n'y a personne venant des directions latérales puis reprennent calmement leur chemin .
En Tunisie , il m'est arrivé de me faire klaxonner pour avoir marqué un stop . J'ai vu un minibus de tourisme forcer un passage à niveau alors que la barrière était en train de s'abaisser , l'accrocher par la galerie garnie de bagages et l'emporter .
En 1976 déjà , un de nos profs , il était français , disait
" la façon de conduire des Tunisiens , c'est effarant " .
Les choses n'ont fait qu'aller de mal en pis .
Bravo à l'auteur de " la Trans Tue " .
Le slogan serait bien vendeur et nullement exagéré .
Il faut juste recommander aux voyageurs de faire leur dernière prière avant de prendre place dans le cercueil roulant .
L exilé
Le génie tunidien !!!
a posté le 22-11-2020 à 20:14
Il faut le faire. Incroyable ! Un accident
de bus à 6h40 un dimanche. Je parie qu ' à cette heure il n y avait que ces deux véhicules.! Allez comprendre ce qui arrive à ce pauvre pays! '?a depasse l entendement. Allah ghalen. Il bled hazha el Oued. Ni loi, ni morale. Aucune justification, aucune excuse. C est criminel. Errouh kidhebbena dans ce pays qui a défoncé une dizaine de murs sans couler encore au fond des abimes. Naal .....
Choqué
APPEL DE DETRESSE AUX DECIDEURS !!!
a posté le 22-11-2020 à 19:51
Vu les les dégats occasionnés, il est difficile de réaliser qu'un tel accident ait pu arriver en milieu urbain sachant que la vitesse est limitée à 50 km/h,

Sachant que les deux conducteurs sont des professionnels, notre inquiétude s'amplifie.

Combien de fois j'ai dû céder la passage à un bus qui a grillé un feu rouge en accélérant tout en sachant qu'il risque d'écraser les voitures qui ont respecté les feux de signalisation

Un tel comportement ne s'acquiert du jour au lendemain. C'est le résultat de la tolérence répétée face aux infractions bénines.

Conduire sa petite voiture pour aller au travail est devenu un acte de kamikaze et revoir son mari ou son père revenir à la maison sain et sauf est devenu le soucis quotidien du reste de la famille.

Devons-nous baisser les bras?
Non je ne pense pas que le pays oû on pratique quotidiennement des opérations à coeur ouvert, soit incapable de mobiliser son intelligentcia pour trouver les solutions à ce problème.

Messieurs les décideurs pensez à vos enfants; ils risquent un de ces jours de se trouver face à ces chauffards !!!
Norey ben mahmoud
Comment
a posté le 22-11-2020 à 19:40
Aucun détail sur les raisons de l'accident !
Citoyen 1956
@Ghazi: un plaisir de te lire en ce dimanche AM pluvieux
a posté le 22-11-2020 à 18:54
Comme d'habitude d'ailleurs.
J'ai trouvé 'Amanda Lear ' et surtout 'place 'Barcha L'N'ouna' ' un régal. Merci.
@ Carthage libre : les règles de la circulation avec les islamistes: le sens interdit n'a plus de sens !
l'idiotdu bled
@Ghazi
a posté le 22-11-2020 à 18:23
Je ne veux pas rentrer ds les détails sinon les locataires du bois de Boulogne vont entrer en transe tellement ils seront excités..
Il y a aussi les aliments "trans" qui sont entrain de nous tuer à petit feu
DHEJ
Trans-tue
a posté le 22-11-2020 à 17:11
Une société à vendre !
Carthage Libre
Depuis l'ère "moubarek" d'Ennahdha, les feux rouges sont INUTILES.
a posté le 22-11-2020 à 16:33
A l'Ere des khommejs lhwenjias, construire des mosquées est devenue la prioroté des priorités.

De ce fait, les "croyants" ne respectent plus les feux rouges et je les vois TOUS les jours ; le feu rouge n'existe presque plus, et on le brûle le plus normalement du mon,de et comme avant hier, si tu lui fait la remarques, à un type avec sa sale barbe, il t'insulte et te prend...pour un fou.

