Sonia Krimi, la Tunisienne élue députée aux législatives françaises

Businessnews.com.tn | publié le 19/06/2017 09:45

Elue hier, dimanche 18 juin 2017, députée de la circonscription de Cherbourg (Manche), avec 60,93% des voix, la Tunisienne de 34 ans, Sonia Krimi, a fini par renverser, Blaise Mistler, le candidat officiel du mouvement La République en Marche.

« Nous sommes les marcheurs qui ont fait la campagne d’Emanuel Macron. L’entre-deux tours a été une occasion pour expliquer qu’il y avait deux candidats, l’un choisi par Paris et l’autre par les marcheurs de Cherbourg » a dit Sonia Krimi à la suite de l’annonce du résultat, avant d’ajouter qu’elle est aujourd’hui prête à travailler avec tout le monde.

 

Docteure en Gestion, Mme Krimi vit en France depuis 12 ans, elle a obtenu la nationalité Française il y a seulement 5 ans. Elle a un Master en Management, Finances et Contrôle stratégique et un deuxième Master Commerce international. Ses études finies, elle intègre la fonction publique pour, ensuite, rejoindre le monde de l'industrie nucléaire.

 

Fin 2016, elle rejoint En Marche ! sans être investie par le mouvement qui lui préfère alors Blaise Mistler. Elle se présentera donc aux législatives, sous la bannière Majorité présidentielle.

 

S.A

 

 

 

Sonia Krimi, la Tunisienne élue députée aux législatives françaises

publié le 19/06/2017 09:45

Elue hier, dimanche 18 juin 2017, députée de la circonscription de Cherbourg (Manche), avec 60,93% des voix, la Tunisienne de 34 ans, Sonia Krimi, a fini par renverser, Blaise Mistler, le candidat officiel du mouvement La République en Marche.

« Nous sommes les marcheurs qui ont fait la campagne d’Emanuel Macron. L’entre-deux tours a été une occasion pour expliquer qu’il y avait deux candidats, l’un choisi par Paris et l’autre par les marcheurs de Cherbourg » a dit Sonia Krimi à la suite de l’annonce du résultat, avant d’ajouter qu’elle est aujourd’hui prête à travailler avec tout le monde.

 

Docteure en Gestion, Mme Krimi vit en France depuis 12 ans, elle a obtenu la nationalité Française il y a seulement 5 ans. Elle a un Master en Management, Finances et Contrôle stratégique et un deuxième Master Commerce international. Ses études finies, elle intègre la fonction publique pour, ensuite, rejoindre le monde de l'industrie nucléaire.

 

Fin 2016, elle rejoint En Marche ! sans être investie par le mouvement qui lui préfère alors Blaise Mistler. Elle se présentera donc aux législatives, sous la bannière Majorité présidentielle.

 

S.A

 

 

 

Commentaires (39) Commenter
@larcla
atlas
| 24-06-2017 23:00
C'est vrai qu'il ne risque pas qu'un français soit élu de la Tunisie? Sous quelle rubrique placeriez-vous Meherzia Laabidi (parlementaire en Tunisie) qui a déclaré: '' je suis Française d'origine Tunisienne ''?
https://www.youtube.com/watch?v=JtblS19MUVw
Une femme a travailer Pour être là aujourd'hui
Ben
| 21-06-2017 20:51
C'est elle la ce sa mérite donc arrêter bla bla ou réussi comme elle qu'elle jalousi ´ il y'a des étranger que ont leur maison car ils sont bien travailler par contre un voîsin français il est jalous mais Luis avec ces souus dépenser un vêtement
Qui ne voterait pas pour une telle beauté enracinée?
Abel Chater
| 20-06-2017 12:35
Bravo à notre Tunisienne qui marque des points sur les haineux et les malades psychiques en France.
cuisine
hannibal barca
| 20-06-2017 11:29
elle aurait mieux fait de rester chez elle faire la cuisine et s'occuper des enfants, je vois pas ce qu'elle font dans un monde réserve aux hommes

c'est ça la vraie femme tunisienne
Malheureusement la réussite des uns est anéantie par l'échec des autres
Benje
| 20-06-2017 07:59
Oui bravo à la réussite de cette femmes qui s'est battue pour réussir et ce formidable parcours semblable à beaucoup d'entre nous mémé s'il est personnel comme adopter une deuxième nationalité. La citoyenneté et l'acquisition d' une deuxième voir une troisième est une affaire personnelle c'est comme la religion c'est la liberté individuelle ....
Malheureusement nôtre pays exporte aussi dès individus louches en échec impliqués dans les affaires criminelles et plus récemment dans le terrorisme . Hier jour de de l'élection de cette dames et comme par Hazard du calendrier ou agenda des islamistes un tunisien a commis un attentat contre les gendarmes à Paris quelle catastrophe pour notre réputation dans cette Europe où je vis depuis les années 72 ou j'ai pu intégrer la fonction publique (université) sans avoir à l'époque la nationalité française! eh oui le recrutement dans l'enseignement supérieur et la recherche est permis aux étrangers (loi Savary 1984 et je crois une rue de Tunis porte son nom)
Enfin ne demander pas à cette dame d'agir "aider" en dehors des lois de la république Erwann d'aller contre les interêt de son électorat ! Ce au l'on peut espèrer c'est de nouer des relations entre les deux parlements et faciliter les discussions et les négociations entre les deux pays rien que le faite est arabophone c'est un plus ....
C'est une française
larcla
| 20-06-2017 07:37
Il ne vous a pas échappé qu'elle était élue de la république française et non Tunisienne. Arrêtez de croire qu'elle va faire la politique de la Tunisie. Vous commencez à nous emmerder avec ces annotations. C'est vrai qu'il ne risque pas qu'un français soit élu de la Tunisie, car plus raciste...tu meurs !
@ Tadhamen| 19-06-2017 18:02
ourwa
| 20-06-2017 01:31
Pourquoi vous élever avec cette fougue contre Letranger, bien que vous ayez raison...mais Letranger, musulman de fraîche date, se croyant tunisien, ne peut pas résister aux réflexes bien connus pratiqués par les pieds noirs, des réflexes pétris par une idéologie colonialiste, macérés dans un racisme à peine voilé, forgé par un mépris xénophobe aussi tenace que la gale sur la peau d'un dromadaire. Ces réflexes et ces pratiques partiraient-ils avec une couche de pétrole brut? Voire...
" "vous les Nord Africains Arabo Musulmans" dit-il, comme vous l'avez relevé...Il a raison; à part la généralisation sous-jacente, et que vous avez relevée et justement critiquée ( pourquoi prendre la peine d'essayer d'expliquer les choses à une gargoulette bouchée?), il faut le comprendre, le pôvre, car " le nord africain arabo-musulman, c'est vous et tous les nord-africains également...qui diffèrent de Letranger, musulman, d'accord, mais pas "arabe" ("zarabe", dirait hatem c, l'autre raciste du forum, "amazigh", prétend-il. Donc, Letranger, non arabe, non nord africain, bien qu'il squatte la Tunisie depuis fort longtemps, avec la prétention de donner des leçons et de déverser son fiel...Mais que voulez-vous, à part la catastrophe dans laquelle se trouve actuellement la Tunisie, du fait qu'elle soit gouvernée par des islamo-fascistes qui ruinent le pays, avec l'aide de certains partis (suivez mon regard), il faut encore qu'elle abrite des mites ravageuses du genre Letranger...Comment ose-t-il parler de règles, à propos de "papiers" souhaités des travailleurs immigrés en France, alors que beaucoup de Français natifs s'assoient allègrement sur les lois et les règles français, et parmi ces français (de souche, pourrie, mais souche quand même...) sont député(e)s, sénateurs, ministres, présidents de la république même...Faudrait-il donc rappeler à Letranger les exploits de Sarkozy, de Fillon, de Juppé, D'Emmanuelli, de ferrand, de Le Pen, père et fille, de Bruno Le Roux, de Jérôme Cahuzac, de Yamina Benguigui, de Thomas Thévenoud, de Kader Arif etc, la liste est longue. Tous français...et pas des nord-africains arabo-musulmans ( les berbero-musulmans? qu'ils aillent se brosser?) Mais non, Letranger omet de citer ces honnêtes hommes et femmes, pourris jusqu'à l'os...Cette référence au "respect des règles " en France, "obligatoire" pour avoir "les papiers", ne concernent, manifestement, selon saint Letranger, que les "nord africains"...et non pas les arabo-musulmans du Golfe arabo-persan, même si ces arabo-musulmans enturbannés se révèlent être des vrais soutiens du terrorisme islamo-fasciste...mais ils sont très riches, achètent pour des milliards d'euros d'armes françaises et font gagner le PSG...en l'achetant. Ça compte, non?! Cette notion de "respect des règles", condition de l'obtention des "papiers" ( pas panama Papers, sinon c'est l'xclusion...rappelle la fameuse phrase, encore martelée par les bofs français( adeptes du FN et du maréchal Pétain), phrase qui en dit long sur la connerie humaine :" La France, on l'aime, ou on la quitte!" Sans commentaire. A croire que les Français, ils n'ont pas aimé leurs anciennes colonies, mais les ont adorées, même sous leurs bombes, les ont adorées tellement longtemps, que l'Algérie s'est pâmée sous l'étreinte amoureuse coloniale durant 130 ans, la Tunisie durant 70 ans, le Maroc durant 44 ans... Vous voyez bien que l'Etranger, ce meddeb de malheur, pétri de connaissances frelatées, ravagé par le mépris, cuisiné dans le jus nauséabond du racisme le plus abject, drapé dans une mauvaise foi sans bornes...est une immense référence, aussi bien morale qu'historique...
Mise au point explicite et sans détours
GHFT
| 19-06-2017 23:59
"Sonia Krimi, la Tunisienne élue députée aux législatives françaises"
Ce titre de Business News s'inscrit en FAUX car sa députation française n'a rien à voir avec La Tunisie ni de près ni de loin. " Sonya Crimi" prendra son siège à l'Assemblée Nationale française pour défendre les intérêts des électeurs de la région qui l'a démocratiquement choisi.
@versus
Tadhamen
| 19-06-2017 23:05
et aussi une même tendance à l'exagération ?
(sourire)
Tadhamen
versus
| 19-06-2017 21:31
Votre remarque à l'étranger est perspicace et se devrait d'être logique. Pourquoi se devrait? simplement que les tunisien, tous, ont les mêmes habitudes, les mêmes tics, les mêmes expressions faciales et en langage, seule la physionomie change.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration