alexametrics
Dernières news

33 enfants de l’école coranique de Regueb ont repris les bancs de l’école

Temps de lecture : 2 min
33 enfants de l’école coranique de Regueb ont repris les bancs de l’école

 

La présidente de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes, Raoudha Laâbidi, a affirmé, dans une déclaration accordée ce jeudi 23 janvier 2020 à Shems FM, que 33 élèves de l’école coranique de Regueb ont repris leur scolarité dans les écoles publiques.

 

Raoudha Laâbidi a précisé que l’affaire du « camp » de Regueb figure toujours parmi les priorités de l’Instance qui suit de près l’état des enfants et de leurs familles.

« Je suis plus ou moins rassurée car quand on voit que 33 d’entre les enfants ont repris l’école on ne peut que l’être. Les frais de scolarisation de ces enfants ont été pris en charge par le ministère de l’Education, le ministère des Affaires sociales et de la Santé suivent aussi avec nous ce dossier » a-t-elle souligné

 

Rappelons que l’affaire de l’école coranique Regueb a été déclenchée en février dernier suite de la diffusion de l’émission « les 4 vérités » de Hamza Balloumi. Un reportage réalisé par l’équipe de l’émission avait montré une école construite au milieu de nulle part, à 6 km du centre-ville de Regueb dans le gouvernorat de Sidi Bouzid. Cette école coranique « mystérieuse et énigmatique », comme la qualifient les habitants de la région, accueille enfants et jeunes adultes et leur offre même un internat. Personne ne peut s’y introduire pour savoir ce qui s'y déroule, ni les conditions dans lesquelles vivent les enfants qui y résident, encore moins les matières et le contenu qu’on leur enseigne.

 

A la suite de la diffusion de l’émission, les investigations à propos d’une association suspecte ont été confiées à la direction sectorielle pour la prévention sociale et à la direction de la police judiciaire, en collaboration avec l’instance nationale de lutte contre la traite des personnes et le délégué de la protection de l’enfance à Sidi Bouzid.

 

Le ministère de l’Intérieur a découvert que cette association abrite un groupe de jeunes et d’enfants dans des conditions inappropriées, soulignant qu’ils sont maltraités et victimes d’exploitation économique et ce n’était que la partie émergée de l’iceberg….

 

Le tribunal de première instance de Sidi Bouzid a déjà prononcé en juillet 2019, une peine de 20 ans de prison à l’encontre de l’un des «enseignants » de l’école coranique de Regueb, reconnu coupable de viol. L’affaire est toujours en cours et d’autres jugements sont attendus.

 

 

M.B.Z



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

J.trad
| 24-01-2020 10:40
Il faut une fois pour toute ,corriger les anomalies ,sans faire passer des point de vues fauts ,contre une institution qui rendait des services inestimables quant à l'éducation morale ,Al Kouttab ,représente (El 9iyam wa khouyout annasij )qui représente l'identité d'un peuple (mouslim) ,les paroles de DIEU ,sont le garant de l'uniformité de la société ,le Kouttab ,représente la fondation ,dans l'éducation ,le Kouttab prépare à l'école ,le Kouttab consolidé la formation de la personnalité de l'individu ,les Kouttab préparaient l'étape fondamentale dans l'architecture morale ,intellectuelle , sociale ,la consistance ,qu'offre le Kouttab dans la formation de la jeunesse ,raille le rôle de l'institution des Scouts ,et des clubs culturels ,des associations sportives,et même l'organisation des nations unies ,du conseil de sécurité ,l'organisation des pays nons alignés ,et que sais-je encore , même et même l'Union des travailleurs ,car toutes ces organisations sont construits sur des bases qui déchirent l'humanité ,même lorsque l'Empire Musulman à été défait , le noyau dur Arabo-musulman ,est reste debout comme des pièces de peazil , entourées d'un immense bouclier de peuples non-arabes ,mais à coeurs animés de la lumière de la Foi en un DIEU unique ,et transcendant, un facteur commun ,dans le jargon des matheux , les lumières des sciences dites Humaines ont réalisé des miracles colossals(colossaux) ,mais dont les dangers sont dramatiques ,des milliers de recherches risquent de conclure ,que c'est pure bétises ,le Kouttab reste les bras qui s'accrochent à l'essentiel ,avec des sentiment qui tissent la terre au ciel ( expression empruntée au poète français Lamartine ,image de la pluie) .

Justinia
| 23-01-2020 18:57
C'est un triste épisode de l'histoire de la Tunisie.Comme le disent les habitants "école coranique mystérieuse et énigmatique". Selon d'autres c'est un camp de concentration. On se souvient aussi des insultes de Makhlouf à l'égard de la justice pour avoir fermé ce camp et ordonné l'examen des enfants par un légiste.Il s'est avéré par la suite que 11 gamins ont été violés. 33 gamins ont pris le chemin de l'école c'est un bonheur mais ceci ne devrait pas plaire à ce Makhlouf qui était contre la fermeture du camp.
PS: M. Makhlouf a été condamné à 20 mois de prison.

URMAX
| 23-01-2020 17:12
Voilà - une des raisons - pour lesquelles je ne me suis jamais axé sur ces reliques anciennes que sont - toutes - ces religions, anciennes et archaiques : C'est idéal pour construire (de pseudo êtres pieux) des personnes frustrées et sexuellement complexées et mal à l'aise dans leur propre peau.
...
Les cas sont légion ; dans tous les cas de figure et toutes les religions :
L'église n'est-elle pas - elle-même - éclaboussée par de nombreux scandales de ce genre, commis par des prêtres ou autres hommes / femmes "de foi" ?
Très souvent !
Ce sont des idioties pour personnes simples, simplistes et naives ; d'ailleurs ... regardez le blocage psychologique de leurs adeptes ...

ameur k
| 23-01-2020 16:53
ça été un précedent gravissime qui a failli proliférer dans le pays grace à la couverture locale des islamistes dont en particulier la députée de la région MME OMRI , elue de ennahdha , qui n a rien fait pour stopper cette catastrophe..
j accuse MME OMRI, ennahdha et les islamistes qui ont tout couvert parceque cette vermine leur plaisait et ils pensaient à son essaimage ailleurs
le GOUROU / Zribi , promoteur de ce projet lumiére qui allait changer l image de la tunisie !!!!!! ainsi que ses complices doit passer le restant de sa vie en tole pour que celà serve d exemple et pourqu 'on ne voit plus JAMAIS ça en tunisie

A lire aussi

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
11

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
4

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
16

l’intérêt de la Tunisie réside en un gouvernement d’union nationale mais nous avons échoué à en

22/02/2020 16:05
18

Newsletter