alexametrics
BN TV

Sofiène Toubel à HCE : Cessez d’utiliser le nom du président pour des batailles perdues d’avance !

Sofiène Toubel à HCE : Cessez d’utiliser le nom du président pour des batailles perdues d’avance !

Le président du comité central de Nidaa Tounes, Sofiène Toubel, a appelé Hafedh Caïd Essebsi à respecter la démocratie et à cesser d’utiliser le nom du président de la République, Béji Caïd Essebsi, dans des batailles perdues d’avance. Selon le député, le dossier de candidature du clan de Hafedh Caïd Essebsi n’est pas légal.

« Il faut respecter la volonté des membres du parti et les décisions prises lors du congrès électoral. Le chef de l’Etat avait appelé à ce que le congrès électoral de Nidaa Tounes soit démocratique. Et c’est ce que nous avons fait ! », a déclaré le président du bloc parlementaire lors de son passage à « El Matinale » sur Shems FM, ce matin, lundi 15 avril 2019, ajoutant : « Depuis le congrès de Sousse, Ons Hattab et moi-même avons demandé à Hafedh Caïd Essebsi de se retirer de Nidaa Tounes pour l’intérêt du parti ».

M. Toubel a, par ailleurs, écarté l’hypothèse selon laquelle le président de la République aurait envoyé une liste de nominations au bureau politique de Nidaa Tounes, ajoutant que la minorité doit respecter la volonté de la majorité.

« Le président de la République avait aussi appelé, lors de ce congrès, à rassembler la famille démocratique centriste. Il faut donc rassembler les membres de Nidaa Tounes ainsi que le Nidaa historique pour créer un front pour les prochaines élections. Le Nidaa historique regroupe aussi Tahya Tounes », a indiqué le député.

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Maxula
| 15-04-2019 16:23
"Tout vient à point à qui sait attendre"

Et voilà pourquoi ce pseudo "congrès électif", dont on nous a si bien rebattu les oreilles et autre chose, de report "sine die" en remise en question, avait tant tardé à se tenir, jusqu'à se ternir de la plus belle des manières !
C'est que le gros poussah, qui a les yeux aussi gros que la bedaine, et qui voulait être vizir à la place du vizir, attendait son heure, tapi dans l'ombre propice aux coups fourrés, après avoir soi-disant "péleriné" à la Mecque pour recueillir en fait, l'avis de son ancien mentor, j'ai nommé Zaba, le bienheureux kleptomane !
"Tout vient à point à qui sait attendre" ? Voire!
Le poussah n'a-t-il pas été un peu trop vite en besogne ? N'a-t-il pas confondu vitesse et précipitation en enterrant(*) trop vite le macchabée qui respire encore ?
L'on se demande si la mayonnaise tragi-comique du "pu-putsch" va finir par prendre ou si ça va faire "pschitt" !
Suite du feuilleton, incessamment sous peu !
Pour ceux qui ne sont pas trop dégoûtés, s'entend !
Maxula.
(*) Après avoir fait mine de donner des gages au "père", tout en ignorant les attentions d'un paternel pour son fils autiste !

Microbio
| 15-04-2019 16:16
Docteur: "Vous avez un cancer et vous avez la maladie d'Alzheimer."

Patient: "Dieu merci, pas de cancer."

Mansour Lahyani
| 15-04-2019 14:16
Ce n'est pas la seule, mais une chose a semble-t-il échappé à Toubal-la-baudruche HCE est le fils de BCE, et quoi qu'il fasse, il demeurera toujours le fils du Président de la République, et continuera à en porter le nom, pour engager des batailles politiques perdues d'avance ou pas...
Toubal-la-baudruche a-t-il une solution de rechange ?

Ghazi
| 15-04-2019 13:49
@ SOFIENE CAIED ESSEBSSI et HAFEDH TOUBEL, deux ingrédients moisis de l'humidité de NDA TOUNES

1/Mettez-vous le deux devant un miroir (Vue de face, pas de l'autre côté)
2/Regardez les doigts de la main gauche (Non pas la droite, tu sauras pourquoi après)
3/Commence à compter, 1 le pouce puis 2 l'index puis 3 la majeur puis 4 l'annulaire puis 5 l'auriculaire...Le compte est bon ?
4/Recommence en inversant depuis le petit doigt...Le compte est bon ?
5/Vous remarquez un des doigts 'Le plus long' ...Qu'on appelle en jargon Tunisien 'Mercredi'... Vous le voyez ?

Parfait.
Ceci pour vous dire que vous aurez ABSOLUMENT un 'Mercredi' bien sec, si vous comptez gagner les élections, quant à ce peuple de l'après 2011'?'Il a eu tellement de 'Mercredi' qu'il est devenu accroc à chaque Mercredi.

Monia
| 15-04-2019 13:44
J'espère bien que Taya Tounès sera assez clairvoyant pour ne pas faire pas la même erreur que Nidaa en son temps, à savoir ouvrir sa porte à n'importe qui...

Bab ezzira
| 15-04-2019 10:47
Kalila wa Demna ou L'hyène et le chacal : Une nouvelle fable offerte par la Tunisie au reste du monde
La Tunisie contribue à la culture internationale en offrant une nouvelle fable aux fameux livres de KALILA W DIMNA et celui des fables de la Fontaine au titre de l'hyène et le chacal.
Il s'agit de l'histoire du peuple des ânes parlants, qui vivaient allègrement jusqu'au jour ou le grand loup leur faisait croire qu'ils étaient des héros exemplaires d'une merdolution qui au fait n'est rien d'autre qu'une haute trahison et une invitation au loup de prendre les commandes de la bergerie à travers de ces déchets humains qui ont vendu leurs âmes aux diable.
Face à ces ingérences internationales des loups garous, le peuple des ânes parlants créa une association appelée NT qui gagna les élections mais finit par chasser tous les bons pour ne garder que les mauvais.
A la fin, il n'en resta que deux leader le chacal et la hyène et le peuple des ânes parlants doit choisir malheureusement par qui il veut être dévoré : L'hyène, le chacal, les frérots du diable ou les anarchistes haineux de goffet ezzawali ?
Morale de l'histoire, il ne faut jamais faire confiance aux familles des canidés qu'ils soient d'origine ou d'importation. De plus le prix de la trahison est très lourd. C'est le tribut que paye actuellement le peuple des ânes parlants: Misère, détresse, malheur,calamité, désolation, maladie, infortune etc etc

Patriote
| 15-04-2019 10:31
Faire un congrés pour mettre Toubal ou HCE...la peste ou la choléra...Il est temps de dissoudre ce parti et passer à autre chose..quand à BCE il a bien confirmé qu'il quitera vers la poubelle de l'histoire...Il nous a fait perdu tant d'années de notre vie...que dieu le maudisse avec son fils et la bande d'opportunistes qui les entourent !

salah redeyef
| 15-04-2019 10:24
je ne voterai plus Nidaa Tounes
Vive youssef Chahed and Kais Said

A lire aussi

L’ancien président de l’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections

19/04/2019 09:52
16

Le vice-président de l’Université Paris-Dauphine, Elyes Jouini, a été ce matin, vendredi 19 avril

19/04/2019 09:10
8

Newsletter