alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 16:54
Dernières news
17-Décembre, conseil des ministres, Ennahdha… Les 5 infos de la journée
02/12/2021 | 23:00
3 min
17-Décembre, conseil des ministres, Ennahdha… Les 5 infos de la journée

 

Il est déjà 23h, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué la journée du 2 décembre 2021 :

 

Kaïs Saïed s'apprête à passer à la vitesse supérieure

(…) Kaïs Saïed a indiqué que le référendum doit exprimer réellement la volonté du peuple, bien qu’il puisse être un outil permettant de passer vers une dictature déguisée. “Le peuple exprimera sa volonté et dira s’il est pour la démocratie par base ou pas. Le peuple veut assainir le pays et les magistrats ont un rôle historique à jouer. Le droit de réserve m’oblige à ne pas révéler certains détails, mais ils complotent contre l’Etat et leur objectif est l’Etat. Le problème, c’est qu’ils n’arrivent pas à comprendre qu’on est passé à une autre étape dans l’histoire de la Tunisie”...

 

Officiel: Kaïs Saïed décrète le 17-Décembre jour férié

Le président de la République, Kaïs Saïed a décidé lors du conseil des ministres tenu ce jeudi 2 décembre 2021, de célébrer la fête de la révolution le 17-Décembre au lieu du 14-Janvier. Ainsi, le décret régissant les jours fériés sera amendé et le 17-Décembre devient officiellement un jour férié national, comme l’a annoncé Business News dans un article datant du 19 novembre dernier. Kaïs Saïed a toujours considéré que la révolution tunisienne a été faite le 17 décembre et non le 14 janvier « date d’avortent de révolution et de la perpétuation du système de l'ombre », selon lui.

 

Ennahdha hausse le ton et tire à boulets rouges sur Kaïs Saïed

(…)Le bureau exécutif d’Ennahdha a noté le discours tendu du président de la République, notamment lors de la dernière réunion du conseil supérieur des armées, estimant qu’il en avait profité pour régler ses comptes avec ses opposants et impliquant, ainsi, l’institution militaire dans la chose politique au lieu de respecter ses fonctions délimitées par la Constitution. Le mouvement dénonce cette démarche, appelant à la nécessité de respecter le rôle de l’armée nationale et de la tenir à l’écart des tiraillements politiques et des conflits partisans. Le mouvement assure que “le professeur Kaïs” n’a raté aucune occasion pour faire pression sur la justice, menaçant de promulguer des décrets, comme il l’avait fait depuis le putsch du 25-juillet…

 

 

Najla Bouden présente son programme de réforme non-pas aux Tunisiens, mais aux diplomates

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden a reçu, le 1er décembre 2021, les ambassadeurs de l’Espagne, du Japon et du Bahreïn, ainsi que le Coordonnateur résident des Nations Unies (ONU) en Tunisie. La présidence du gouvernement a communiqué ces rencontres le lendemain à la date du 2 décembre 2021. Selon la même source, au cours de ses rencontres, Najla Bouden a présenté, non-pas au peuple tunisien, mais aux ambassadeurs les grandes lignes du programme de réforme que compterait appliquer le gouvernement.

 

 

Bilan - Covid-19 : 198 nouvelles contaminations et deux décès

(...) la Tunisie a enregistré 198 nouveaux cas de Coronavirus sur 4.458 tests de dépistage effectués, soit un taux de positivité de 4,44% ...

 

A lire également:

Le Conseil des ministres présidé par Kaïs Saïed approuve un ensemble de projets de loi et de décrets gouvernementaux

Attayar, Ettakatol et Al Jomhouri rejettent l’implication de l’armée dans les conflits politiques

Coronavirus – Pas de restrictions de déplacement pour le moment

 

 

 

 

 

 

 

02/12/2021 | 23:00
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous