alexametrics
Dernières news

Simon Salama : Fier d’être à la tête de la liste d’Ennahdha !

Simon Salama : Fier d’être à la tête de la liste d’Ennahdha !

 

Le candidat à la tête de la liste d’Ennahdha pour les municipales, Simon Salama a indiqué, dans une déclaration rapportée par Mosaïque Fm, ce soir du mardi 20 février 2018, qu’il est fier de son choix, soulignant qu’il a fait son entrée par la grande porte.

 

Revenant sur son choix pour le mouvement islamiste en dépit du fait qu’il soit de confession juive, Simon Salama a affirmé que celui-ci a été motivé par le changement stratégique du parti, qui a opéré la séparation entre le volet religieux et politique.

« Ennahdha m’a accueilli à bras ouverts. Et puis, la religion et l’action politique sont deux choses distinctes. Le patriotisme reste l’unique base », a-t-il assuré.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (45)

Commenter

Mounir13
| 22-02-2018 19:57
Sans indiscr'tion, ils vous ont donn' combien? O' est ce que vous allez me dire que c'est leur bilan 'conomique et social qui vous impressionne? Peut 'tre leur tentative d'inscrire la chariaa dans la constitution ou bien le hasard de l'envoi massif de jeunes en Syrie lors de la Tro'ka?

Abel Chater
| 22-02-2018 10:32
Renseignez-vous chez les tortues d'Ennahdha. Elles vous diront : «la farka bayna Aâjami wa Nassrani, illa bittakwa», au lieu de : «la farka bayna Arabi wa Aâjami ila bittakwa».
Bientôt les Nahdhaouis vont réciter la Fatiha comme ça : «Al Hamdou lil adonaï, rabbin des juifs».
Alléluia, yè Bouya, comme tu changes de couleur comme Omm el-bouya !!!

Ataturk
| 21-02-2018 23:08
Il y a deux choses qui peuvent expliquer la candidature de Mr Simon Slama sur les listes d'Ennahdha:
- Soit qu'il est naïf et peu cultivé pour comprendre le jeu hypocrite d'Ennahdha qui a changé de tactique et non de projet islamiste obscurantiste
- Soit qu'il passe par des moments difficiles et Ennhdha lui a payé ses dettes et l'a aidé financièrement

takilas
| 21-02-2018 22:35
Et puis qu'est ce qu'il ment ?!
Qu'il réponde comment il est tête de liste ? Ce sacrifié par nahdha qui n'a comme seul objectif Tunis et la colonisation de Tunis par Gabes, d'autant plus Gabes émet Mednine (leurs villes du sud) sont dans la poche.
Et si un candidat de la communauté juive de Djerba (gouvernorat de Mednine) vienne se présenter à Mednine, quel serait la réaction des minables de nahdha ?

Ras le bol
| 21-02-2018 21:46
Oui M. Slama, l'argent achète tout et n'a pas d'odeur combien vous a versé ghanouchi sur votre compte à Londres, New York ou Tell Aviv ? 9allou patriotisme ha a ha

Monia
| 21-02-2018 21:25
bien d'accord avec vous! D'ailleurs le doc que j'ai vu hier soir sur ARTE participe de la même manipulation.

takilas
| 21-02-2018 21:22
nahdha compte sur les arnaques et les supérieurs, c'est leur dernière chance vis-à-vis de leurs commanditaires, et pour éviter les graves d'accusations, prouvées, à leur encontre.

takilas
| 21-02-2018 21:16
Jusqu'à quand va demeurer ce cirque, ainsi que le cirque des sabotages par les soi-disant grèves que nahdha et seul nahdha (avec quand-même la complicité des traîtres syndicats) à provoquer ces grèves dont la dernière en date celle du phosphate.
Les habitants de Gafsa ont été piégés par nahdha et protégés par les traîtres syndicalistes et leurs complices, tout cela à cause des élections municipales et surtout à vouloir coloniser Tunis dans deux ans.
La question de Monastir est destinée à dissiper les attentions.

veritas
| 21-02-2018 21:02
http://www.tunisiefocus.com/politique/tunisie-politique/simon-doigt-de-dieu-pensez-y-186054/

Be zen
| 21-02-2018 20:43
... le diable n'est pas le juif mais le pauvre imbécile qui a été floué et instrumentalisé par le cynique parti dangereux, fourbe et hypocrite...

A lire aussi

Le comité directeur des Journées théâtrales de Carthage (JTC), a rendu public un communiqué, ce

11/12/2018 23:46
0

Le ministre de l'Education, Hatem Ben Salem, a indiqué ce soir du mardi 11 décembre 2018, dans une

11/12/2018 22:58
0

L’avocat du Club Africain, Kamel Bel Khalil a indiqué, ce mardi 11 décembre 2018, dans une

11/12/2018 22:49
0

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi s’est rendu, ce mardi 11 décembre 2018, au

11/12/2018 20:45
0

Newsletter