Selma Elloumi rencontre le directeur général de Thomas Cook lors d’une visite en Allemagne

Businessnews.com.tn | publié le 12/10/2017 12:47
La ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Selma Elloumi Rekik, est actuellement en visite de travail en République fédérale d’Allemagne, d’après un communiqué ministériel publié hier, mercredi 11 octobre 2017.
En marge de son déplacement, Mme Elloumi a rencontré le directeur général de Thomas Cook afin de discuter du programme du tour opérateur sur la Tunisie pour les mois à venir.  Le ministère rappelle que, par rapport à l’année 2016, l’affluence de touristes allemands vers la destination Tunisie a connu, cette année, une augmentation de 43,9%.
 
Dans le texte du communiqué, le ministère révèle également que la fréquence des voyages vers la Tunisie, prévus par Thomas Cook pour l’année 2018, a augmenté. Le département du Tourisme ajoute aussi qu’une délégation du tour opérateur devra se rendre en Tunisie prochainement afin de visiter l’Aéroport international de Nafta Tozeur. 
 
Il a été décidé, lors de cette rencontre, de mettre en place un service de pré-réservation, et ce grâce à un partenariat entre Thomas Cook et l’office du Tourisme national.
 
Lors de sa visite, Mme Elloumi a aussi prévu de rencontrer les représentants de plusieurs médias allemands, spécialisés dans le secteur touristique.
 
S.A

Selma Elloumi rencontre le directeur général de Thomas Cook lors d’une visite en Allemagne

publié le 12/10/2017 12:47
La ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Selma Elloumi Rekik, est actuellement en visite de travail en République fédérale d’Allemagne, d’après un communiqué ministériel publié hier, mercredi 11 octobre 2017.
En marge de son déplacement, Mme Elloumi a rencontré le directeur général de Thomas Cook afin de discuter du programme du tour opérateur sur la Tunisie pour les mois à venir.  Le ministère rappelle que, par rapport à l’année 2016, l’affluence de touristes allemands vers la destination Tunisie a connu, cette année, une augmentation de 43,9%.
 
Dans le texte du communiqué, le ministère révèle également que la fréquence des voyages vers la Tunisie, prévus par Thomas Cook pour l’année 2018, a augmenté. Le département du Tourisme ajoute aussi qu’une délégation du tour opérateur devra se rendre en Tunisie prochainement afin de visiter l’Aéroport international de Nafta Tozeur. 
 
Il a été décidé, lors de cette rencontre, de mettre en place un service de pré-réservation, et ce grâce à un partenariat entre Thomas Cook et l’office du Tourisme national.
 
Lors de sa visite, Mme Elloumi a aussi prévu de rencontrer les représentants de plusieurs médias allemands, spécialisés dans le secteur touristique.
 
S.A
Commentaires (8) Commenter
corrigeons, corrigeons, corrigeons
Ami
| 13-10-2017 09:43
Personne n'est dans son rôle. Le ministère de tourisme a-t-il raison d'être ?
Si l'apport de l'ONTT est positif, autant alors la privatiser. Les gens du tourisme devraient payer ses salaires et ses représentations. Idem le CEPEX. Le Budget de l'Etat s'optimiserait.
TC = DICTATURE
Extra
| 13-10-2017 00:37
CE to EST LA CAUSE DE MA DESTRUCTION, leur but est de ramasser de l'argent, et peu importe la source. le jour J viendra.
Tc= dictature
EXtra
| 12-10-2017 20:41
Je faisais partie de cette minable opérateur, malgré , mes droits, je n'ai pas pu les avoir.
Voyages
Observateur
| 12-10-2017 17:12
Et l'Open Sky...
C'est pour quand???
Souvent annoncé, jamais décidé!!!
Le sourire Selma. Prière de ne pas oublier le sourire. Une aussi belle et élégante femme comme toi, ne doit jamais oublier le sourire.
Abel Chater
| 12-10-2017 15:39
Quelle fierté pour toute Tunisienne et pour tout Tunisien, d'avoir cette merveilleuse Dame Selma Elloumi Rekik, représenter la Tunisie dans un tel secteur, des plus délicats de ce monde.
Que le Tout Puissant notre Créateur et Créateur de cet univers, Allah "Sobhanou wa Taâla" lui offre la meilleure santé, toute la joie, toute la réussite et tout le bonheur de ce monde au sein de sa famille et au sein de ses collaborateurs au ministère du Tourisme.
Amine ya Rabb El-Aâlamine ya Rahmèn, ya Rahim.
Combien est payé le représentant de l'ONTT en Allemagne???
DHEJ
| 12-10-2017 14:45
§§§
s'enquerir ou s'entretenir
badreddine
| 12-10-2017 14:02
BN
A ce que je sache s'entretenir avec quelqu'un par d'une chose...Mvous avez peut etre confondu s'entretenir et s'enquerir...Bizarre

Merci
Tourisme, au jour le jour.
Professeur de droit
| 12-10-2017 13:58
Ce tourisme des mendiants fait pitié à observer. La Ministre semble travailler à un niveau plus bas que le DG de l'ONTT.
- On compte les nationalités (allemands, russes) ce qui est indécent, dans la culture des gens qu'on cherche à attirer.
- On court (au niveau ministériel!!!), derrière les tour-opérateurs. Ce qui est le travail de l'ONTT, mais AVANT TOUT des hoteliers eux-memes. Normal, avec nos médiocres "hoteliers" (par accident, pour la plupart) qui ont toujours tout attendus de l'Etat.Depuis le financement sans garantie des hotels jusqu'à l'intervention pour le non-remboursement du crédit initial, 30 ans après.
-Je n'ai jamais vu le ministre de l'industrie aller visiter les donneurs d'ordre industriels des sous-traitants tunisiens. et pourtant c'est eux qui ont construit ce pays.
-Comme je n'ai jamais entendu qu'un ministre, quel qu'il soit, est allé visiter les maisons-mère des centres d'appel installés en Tunisie; pourtant, de loin, premier employeur de nos jeunes diplomés, qui commencent quasiment tous leur vie dans ce secteur.
Le Ministre doit veiller à la qualité des infrastructures et à la proprété des sites touristiques, à la facilitation administrative et à l'éducation des agents de l'Etat (notamment sécuritaires) en contact avec les touristes. Et là , il y a du travail, beaucoup de travail...
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration