Dernières news

Youssef Chahed à Sousse

 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, effectue ce vendredi 19 janvier 2018, une visite à Sousse.

 

 

Cette visite, a été l’occasion de se rendre à l’unité de production du groupe Leoni Tunisie dans la région de Messadine, dans le cadre de l’action gouvernementale visant à soutenir l’investissement et la création d’emploi.

 

 

l a annoncé, à ce propos, la création de 1200 nouveaux emplois à partir d'avril grâce à l'extension du site de l'unité de production, qui sera dédiée à la fabrication, pour la première fois en Tunisie, des composantes des voitures photovoltaïques.

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiéss le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

El Cordobes
| 20-01-2018 14:17
Scenario catastrophe bien connu,la peur est une arme a 2 tranchants,moi ou la guerre civile....

Grace a cette coalition contre nature,et ces scenarios catastriophe vous preparez un deluge qui menera Ennahdha et Ghannouchi au pouvoir en 2019 si rien ne changera en 2018.Le courage politique a toujours manque a Beji Caied Essebsi ou Chahed qui n est pas apte a le remplacer,Sinon comment accepter la candidature a presque 93 ans aux presidentielles,il est aujourd hui le president le plus vieux du monde en exercice.......etc.Ces scenarios catastrophe que vous presentez avec les complots CIA,Mossad et je ne sais quoi encore trahissent un signe de caractere a soigner et j espere que je me trompe.J ai toujours apprecie vos commentaires plein de bon sens mais aujourd hui je suis totalement desarconne....Je crois en l avenir des forces politiques sinceres,patriotiques courageuses,qu importe leurs sensibilites.Bourguiba aussi etait confronte a plusieurs situations plus que dangeureuses,il a su prendre les decisions fermes et courageuses.C etait l homme d Etat parfait.Aujourd hui on entend a plusieurs reprises dans la bouche meme de Beji Caied Essebsi:j ai evite a la Tunisie un bain de sang.. dans son imaginaire comme raison a toutes ses manipulations et manoeuvres. Le peuple Tunisien est un peuple bien eduque,notre armee est une armee populaire et republicaine,nos services de securite sont nourris de patriotisme et nos allies ne permettront jamais que des extremistes religieux et quelques centaines de terroristes fassent la loi en Tunisie.
La faiblesse du pouvoir et du gouvernement ainsi que les manoeuvres et manipulations politiques nous ont plonges dans cette situation dangeureuse economiquement ni plus ni moin.La peur est mauvaise conseillere
et les manipulations de l opinion peut etre,peut etre un boomerang pour celui qui les propagent.Bon Week end ya Si Bab ezzira,un quartier que j aime quand je visite ma tante au quartier Sabbaghin.

Imed de Sousse
| 20-01-2018 13:05
Monsieur vous avez osez traîter les Swahliya de " Goor" et ça ne peut que démontrer votre niveau intellectuel médiocre....

Amiral
| 20-01-2018 11:45
la colonisation a déformé vos noms pour se moquer de vous eg. Sousse, Kairouan, Kerkenneneh, Monastir ... au lieu de Sussa, Qayrawan, Qarqna, Mistir ...
faut il la suivre ou la rectifier ??

Hichman
| 20-01-2018 10:45
Une analyse pertinente avec un rappel tres util.fadhakker inna edhekra tanfa3ou almo2minine. S'il y'a encore des mo2minoune

Bab ezzira
| 19-01-2018 21:41
Bonsoir,
Vous m'avez posé les questions suivantes :
« Mais tout le monde se demandent pourquoi ils se sont jetés dans leurs bras pour en faire leurs partenaires au pouvoir...pourquoi n ont ils pas respectes leur engagement electoral??
Pourquoi ont ils mentis tout le temps avec leur guerre contre la corruption??
Avant de vous répondre faut il vous rappeler la situation catastrophique du pays en 2014
Un pays miné par le couple batard islamo-communiste :
1- Une administration infiltrée par les communistes anarchistes et les frérots du diable rendant l'administration paralysée par le capital oisif et acquit à la cause des pseudos révolutionnaires.
2- Le troisième pouvoir a été infesté par Bhiri et les anarchistes et demeure à ce jour MALADE DE CE PASSAGE catastrophique.
3- Un MI gravement atteint par le passage de Rajhi et Laaraiedh, qui avalisa l'arrivée en Tunisie des prêcheurs diaboliques, et laissa partir vers les foyers de tension plusieurs milliers de jeunes Tunisiens.
4- Une présidence sous le Tartour qui accueillait les terroristes au palais de Carthage, et organisait les réunions en Tunisie des mouvements terroristes qui répondaient à des agendas étrangers pour la destruction de la Syrie la Libye, le Yémen etc etc.
5- Des traitres qui nous revenaient de l'Etranger avec des agendas contre les intérêts du pays

