alexametrics
Sur les réseaux

« I love Tunis » couvert par un parcmètre, les internautes indignés

Temps de lecture : 1 min
« I love Tunis » couvert par un parcmètre, les internautes indignés

 

Les internautes ont été nombreux à partager ce soir une photo prise aujourd’hui dans le centre-ville de Tunis, là où se trouve le symbole « I Love Tunis ».

 

Ils ont déploré la «bêtise », comme nombreux l’ont qualifiée, des services municipaux, qui, pour cause de travaux, ont déplacé un parcmètre pour le mettre pile poil devant le symbole devenu l’un des emblèmes de la ville.

 

Les internautes ont estimé qu’il aurait fallu placer le parcmètre ailleurs, surtout que le lieu est devenu une attraction faisant la promotion de la ville de Tunis.

 

Les services municipaux ont affirmé qu’ils allaient le remettre à sa place aussitôt les travaux achevés.

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

Jiji
| 25-09-2020 09:34
Des attitudes qui ressemblent a leurs decideurs de qualité médiocre trop mediocre dans tous les sens
Francnement un nivellement par le bas dans tout le pays

Achille
| 24-09-2020 16:11
Ya une municipalité de Tunis ? vraiment ? ça existe ?
Je croyais que Tunis était une ville a l'abandon sans municipalité par ce qu'on se demande ce que fait cette municipalité de son temps et de son argent sachant que la ville de Tunis est une poubelle a ciel ouvert, un champ de guerre, et un no man's land dans presque la quasi totalité de la ville.
Enfait la municipalité de Tunis s'occupe juste de l'avenue principale et de nettoyer devant les quelques café de l'avenue et les boutiques. N'est ce pas ? Parce que pour appeler ce spectacle horrible qu'est la ville de Tunis une capitale d'un pays qui devrait se respecter et mettre i love Tunis dans se bordel il faut sérieusement croire qu'il se foutent de la gueule des gens et des pauvres touristes qui se perdent au dela de l'enclos nettoyé pour eux en découvrant l'horreur du tiers monde qu'est cette capitale a l'abandon truffé de poubelle, de zone ultra sous developpé, d'ambiance de guerre avec des places pollué, mal agencé, bordélique, où tu pige pas si tu es a kaboul en Afghanistan ou en Tunisie. Y'a même des ordures devant les banque et la banque centrale ! et vous dites qu'une municipalité existe ?

Gg
| 24-09-2020 15:58
Ce sens aigu de l'incongru, le désopilant bazar, la provoc gentille!
Moi ca me fait rire...

observator
| 24-09-2020 14:17
C'est d'avoir choisit son emplacement juste devant la statue d' Ibn Khaldoun pour lui faire de l l'ombre .
Cela saute aux yeux ce symbole telqu il est placé ne cadre pas avec ni le lieu ni la statue.
Cela aurait été plus joli et plus esthétique de le transcrire en calligraphie arabe.
Ce symbole est à déplacer côté de l'horloge par exemple.

Ennaj
| 24-09-2020 14:10
Allah ysêwwed wejhek yê mairede de tunis... A ce point vous détestez Notre beau pays... Ykebb sa3dkom akhthar mêhou makboub

sahbi
| 24-09-2020 12:20
le parcmètre peut être sauf que , les voitures qui stationneront à ce niveau, masqueront le tout. le symbole, la place et la statue. des décisions tristes d'illétrés et d'incompétents.

abc
| 24-09-2020 12:18
La Parcmètre est très représentatif de notre quotidien et de la répression qui s'en suit .... Changuel et arnaque
Au contraire on présente fidèlement et revoit objectivement la bonne image de la Tunisie.
Très bien vu !!!! Une caricature de la Tunisie n'aurait pas pu être mieux faite

Sémite
| 24-09-2020 12:10
Je trouve que le parcmètre est plus beau que cette oeuvre hideuse, contrefaite, envahissante, à large diffusion donc inauthentique (l'idée est reprise dans plusieurs villes du monde) et qui ne reprend pas l'alphabet local, inintéressante, sans valeur et sans valeur ajoutée, encombrant la perspective de l'avenue qui lie les statues (Bourguiba et Ibn Khaldoun) et les places.
Face à elle, le parcmètre est une oeuvre d'art agréable à contempler et d'une utilité bien nette. Je demande qu'on la désinstalle et qu'on laisse le parcmètre. Il remplit une fonction, il est discret, et n'encombre pas. Et nous serons soulagés d'une prétendue oeuvre qui ne fait qu'enlaidir l'unique vitrine du centre ville.

St Just!
| 24-09-2020 12:06
Où est Souad Abderrahim? Où est la mairie? ...
Travaillez l'esthétique SVP
Travaillez ces images qui éloignent les citoyens, les touristes et tout autre visiteur .. de notre pays

A__Zut !
| 24-09-2020 11:40
Mme la Maire, Cheikha de la Ville Tunis qui cherche frénétiquement à accroître les ressources de la Commune et manque taxer l'air pollué que ses administrés respirent, a raté l'occasion de damer le pion à ses contestataires en maintenant l'engin sur place tout en le rebaptisant "Love-mètre" de Tunis !

Certes, on ne peut pas dire que la forme du "monument" n'est pas sans tempérer la force de sa teneur déclarative.

Mais on ne peut pas dire non plus que ce qu'il déclare n'est pas du béton !

Aussi les véritables amoureux de la ville __et ils sont, paraît-il, légion__, prêtant plutôt valeur au sens, n'auraient sûrement pas manqué de remplir régulièrement la caisse du dit "Love-mètre" en conséquence!

A lire aussi

La marque a choisi un présentoir avec un buste à l'image du leader

21/10/2020 10:05
15

Une idée soufflée par les internautes

19/10/2020 20:20
13

le chef du gouvernement ait limité leur rôle au divertissement des

19/10/2020 12:48
3

Cette décision prise à la suite de la polémique déclenchée à la suite du décès d’une fillette de dix

18/10/2020 19:45
11