alexametrics
Dernières news

Vers l’installation de 1000 radars automatiques dans les zones urbaines

Vers l’installation de 1000 radars automatiques dans les zones urbaines

Le ministre de l’Equipement, Mohamed Salah Arfaoui, a indiqué, ce vendredi 10 août 2018, dans une déclaration accordée à RadioMed qu’un projet a été présenté à la présidence du gouvernement, concernant l’installation de 1000 radars automatiques dans les zones urbaines sur tout le territoire tunisien.

 

Mohamed Saleh Arfaoui a affirmé que la mise en place de ce dispositif permettra de réduire les infractions liées à l’excès de vitesse dans les zones urbaines, ainsi que la réduction du nombre des dos-d’âne installés anarchiquement par les citoyens eux-mêmes. 

 



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

Kamel
| 11-08-2018 22:38
c est pour la n ième fois ce arfaoui dit la même chose concernant ce sujet. Brabi quand va venir ce "vers...."On verra si il va être a l hauteur des promesses.

1/3i
| 11-08-2018 20:22
on installe ces caméras...

en 24 heures, elles sont remboursées

Léon
| 11-08-2018 18:07
Ne perdez pas votre temps à essayer de faire rentrer du fric aux caisses vides que Ben Ali avait laissées pleines à craquer.
Si vous avez de l'argent pour ce type d'équipements, mettez-le plutôt pour des caméras de surveillance très hauts placées en prévision de la prochaine révolution qui, cette fois-ci, aura quelques chances d'être vraie et spontanée, et ressemblera malheureusement beaucoup à une guerre civile (c'est là que vous comprendrez la portée du verset 112 de la sourate des abeilles).
Peut-être que ces caméras vous aideront-elles à retrouver quelques pillards et criminels, auxquels vous appliquerez les peine idoines afin de dissuader les autres potentiels pillards.
Ma belle Tunisie fait mal au coeur. Elle vit de "démocratie madhrouba" et d'eau fraiche (si la sonède ne s'en mêle pas).
"Pain et eau et Ben Ali non" disiez-vous en 2011. Eh bien vous êtes servis. Votre voeux est exaucé. Dieu a répondu à vos prières car vous êtes des hypocrites.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant. Disciple de mon Col Ferchichi;

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

tunisien
| 11-08-2018 17:52
je pense Mr ARFAOUI installer des caméras sera plus bénéfique pour les citoyens que les radars ( je sais que cela revient au ministère de l'intérieur )

EL OUAFI
| 11-08-2018 14:35
Veuillez lire Sirocco et non sirroccot merci pour votre compréhension. (Manai)

stuc
| 11-08-2018 13:48
je ne vois pas l utilite de cet investissement ,sinon que les intermediaires vont se sucrer.Quand je pense que les radars de la goulette et de la route de la marsa sont en panne depuis des mois,et meme quand ca fonctionne, il suffit de rouler sur la bande de droite meme a 120 a l heure,d ailleurs les taxis jamaii le font tous a 100 metres des gendarmes qui sont de garde au feu rouge.alors!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Wild bled
| 11-08-2018 13:06
Il y beaucoup de pauvres dans ce pays. Mais, ce n'est pas le problème de ce arfaoui. Il faut des campagnes intelligentes en faisant participer les humoristes, les artistes, etc... On ne respecte pas le passage piétons dans ce pays, on parle à haute voie(même de choses personnelles)... Apprenez aux gens comment vivre. Les tunisiens désertent le pays pas seulement à cause de leur situation financière mais c'est un pays où il y a beaucoup de laisser-aller.

A4
| 11-08-2018 12:58
Il vaut lieux penser à faire les traçages sur les routes. Cela apportera plus de sécurité que les radars !!!

G&G
| 11-08-2018 12:34
Attention ces radars sont une arme à double tranchant.
Ils peuvent causer plus de problèmes qu'il en résoudre.
Installer des radars dans les zones urbaines oui. mais avons nous estimé le nombre de contraventions involontaires dans ces zones lorsqu'elles sont désertés la nuit ou les jours fériés lorsqu'il n'y a pas un chat dans la rue?
Imaginant rouler à 50 à l'heure à 4 heure du matin sur une voie nationale qui traverse quatre gourbis éparpillés. Meme avec une voiture à trois cylindres on dépassera de loin cette vitesse
La preuve, les agents ne se cachent que derrière le mur d'une école abandonnée sur une route nationale les jours féries ou pendant les vacances où la vitesse reste toujours limitée à 50 à l'heure.
En tout cas aucun automobiliste ne sera épargné et tôt ou tard il tombera dans le piège tendu par le gouvernement pour colmater son trou budgétaire.
Les radars du sous développement comme les dos d'ânes ne font que faire monter la tension sociale des usagés de la route.
Ce genre d'obstacle ne fait que freiner la croissance du pays et créer des embouteillages.
L'alibi des accidents n'est qu'un faux prétexte pour embêter les usagers de la route . la preuve que le nombre d'accidents n'a jamais dépassé la moyenne enregistrée il y a dix ans proportionnellement au volume du parc auto.
En plus, une telle mesure risque de développer un esprit de vandalisme pour anéantir ces radars coûteux.

Microbio.
| 11-08-2018 12:15
On peut avoir l´impression que les conducteurs des voitures en Tunisie ont juste achété (auprès du Magasin Géneral peut être!) leur permis de conduire ou bien l´ont eu comme cadeau d´anniversaire à l´âge de l´adolescence !

Faut - il REFAIRE, et à tous, les examens de conduire en Tunisie?

A lire aussi

Au cours d’une communication financière tenue le 15 novembre 2018, Adel Grar, PDG d’Al Karama

15/11/2018 12:04
0

Le nouveau ministre de la Santé et ancien député Machrouû Tounes, Abderraouf Cherif, a déclaré, le

15/11/2018 11:48
0

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a appelé,

15/11/2018 10:54
0

Le ministre chargé des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les

15/11/2018 10:25
1

Newsletter