6- Une situation économique catastrophique ou la TRIKA dépensait sans compter, ou le populisme était le mot d'ordre, ou on liberait les pires terroristes criminels et on les indemnisait sous le couvert de la loi de l'amnestie.
7- La normalisation avec les terroristes comme ANSAR ECHARIAA, l'ouverture de camps d'entrainement et l'accumulation de l'armement.
8- Une situation sécuritaire trop difficile qui frappa de plein fouet le tourisme
9- Le recours à l'endettement extérieur avec des périodes de grâce (on commence maintenant à payer le cra-cra du couple batard sous Echahed qui doit honorer pour 2018 neuf milles milliards de dettes des frérots du diable.
10- Une situation économique trop difficile ou l'etat dépend désormais du financement de la banque mondiale sous les conditions du FMI sachant que les anarchistes et les frérots du diable empêchent l'état de recouvrir ses créances fiscales, minières ou domaniales.
Avant les élections de 2014 on parlait de l'hégémonie de NT : ETTAGHAOUEL, la compagne publicitaire était trop nefaste que NT obtenait seulement 86 sièges au parlement malgré sa grande popularité à l'epoque. C'est le desastre car il ne pouvait gouverner et doit composer avec les autres.
Avec un peu de mémoire, vous vous souviendrez aisément du refus des anarchistes de prendre leurs responsabilités.
Sous l'influence des USA, des bailleurs de fonds qui exigeaient une STABILITE pour débloquer les salaires des fonctionnaires BCE étaient obligé de composer avec le DIABLE pour éviter la déconfiture de la Tunisie . BCE arrivait à dompter le Diable en lui imposant ses conditions comme l'abandon de l'islam politique la séparation avec les mouvements terroristes, et l'éloignement des faucons comme Chourou, Ellouze et les autres.
Certes on ne peut faire confiance au diable mais BCE nous a évité le scenario de la guerre civile planifié par la CIA et le mossad et appliqué par les bédouins du golfe et les Turques.
Aujourd'hui la Tunisie est comme un bateau en plein tempête ou le RAIES essaye de maintenir le cap avec des matelots traîtres et dissidents qui ne pensent qu'à prendre la place et dans une mer déchaînée infectées de requins.
Pire encore certains passagers au lieu d'aider au moins par le silence s'interférent pour saboter le travail des rares qui travaillent encore.

HatemC
| 19-01-2018 21:06
Imagine un instant que les parents de Bouchamaoui lisent ton commentaires au relent de voyou ... tu aimerais qu'on disent que ta mère est une p.... et ça se donne des airs de financier en quelques sortes un chti intellectuel ... yé nindibhom .... et c'est avec des types comme toi que la Tunisie va se relever ... merdeux ...

Chahed a hérité des dettes de ta TROIKA ... et des accords signés par ta TROIKA ... il ne peut que faire avec petit financier ... tu ne sais que polémiquer ... un nabar sans plus ... HC

HatemC
| 19-01-2018 20:51
Cool ... relaxe toi ... calme tes ardeurs ... je soupçonne qui tu es mais bon ... ceux qui ont endetté la Tunisie reste la Troika ... ce GVT a hérité d'un passif Mr le financier aux poches troués ... et arrête d'opposer la Tunisie profonde au Tunisiens des quartier de la Marsa etc ... tu as un pb avec les Tunisiens qui ont réussi ... tu es un aigri ... ça se ressens ... bois une boisson fraiche ça te fera du bien ... HC

