alexametrics
Dernières news

Shems FM publie la liste des personnalités ayant accepté de collaborer avec Israël

Shems FM publie la liste des personnalités ayant accepté de collaborer avec Israël

Radio Shems Fm a publié ce vendredi 18 mai 2018, la liste des personnalités tunisiennes ayant accepté de traiter avec Israël.

En effet, dans le cadre d'une émission de caméra cachée, la chaîne Attessia a tendu un piège à plusieurs personnalités tunisiennes du monde politique, culturel, des affaires et des sports. Lors de cette émission, on a fait croire à des personnalités tunisiennes bénéficiant d'une certaine influence et clamant ouvertement leur hostilité à Israël, que l'Etat israélien avait besoin de leurs services pour obtenir des informations en Tunisie et porter son message. Certaines personnes ont accepté contre l'illusion d'une importante aide politique, logistique et financière. 

 

Les noms de certaines de ces personnalités ayant participé à l'émission ont été rendus publics par Shems Fm. La même source révèle également que des pressions venant de lobbies politiques et financiers ont empêché la diffusion du programme.

 

La liste des personnalités ayant accepté de collaborer avec l’Etat d'Israël se présente comme suit : Abderraouf Ayadi, Adel Almi, Ahlem Kamarji, Mohsen Cherif, Mokhtar Tlili, Raouf Ben Yaghlane et Mondher Guefrech. Shems Fm mentionne que Adel Almi a accepté la somme d'argent proposée, que Slim Chiboub a accepté de négocier mais a décidé de reporter les discussions et que Mohamed Ben Salem a refusé de prendre l'argent mais a fait durer les discussions. 

En revanche, les personnalités ayant refusé de participer à l’émission et donc de traiter avec « les sionistes », sont : Abid Briki, Amar Amrousia, Mohamed Abou, Mahmoud El Baroudi, Ridha Bel Hadj, Issam Dardouri et Mohamed Ben Salem.

 

Shems Fm mentionne qu'il s'agit d'une liste non exhaustive et que d'autres noms seront rendus publics ultérieurement. 

 

S.A

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

EL WOUAFYA
| 20-05-2018 00:24
Les initiatives d'Anour El Essadatte sont dans l'énormes il préférait la paix puis les négociations parviendront par la suite mais hélas certain jaloux et fou ont barré la route à ce patriote s'il avait entretenu les négociations il était obligé les préoccupations des 90.000 habitants sans compter les étrangers l'obligeaient d'entamer les négociations .
Le roi du Maroc lui aussi savait les intérêts de son peuple une politique pragmatique qui n'exclut la génialité humaine et c'est ça la raison il ne pourrait pas punir toute la communauté juive il y avait entre eux qui non rien su avec ce qui se passe comme conflits Israello- Palestinien mais il me semble que la position de ce Roi était claire il était à coté des Palestiniens pour leur droit légitime car Hassan Dos ne représentait pas les Palestiniens ils sont majeurs et vaccinés capables de défendre leur cause eux même sans d'être épaulé par quiconque .

HatemC
| 19-05-2018 20:02
Notre salut ne passera que par un coup d'Etat Militaire pour nettoyer ce pays de toute cette racaille de consanguins ... HC

le berbère
| 19-05-2018 19:27
depuis 2011 les sioislamistes travaillent directement avec Israël et le protecteur d'Israël .l'oncle Sam a occupé au sein de l'assemblée et a même un bureau et une secrétaire afin de corriger les fautes des imbéciles ikhwanjia .
VOUS OUBLIER LE REEL ET VOUS PARLEZ DU VIRTUEL .ISRAEL AVEC LES ISLAMISTES SONT DES FRERES "MOUTOU BIGHAGHIKOM"
sahha ennoum ; qui sait ADEL ILMI ? DE MA PART IL EST PLUS SIONISTE QUE SHARON .

EL YOUAFYA
| 19-05-2018 18:50
Monsieur, A. Ayadi ce n'est pas votre esclave il est libre de faire des contacts avec quiconque mais ce n'est pas au détriment du pays ou autres .
Notre prophète n'a pas nous recommandé de ne pas faire des contacts avec les Israéliens et surtout ceux qui sont polis et sages ,qu'est-ce qu'il commit comme infraction a. Ayadi contre les Palestiniens ou les Palestiniens il faut séparer entre les cas politiques et les cas ordinaires .
D'après vous A. Ayadi devra cesser ses relations avec les habitants d'île de Djerba et pour quelle raison ?
Je vous en prie d'éviter la raison ( ce sont des chèvres même s'elles volent) l'être humain devra raisonner avec les choses avec logique sans se baser sur la propagande médiatique .

