alexametrics
Dernières news

Une semaine après sa nomination, le PDG de la CTN inspecte l’entreprise

Une semaine après sa nomination, le PDG de la CTN inspecte l’entreprise
 
 
 
 
Mohamed Hafedh Cherif, nouveau PDG de la compagnie tunisienne de navigation (CTN), a effectué, le 24 avril 2019, une visite à l’agence de la compagnie au port de la Goulette. 
 
Il a inspecté les conditions de travail à bord des deux navires Tanit et Carthage. Il a également écouté les doléances des cadres et du personnel de la société opérant sur les deux navires et les a invité à fournir un effort supplémentaire pour faire réussir le retour au pays des Tunisiens résidant à l’étranger.

M.A


 
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Houcine
| 25-04-2019 22:36
Dénoncer! Oui, c'est le mot qui me vient à l'esprit des qu'il s'agit de la CTN.
Nous avons voyagé à bord du Tanit, du Carthage, ma compagne et moi-même et pouvons témoigner de notre insatisfaction tant en ce qui concerne la qualité du service que du comportement du personnel et ses pratiques pour le moins douteuses.
Il nous est arrivé de subir un retard de près de 11heures au départ de Marseille en 2016. '? bord, le personnel a dû fournir des documents de réclamations qu'il nous chargeait de compléter et adresser à la compagnie...
Pour faire court: Nous n'avons pas obtenu la moindre information ou réponse orale de la CTN Marseille ni auprès de leurs bureaux à Paris. C'est alors que nous nous sommes adressés à leur associé Maritima qui nous a répondu et pris en compte notre réclamation en l'adressant au siège de la CTN à Tunis, accompagnée d'un courrier dont il nous adressa copie.
N'ayant reçu aucun appel ou courrier en réponse, j'ai cru bon de me manifester physiquement à La Goulette et formulé la demande d'être reçu par le service commercial.
On me traita avec légèreté, pour ne pas dire mépris et je n'ai pu jusqu à ce jour avoir un début de réponse.
Je peux témoigner de ce qu'un tel traitement ne m'a jamais été réservé lors de mes relations avec les Corses ou les Français. Ni lors de voyages ou dans la vie de tous les jours.
Je n'achète plus les services de cette compagnie. Et, probablement plus jamais.
Je tiens toujours disponibles les preuves écrites de ce que j'avance.
Et mon indignation est toujours vivace et n'a d'égale que leur indignité et manque de civilité.

Réaliste
| 24-04-2019 13:36
Il ne pourra très probablement rien changer. Entre le banditisme syndical, la mentalité de tkarkir, les déficits, un ministre de transport faible. C déjà bien s'il pourra garder l'actuel état des choses

seeker
| 24-04-2019 10:21
une semaine c'est trop!

T . De F .
| 24-04-2019 09:09
Oui Mr le PDG , vos deux Bateaux sont sales les personnels mal polis ils fument dans les couloirs et ne sont pas serviables.
Vous écoutez les personnels des deux bateaux mais pas les voyageurs c'est quoi ce PDG , vous croyez ils vont vous dire on est mal polis tout propre dans les bateaux , faite un voyage surprise et vous verrez comment travaillent vos personnels , vous le savez les gens ne sont pas contents du tout.
Sans oublier le billet trop trop cher , un couple et deux enfants payent 4000. '?'
Et vous pensez que les Tunisiens veulent rentrer comment peut-on payer une somme pareille .

A lire aussi

Dans un communiqué publié dans la nuit du 19 au 20 mai 2019, Nidaa Tounes (faction Hammamet), s’est

20/05/2019 08:16
0

Les nouvelles nominations opérées au sein du ministère des Affaires locales et de

19/05/2019 21:40
1

Selon un enseignant à cette université, les membres de Ijaba auraient menacé la rectrice de

19/05/2019 19:27
1

HCE a, dans un statut rendu public sur sa page Facebook, jugé que la diffusion de ce faux communiqué

19/05/2019 18:49
1

Newsletter