Le Fouineur
| 19-01-2018 19:29
La question qui se pose : Pourquoi en un laps de temps trop court, BCE et Youssef Chahed visitent tour à tour Sousse et pas Gafsa, Siliana ou Thala ? En 2014 le Nida de BCE a eu 2 fois plus de députés que la Nahda, 14 contre 7. Pour les présidentielles de 2014 : Seulement 300 mille voix séparaient BCE de Marzouki, alors que le Sahel avec ses plus de 1,2 millions d'habitants était la seule région du Centre et du Sud à avoir voté pour BCE. Mais depuis les choses ont changé à cause d'un régionalisme engendré par le football Espérance et Etoile. Et il parait que les sahéliens voteraient pour un « Goor » comme eux et de surcroit résidant à Sousse en la personne de Moncef Marzouki plutôt que pour un « Beldi » BCE ou Chahed.

LE FINANCIER
| 19-01-2018 18:25
ET QUAND ON ECHOUE , on DEGAGE .
L INCOMPETENCE DE CHAHED EST INCROYABLE SURTOUT SUR LE PLAN MACRO ET FINANCIER .
Il y avait des solutions pour ne pas faire appel au FMI mais on a voulu faire rentrer les banques occidentals contre la tunisie .
Le FMI doit degager un retour sur investissement , elle ne peut le faire avec l allemagne ou france tx negatif , le meilleur a faire c avec la tunisie .
Preter a la tunisie pour eponger sa dette en leur demandant des mesures recessifs et quand l inflation vient on redemande un autre pret au FMI et ainsi de suite .
Sans parler de faire baisser le dinars alors que le pays est importateur comme si la baisse du dinars allez faire venir des investisseurs .
Pour rappel l euro est fort et ca n empeche pas l allemagne ou la france de vendre des airbus au plus haut prix

Pourquoi ont il crée une courbe de taux sur la dette tunisienne si ce n est pour la shorté

VOILA POURQUOI CE GOUVERVEMENT EST UN TRAITRE sans parler de l autre p... de Wided du patronat qui a fait venir des franchise histoire de sortir encore un peu plus de devise .
La tunisie n a pas besoin de KFC ou d importer des croissant au chocolat pour les bobo de la Marsa mais d usine de production lourde , comme siderurgie , alluminium , automobile , contruction naval etc , et surtout pas un pays de consommateur et serveur a des touristes smicards ingrats salle mal eduqué

SELIM
| 19-01-2018 16:49
A tous ceux qui dénigrent BCE et Chahed. Vous n'êtes obnubilés que par une chose : nahdha a 2 ou 3 ministères de second plan. Vous oubliez que BCE a sorti nahdha du pouvoir une première fois après le sit in du Bardo et une deuxième après les élections. Toutefois le système politique, les résultats électoraux mitigés, l'ummaturité et l'instabilité des Partis dits modernistes et enfin la nécessité de préserver la paix civile ont obligé le Président à accorder une petite place à nahdha dans la gestion de la chose publique. Vous parlez de résultats et chiffres catastrophiques ? Vous vivez où ? La sécurité est revenue, les touristes aussi, la croissance est de 2,2 % en 2017 et va encore augmenter, les projets d'infrastructure foisonnent dans le Pays, l'investissement croit à 2 chiffres, la lutte contre la contrebande et la corruption n'a jamais été aussi forte...Mais ce n'est pas assez et il faut encore des réformes douloureuses pour relever la tête de ce pays aux potentialités énormes. Mes chers amis cessez de focaliser sur nahdha et regardez le verre à moitié plein. L'intérêt de votre pays n'en vaut pas la peine ?

A lire aussi

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a effectué une modification de la composition du Conseil

25/02/2018 15:17
0

Khaled Ben Ticha, frère du conseiller présidentiel Noureddine Ben Ticha, est décédé ce matin du

25/02/2018 14:10
1

La SONEDE a annoncé dans un communiqué rendu public aujourd’hui, dimanche 25 février 2018, la

25/02/2018 13:43
0

Une dame a été arrêtée en possession d’une arme à l’aéroport de Monastir.

25/02/2018 13:37
4

Newsletter