Voilà le résultat de cett FAOUDHA ; le feu rouge n'est plus respecté. Il y'a d'autres priorités dans ce pays, comme aller prier.

Au moins, sous l'époque du sale dictateur Ben Ali, les gens TREMBLAIENT et n'osaient JAMAIS grillé un feu.
Monia
malheureusement,
a posté le 22-11-2020 à 14:49
simple illustration d'un pays en déshérence préparée sciemment aux fins le remettre en cadeau...
Ghazi
@ l'idiot du bled| 22-11-2020 12:50
a posté le 22-11-2020 à 14:12
Barcha jolie (Les 2 com)

On a compris le tu'e', mais, que voulez-vous dire par 'Trans' ?

Les Bois de Boulogne ou Amanda Lear ou place 'Barcha L'N'ouna' ? (Suis enrhumé).
A4
@l'idiot du bled
a posté le 22-11-2020 à 13:55
Bien trouvé !
Ils doivent l'écrire sur les bus, comme on l'écrit sur les paquets de cigarettes !!!
A4
@Momo
a posté le 22-11-2020 à 13:43
Nous avons fait une "révolution" et vous voulez que nous continuons à respecter les feux et les sens interdits de ben ali et Bourguiba ?
Ghazi
Même les bus ne se supportent plus
a posté le 22-11-2020 à 13:21
Sur une même route, ! Un dimanche ! A 6h40 !
Revendiquez à Mechichi : Une route pour chaque bus.

Prompt rétablissement aux blessés.
TAW TCHOUFOU
RAPPEL : LA ROUTE ... TUE !
a posté le 22-11-2020 à 13:05
Vu les impacts ( cabine du chauffeur littéralement arrachée par exemple ) , on peut déduire que ces bus roulaient à une vitesse .... excessive ( et en plein centre ville ! ) .
C'est la loi de la jungle qui régit la route en Tunisie , et non le code de la route.
Déjà qu'il n'y a plus de traçage au sol ni de peinture de signalisation bien visible ( à Tunis même , alors ne parlons même pas des autres régions !) , plus de respect de la priorité , plus de respect des panneaux ni des feux rouges , sans compter qu'on peut doubler ou même se garer en double et triple file , et même sur le trottoir par dessus le marché .... eh bien on dit " bravo " , et on se demande pourquoi on demande encore aux gens de passer l'examen du permis de conduire !
Que Dieu vienne en aide au chauffeur quand même !
l'idiot du bled
Comme son nom l'indique
a posté le 22-11-2020 à 12:50
La Trans tu"e".
l'idiotdu bled
Heureusement que
a posté le 22-11-2020 à 12:47
le Ministre de l'intérieur ait demandé au directeur de la protection civile de transporte les blessés vers les hôpitaux de Tunis,sinon les blessés seraient restés sur place ou transportés vers les hôpitaux de Jendouba et Siliana...LOOOL!
Citoyen 1956
Dimanche , 6h40 du matin
a posté le 22-11-2020 à 12:45
Incroyable mais malheureusement vrai !
k.Hamida 7806
minable
a posté le 22-11-2020 à 12:35
Que de connards et incompétents a engendré la révolution du soûlard..
Là, est ce que ce khénéral chevronné peut en donner un nombre même approximatif?
Momo
6h40 du matin
a posté le 22-11-2020 à 12:33
L'avenue était vide et ils trouvent le moyen de se percuter..L'un des 2 autocars a dû sûrement brûler le feu rouge.Il n'y a plus de respect des feux de signalisation dans ce pays.Je suis étonné qu'il n'y a pas plus d'accidents dans ce pays de sauvage.
Famous Corona
Un secteur publique à la dérive !!!
a posté le 22-11-2020 à 12:00
Administration, transport, santé, éducation, culture, sports etc... victime d'une extrême mauvaise gestion, corruption crevant tous les plafonds, abus de pouvoir, malversation à tous les niveaux!!! Le pays vit un vrai cauchemar, du jamais vécu depuis l'indépendance et il mettra des décennies pour s'en remettre!
DARK VADOR
Où sommes-nous
a posté le 22-11-2020 à 11:28
Bienvenue au Merdistan