Ali Baba au Rhum
| 19-05-2018 18:37
depuis le voyage de Sadate en 1977, à Jerusalem, il est devenu difficile de parler de traitrise; d'ailleurs cela fait belle lurette , depuis l'époque du Roi Hassan II, que le Maroc entretient toutes sortes de relations avec l'entité sioniste; quant à la Jordanie, n'en parlons pas, les relations ont existé avant même la naissance de l'Etat Sioniste. Et il est à parier qu'il y a fort longtemps que les pays du Golfe "collaborent " , la chaîne El Jazeera a toujours eu toute latitude d'y travailler . Le problème n'est donc pas tant pur le citoyen, de collaborer avec les sionistes, que d'établir des contacts officieux avec toute ambassade étrangère, hors tout cadre officiel; on a vu comment un journaliste israélien avait pu le plus tranquillement du monde aller à Sfax inrterviewer les voisins de Mohammed Zouari.... assassiné par le Mossad avec l'aide d'autres citoyens tunisiens crédules.

Leila manai
| 19-05-2018 16:50
LES LIONS SERONT TOUJOURS LIONS ET LES CHIENS RESTERONT CHIENS POUR L'ETERNITE

Pitbull
| 19-05-2018 15:14
Je n'arrive pad à comprendre comment des intellectuels ,artistes et politiciens "chevronnés" peuvent croire qu'une ambassade israélienne "sécrète" existe en Tunisie...
Il y a un hic dans cette histoire qui va certainement se terminer devant les tribunaux...
En effet comment expliquer qu'un politique comme A. Ayadi accepte de coopérer avec les Israéliens sachant que je n'ai aucune affinité avec ce monsieur mais je pense qu'il y a des limites à tout...
Tout devient du domaine du possible en Tunisie....

FREUDJ
| 19-05-2018 14:48
kameleon78 | 19-05-2018 13:01 ;
le seul pays qui a le courage d engager dans la soutenance de la Palestine : Un chèque à blanc et la création de la république de la Palestine sur son propre sol durant les années 80 du siècle passé je crois que c'est le seul pays qui avait pris ces décision sans crainte .

Forza
| 19-05-2018 14:21
Vos questions sur les moyens, les villas, le matériel sont très pertinentes mais qui a produit et veut diffuser ces vidéos?, c'est la chaine attier. D'après un article précédent de Nizar Bahloul, un des principaux propriétaires de la chaine attier est M. Charfeddine, le président de l'étoile et un des ayans de Sousse comme on dit. Donc celui qui se cache derrière cette caméra n'est ni le front ni nada mais en faites l'ancien système d'avant la révolution, la preuve ils n'ont piégé aucune personnalité de leur camp (tous les noms publiés comme étant pigées sont des opposants a l'ancien système, du camp conservateur ou du camp extrême gauche. La manipualtion d'attassia de l'opinion publique est claire mais la justice doit faire son travail vis a-vis de la chaine et de ceux prêts à vendre le pays si ceci s'avère être la vérité.

kameleon78
| 19-05-2018 13:01
Tout à fait d'accord avec vous, les islamistes ont été intronisés en Tunisie par les sionistes pour des motifs géostratégiques, bien que la Tunisie ne soit qu'un petit pays, elle n'en demeure pas moins influente au niveau politique, le but suprême était de faire tomber l'Algérie, ils n'ont pas réussi.

Depuis 1948, les sionistes ont toujours essayé d'infiltrer les sommets du pouvoir dans les pays arabes, ils y sont parvenus, comme nous le démontre cette caméra cachée, l'Arabe est corruptible, avec l'argent vous l'achetez facilement, il n'a pas d'état d'âme, la cupidité est son moteur sauf quelques grands homme comme Bourguiba qui était haï des islamistes.

Bon ramadan à vous

A lire aussi

Abdelwaheb Khamassi, Directeur général adjoint de l’Entreprise tunisienne d'activités pétrolières

23/10/2018 08:36
0

Les deux fédérations professionnelles du tourisme, la Fédération tunisienne des agences de voyages

22/10/2018 21:46
2

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui a condamné, lors d’une conférence de presse

22/10/2018 21:18
18

L’unité nationale d’enquête dans les crimes terroristes en coordination avec les commandos relavant

22/10/2018 20:07
1

Newsletter