alexametrics
Dernières news

Slim Riahi : De quelle médiation étrangère entre Nidaa et Ennahdha vous parlez !

Slim Riahi : De quelle médiation étrangère entre Nidaa et Ennahdha vous parlez !

 

Slim Riahi, secrétaire général de Nidaa Tounes a réagi aux déclarations faisant état d’une médiation de pays arabes pour résoudre la crise entre Nidaa Tounes et Ennahdha.

« Démentir cette information ne suffit pas. Il faudra souligner que Nidaa est cohérent dans sa position vis-à-vis d’Ennahdha qu’on tient pour responsable de la situation actuelle. Ce n’est pas possible d’accepter une médiation entre deux partis ayant un conflit de principe ».

 

Pour Slim Riahi, il n’est pas logique de véhiculer de telles informations, alors que le pays fait face à « un gouvernement putschiste occupé à comploter plutôt que de servir l’Etat ». Le secrétaire général de Nidaa Tounes précise que ce gouvernement est soutenu depuis le début par Ennahdha et n’a fait que préserver ses intérêts.

 

Slim Riahi a par ailleurs répondu aux propos du député Sahbi Ben Fredj : « Quel médiation pourrait être capable de nous prémunir des accusations d’un élu défendant le gouvernement putschiste. Un élu qui adresse des menaces claires concernant de prochains heurts sanglants ! ».

 

Le secrétaire général de Nidaa Tounes est toujours à l’étranger et ne semble pas décidé, pour le moment, à retourner au pays. Il est convoqué dans plusieurs affaires, notamment celle du Club africain et celle concernant ses accusations portées à l’encontre du chef du gouvernement et d’autres personnalités politiques.

 

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Abidi
| 07-12-2018 09:22
Paix à ton âme Ben Ali de ton vivant la politique était un univers mystique très réservé et maintenant tout le monde se prétend politiciens et experts en tout et voila où nous en sommes dans un cul de sac pour ne pas dire dans celui des pseudos politiciens

Pourquoi faire
| 06-12-2018 18:38
Tous les partis UGTT comprise êtes responsable du cataclysme tunisien
Parvenu

Mansour Lahyani
| 06-12-2018 17:07
C'est peut-être un infâme nabot, qui se prend pour une immense homme politique, mais il n'est pas fou, le type ! Rentrer en Tunisie, alors que la tempête gronde sur sa tête ? Non, il a quand même encore un peu de jugeote : plus il sera loin de Tunis, mieux il saura encaisser les retombées de son prétendu "putsch", et des 25 milliards qu'il a barbotés dans les caisses du CA!

SBL
| 06-12-2018 15:31
Le nabot, arrivé accidentellement à la politique,et ex homme de main des fils Kadhafi dont il a hérité sa fortune, s'est créé une place de politicard dans cette Tunisie post revolution. Habitué des scandales et des gestions catastrophiques aussi bien celle du Club Africain,qui a déposé une plainte pour mauvaise gestion et détournement de biens, que celle de son parti qui a fini par fusionner avec Nida pour faire tomber le premier ministre Youssef Chahed et servir HCE.
En basse besogne,le nain est devenu un spécialiste.
Il ne retournera en Tunisie que lorsqu'il aura l'assurance qu'il ne sera pas arrêté.

pit
| 06-12-2018 14:09
Visez-moi la tête de cette racaille.
Le mec tente de se la jouer "you talkin' to me?"
mais on est bien loin du parrain !

Tuesday
| 06-12-2018 12:18
N'a t il pas dit qu'il rentrera au pays avant ce week end?

A lire aussi

Le secrétaire général de la Fédération générale de l'enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi, a

15/12/2018 22:07
0

La colère des experts comptables ne s'est pas atténuée et ils ne vont pas s’arrêter

15/12/2018 17:53
3

A l’issue de sa visite à Riyadh en Arabie Saoudite, le chef du gouvernement Youssef Chahed a fait le

15/12/2018 17:18
6

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a exprimé son regret suite au rejet du projet de

15/12/2018 14:38
6

Newsletter