alexametrics
Dernières news

Une grande partie de la banlieue sud de Tunis privée d’eau pendant 3 jours

Une grande partie de la banlieue sud de Tunis privée d’eau pendant 3 jours

Des travaux de raccordement avec un canal principal de distribution de la Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (Sonede) de 1600 mm desservant la banlieue sud de la capitale vont engendrer des perturbations sur l’approvisionnent en eau potable quartiers de Montfleury (les régions hautes), El Ouardia, El Kabaria, Ibn Sina, Sidi Fathallah et Jebel Jeloud (gouvernorat de Tunis) ainsi que El Yasminette (les régions hautes), Al Medina Jedida, El Mourouj 1, 2, 3, 4, 5 et 6, Naassen, Fouchana, Mohammedia, Radés, Megrine, Ezzahra, Hammam Lif, Boumhel, Hammam Chott, Borj Cédria, Ben Arous, Mornag et Errissala (gouvernorat de Ben Arous).

Des travaux nécessaires pour terminer dans les plus brefs délais les travaux des routes X et X20 ainsi que la sortie ouest de la capitale, explique la société. Ils seront effectués en continu pendant la période de coupure, précise-t-elle.

 

Ces perturbations commenceront à partir de 8 heures du matin le mercredi 18 avril 2018. L’approvisionnement en eau potable reprendra, progressivement, dans la nuit de vendredi à samedi 21 avril 2018. C’est ce qu’a annoncé, ce lundi 16 avril 2018 dans un communiqué, la Sonede.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

takilas
| 16-04-2018 19:11
Ceux du premier étage c'est pour bientôt.
Quant au sous sol et au mi-jardin c'est lorsque Gabes et Mednine seront vidées de leurs population ; sauf les sédentaires et les personnes âgées qui vont apprendre à mettre en fonctionnement les appareils médicaux ultra sophistiqués et unique en Afrique qui risquent de moisir d'ici peu s'ils ne sont pas utilisés à bon escient. A moins que les sudistes ne les ramènent auprès de leurs résidences à la Marsa et à Ennsr essentiellement que Saida Lounissi semble les renier pourtant elle est originaire de la même région de ces nouveaux résidents à Tunis.

Citoyen 1956
| 16-04-2018 16:48
Et s'ils faisaient la grève aprés commencement des travaux?

Chebou
| 16-04-2018 16:33
Tout le monde sait que le réseau de canalisation est très ancien et aurait dû être changé. Si la direction générale ne met pas au point un plan de remplacement de ce réseau ce type de coupure va se répète de plus en plus. Le s ministères devraientt demander ce travail de remplacement à la Steg à l'Onas aux PTT .

Letranger
| 16-04-2018 14:50
Trois jours sans prendre de douche, pour un Tunisien quelle horreur, il y a de quoi recommencer la révolution...

A lire aussi

De très fortes pluies ont provoqué des inondations dans la journée du 22 septembre 2018 dans

22/09/2018 16:03
0

Le Conseil régional élargi de Nidaa Tounes à Monastir a appelé le directeur exécutif de Nidaa

22/09/2018 15:26
0

Après les démissions collectives de Ben Arous et de Hammam Lif, c’est au tour des membres de la

22/09/2018 14:23
1

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu, ce samedi 22 septembre 2018, l’avocate et veuve du

22/09/2018 14:03
4

Newsletter