alexametrics
Dernières news

Un cadre religieux violemment agressé à la mosquée de Khaled Ibn El Walid d’Ezzahra

Un cadre religieux violemment agressé à la mosquée de Khaled Ibn El Walid d’Ezzahra

 

 

Le responsable de la mosquée de Khaled Ibn El Walid de Borj Louzir à Ezzahra (gouvernorat de Ben Arous), Ahmed Khrifi, a été violement agressé, lundi 19 février 2018, par un individu à qui il a demandé de quitter les lieux après la prière d’Al Sobh pour fermer les locaux.

 

Le ministère des Affaires religieuses a entrepris, suite à cette agression, les mesures légales nécessaires en coordination avec les services du chargé du contentieux de l’Etat, pour défendre les droits de M. Khrifi. Il a assuré, dans ce cadre, son plein soutien à ses cadres religieux, en souhaitant un prompt rétablissement à Ahmed Khrifi.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

takilas
| 20-02-2018 21:24
Inutile de narrer la prêche du vendredi dans la cité olympique, dont l''''imam, comme à chaque vendredi, a changé le contexte de la prêche en un honteux et affreux discours politisé tout en utilisant des termes indécents et inhumains qui ont perturbé, à l''''évidence, toute l''''assistance, obligeant certains à quitter.

lechef
| 20-02-2018 15:04
Depuis 02 jours, dans un hôpital CHU , et aux services d''''urgence, un jeune médecin interne a té giflé par un voyou lorsqu''''il était en train d''''exercer sa fonction.
Ce voyou , accompagné de sa mère - qui semble malade - a sursauté tous les rangs et tous présents pour prendre la première position devant le médecin.
Ce dernier, a essayé de respecter l''''ordre - 1er venu, 1er servi - surtout tous les cas sont similaires et la mère de ce voyou ne présente pas des signes de danger,
Le médecin lui a demandé gentiment de respecter l''''ordre, ce que ne lui a pas plu et a giflé le médecin.
Donc, on est en train d''''assister à ces dépassements et cette impolitesse de façon quotidienne.

kameleon78
| 20-02-2018 14:20
Cela prouve l''''absence de l''''état dans les mosquées, on a donné des responsabilités au ministre des affaires religieuses afin que l''''état se désiste des problèmes liés aux mosquées, c''''est une grave erreur, c''''est au ministère de l''''intérieur de prendre en charge la sécurité des établissements religieux . Mais depuis 2011, les islamistes ont toujours voulu mettre à l''''écart le MI des affaires religieuses et des mosquées, qui sont en fait des affaires de sécurité publique.

le berbère
| 20-02-2018 14:05
pendant le mois carême (ramadan ) les salafistes des cités ettadhamon ,jebel lahmar ,ibn khaldoun ,mannouba ,daour hicher ,ne quittent les mosquées que très rarement .ils prennent les mosquées comme dortoirs ,un lieu social ou on partage al iftar ,le café ,LA ZATLA et pour finir la soirée ,ils finissent avec un peu de drogue ou un comprimé paradisiaque avec un peu de sexe si le bon dieu sera clément (rabbi yarham hatta binnik) ,puis ils dorment jusqu''''à midi et la " recommenceuse recommence " .aucun ne peut NON a ces terroristes ,pourtant tout le monde est bien informé .
POUR CE TERRORISTE ,IL CONSIDÈRE QU''''IL EST CHEZ SON BON DIEU TOUT EN FAISANT CE QU''''IL VEUT ET PERSONNE NE DOIT L''EMPÊCHER ,C''''EST LA CULTURE DES ENFANTS DU GOUROU .A LA MAISON DE DIEU ?ON A LE DROIT DE PRATIQUER NOTRE RELIGION ,PLUS LA ZATLA ,LA PROSTITUTION, LA PÉDOPHILIE, AU NOM D''''ALLAH LE MISÉRICORDIEUX .

A lire aussi

La porte-parole officielle de Nidaa Tounes, Ons Hattab a indiqué lors de son passage ce soir du

25/09/2018 20:30
0

La gouverneure de Nabeul, Saloua Khiari, a annoncé ce mardi 25 septembre 2018, que les cours seront

25/09/2018 19:02
0

Les inondations de Nabeul ont traumatisé tout le monde, citoyens et gouvernants. Tous sont en train

25/09/2018 17:45
1

Le député et président du Conseil de la Choura du mouvement d’Ennahdha, Abdelkarim Harouni, s’est

25/09/2018 17:30
2

Newsletter