Tunisie Telecom assurera la couverture des zones blanches

Businessnews.com.tn | publié le 17/11/2017 18:02

Le ministre des Technologies de l’information et de l’Économie numérique, Anouar Maârouf et le PDG de Tunisie Telecom, Fadhel Kraiem ont signé, aujourd’hui, vendredi 17 novembre 2017, un contrat pour la couverture réseau haut débit des zones blanches, au nouveau siège du ministère sis à l’avenue Mohamed V.

 

En vertu de ce contrat, Tunisie Telecom mettra en place le réseau et les équipements nécessaires pour assurer la couverture de ces zones et mettre à disposition les services téléphoniques et la communication des données au profit de 180 mille habitants, 164 écoles et 59 centres de santé de base dans 112 délégations réparties sur 15 gouvernorats. Le débit sera de 4 Mb/s pour les usagers et de 6,5 Mb/s pour les établissements éducatifs et de Santé. Ce débit sera augmenté dans une prochaine étape pour atteindre les 8 Mb/s.

 

A cette occasion, M. Maârouf  a indiqué que la couverture des zones blanches constitue l’un des principaux projets de son département. «  Les zones blanches sont les zones où on enregistre une faible densité démographique qui ne permet pas aux opérateurs téléphoniques d’y investir. Cela n’est pas rentable pour eux ni à court, ni à moyen terme », a-t-il affirmé. Et d’ajouter que Tunisie Telecom était le seul opérateur qui a répondu à l’appel d’offres publié le 14 mars 2017. « L’un des principaux objectifs de Tunisie Numérique 2020 est d’assurer la couverture réseau sur tout le territoire tunisien. Ce projet offrira beaucoup d’opportunités aux habitants de ces régions, notamment, sur le plan économique. En tout cas, nous avons une grande confiance en Tunisie Telecom pour la qualité de ses services, ainsi que pour son respect des délais de réalisation. Avec ce projet, Tunisie Telecom reste fidèle à sa réputation d’opérateur historique ».

 

Pour sa part, le PDG de Tunisie Telecom, Fadhel Kraiem, a affirmé que depuis le lancement de l’appel d’offres, Tunisie Telecom a engagé une équipe pour répondre au cahier des charges. «  Nous étions surpris d’être les seuls à présenter une offre. Nous respectons notre statut d’entreprise nationale et citoyenne. Nous aspirons à être l’organe de ministère pour la réalisation de ce projet et d’assurer la couverture des zones blanches avec la qualité requise », a-t-il déclaré.

 

Sarra Hlaoui

 

Tunisie Telecom assurera la couverture des zones blanches

publié le 17/11/2017 18:02

Le ministre des Technologies de l’information et de l’Économie numérique, Anouar Maârouf et le PDG de Tunisie Telecom, Fadhel Kraiem ont signé, aujourd’hui, vendredi 17 novembre 2017, un contrat pour la couverture réseau haut débit des zones blanches, au nouveau siège du ministère sis à l’avenue Mohamed V.

 

En vertu de ce contrat, Tunisie Telecom mettra en place le réseau et les équipements nécessaires pour assurer la couverture de ces zones et mettre à disposition les services téléphoniques et la communication des données au profit de 180 mille habitants, 164 écoles et 59 centres de santé de base dans 112 délégations réparties sur 15 gouvernorats. Le débit sera de 4 Mb/s pour les usagers et de 6,5 Mb/s pour les établissements éducatifs et de Santé. Ce débit sera augmenté dans une prochaine étape pour atteindre les 8 Mb/s.

 

A cette occasion, M. Maârouf  a indiqué que la couverture des zones blanches constitue l’un des principaux projets de son département. «  Les zones blanches sont les zones où on enregistre une faible densité démographique qui ne permet pas aux opérateurs téléphoniques d’y investir. Cela n’est pas rentable pour eux ni à court, ni à moyen terme », a-t-il affirmé. Et d’ajouter que Tunisie Telecom était le seul opérateur qui a répondu à l’appel d’offres publié le 14 mars 2017. « L’un des principaux objectifs de Tunisie Numérique 2020 est d’assurer la couverture réseau sur tout le territoire tunisien. Ce projet offrira beaucoup d’opportunités aux habitants de ces régions, notamment, sur le plan économique. En tout cas, nous avons une grande confiance en Tunisie Telecom pour la qualité de ses services, ainsi que pour son respect des délais de réalisation. Avec ce projet, Tunisie Telecom reste fidèle à sa réputation d’opérateur historique ».

 

Pour sa part, le PDG de Tunisie Telecom, Fadhel Kraiem, a affirmé que depuis le lancement de l’appel d’offres, Tunisie Telecom a engagé une équipe pour répondre au cahier des charges. «  Nous étions surpris d’être les seuls à présenter une offre. Nous respectons notre statut d’entreprise nationale et citoyenne. Nous aspirons à être l’organe de ministère pour la réalisation de ce projet et d’assurer la couverture des zones blanches avec la qualité requise », a-t-il déclaré.

 

Sarra Hlaoui

 

Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration