Samira Meraï annonce la construction d’un hôpital à El Jem financé par des fonds saoudiens

Businessnews.com.tn | publié le 21/04/2017 16:09

La ministre de la Santé, Samira Meraï, a annoncé, ce vendredi 21 avril 2017, le lancement prochain d’un projet visant à construire un hôpital régional dans la ville d’El Jem.

 

« Le gouvernorat de Mahdia a la particularité d’englober de nombreuses zones rurales et sur les 450.000 habitants de la région, moins de 50% vivent dans les villes. Il est important de mettre en place un second hôpital, car le gouvernorat n’en compte qu’un seul qui se situe dans la ville de Mahdia » a-t-elle ajouté.

 

Le nouvel hôpital, a précisé la ministre dans une déclaration accordée à Shems Fm, comportera de nombreux services et spécialités ainsi que l’aile dédiée à l’exploration qui épargnera aux patients un déplacement jusqu’au CHU de Mahdia pour faire leurs analyses, radios, écho ou autres examens. Il sera financé par des fonds saoudiens et ce sera le ministère de la Santé qui sera l’autorité de tutelle et qui supervisera le projet, a enfin souligné Mme Meraï.

 

 

M.B.Z

Samira Meraï annonce la construction d’un hôpital à El Jem financé par des fonds saoudiens

publié le 21/04/2017 16:09

La ministre de la Santé, Samira Meraï, a annoncé, ce vendredi 21 avril 2017, le lancement prochain d’un projet visant à construire un hôpital régional dans la ville d’El Jem.

 

« Le gouvernorat de Mahdia a la particularité d’englober de nombreuses zones rurales et sur les 450.000 habitants de la région, moins de 50% vivent dans les villes. Il est important de mettre en place un second hôpital, car le gouvernorat n’en compte qu’un seul qui se situe dans la ville de Mahdia » a-t-elle ajouté.

 

Le nouvel hôpital, a précisé la ministre dans une déclaration accordée à Shems Fm, comportera de nombreux services et spécialités ainsi que l’aile dédiée à l’exploration qui épargnera aux patients un déplacement jusqu’au CHU de Mahdia pour faire leurs analyses, radios, écho ou autres examens. Il sera financé par des fonds saoudiens et ce sera le ministère de la Santé qui sera l’autorité de tutelle et qui supervisera le projet, a enfin souligné Mme Meraï.

 

 

M.B.Z

Commentaires (12) Commenter
des rectifications
nouri
| 22-04-2017 19:38
primo ,eljem compte environs 20 000 hab
elle est située à 40 km de mahdia
souassi est située à 56 km de mahdia
secondo , ce projet avait été approuvé des 2012 et ce sont des habitants benevoles qui avaient acheté le terrain pour cet hôpital
cet hôpital est nécessaire vu la situation d'eljem qui se trouve sur le GP1 et l'autoroute
rappelons une dernière chose ,ce projet avait été programme aussi sous ben ali mais très vite détourné idem pour le débit des boissons alcoolisées qui avait été refusé par le conseil municipal des 1992.
donc l'hôpital c'était avant les saoudiens , le débit avait toujours été refusé.
eljem mérite mieux que ces commentaires mensongiers
Il ne faut pas tout melanger
baba83
| 22-04-2017 15:55
Bonjour à tous,
Je viens ici aujourd'hui pour essayer de commenter les commentaires.
En effet, j'ai fait que certains s'oppose juste pour s'opposer, on ne tire pas de conclusions hâtives, Eljem est une ville moyenne d'à peu près 50 000 habitants intramuros et plus du double dans la partie rurale autour, située à 1h30 de Mahdia, quid des cas urgents, et puis à coté il y a Essouassi qui est à 2h30 de Mahdia.
Cette région vit une détresse sanitaire intenable et l'hôpital de Mahdia qui est excentré, n'y peut rien ( il est affublé du nom très évocateur de boucherie)
Alors que le président de l'assemblée soit originaire de Eljem, c'est un fait, mais peut être que pour une fois il n'y a pas de collision, et que ce n'est que justice.
Pour le financement, franchement pour l'hôpital, c'est secondaire, nous avons de la chance de le savoir, fut un temps ca aurait été le pouvoir qui se serait attribué le mérite, ou alors l'argent aurait été détourné.
A bon entendeur.........
Népotisme!!
Hadj
| 22-04-2017 12:47
nonobstant l'origine du financement et les conséquences qu'il peut induire on est en droit de douter de la priorité de eljem dans le domaine de la santé. Mais l'explication est vite trouvée quand vous savez que le président de la chambre des députés est originaire de eljem! Une révolution au niveau des mentalités s'impose!!
La vocation essentielle de L'Arabie Saoudite
Montygolikely
| 22-04-2017 12:21
La vocation essentielle du Royaume de l'Arabie Saoudite dont les Roi est, nous le rappelons ici, "Serviteur des deux Saintes Mosquées" est de diffuser les vraies valeurs de l'Islam et grâce aux moyens financiers dont elle dispose, dons de Dieu par excellence, elle devrait s'atteler en priorité à éradiquer la misère sociale (dispensaires médicaux, hôpitaux, écoles, lycées, centres d'apprentissage, universités, ce dans tous les pays musulmans...
Au lieu de penser à bombarder les Houtis
au Yémen, financer tous les groupes terroristes fanatiques tels Daesh ou El Nosra et autres salafistes et donner à l'Islam l'image que les Israéliens, Américains et nationalistes européens veulent tellement diffuser, le "retour aux sources" au vrai message de l'Islam aiderait notoirement le monde musulman de sortir de la torpeur où l'on veut le confiner..
Ca chlingue....
triboulette
| 22-04-2017 10:17
wiriririri...rozata et p'tits fous....
Baoul il bair à gogo. Et q ca pète..ille!!
madame la marquise
slalom
| 21-04-2017 20:07
et les hopitaux regionaux de ghardimaou makthar thala dahmani..., programmes depuis 2011 ils doivent attendre des fonds du quatar ou du honolulu
Ministres entre les mains des ISLAMISTES
HatemC
| 21-04-2017 18:54
Cette ministre devrait avoir honte de montrer sa gueule et annoncer cela sans vergogne ....

Elle annonce cela comme une victoire ..

Regardez un peu comment mon ministère gère !!!!!

Alors qu'elle vend le pays au WAHABISME ...

je n'ai que du mépris pour ces ARRUVISTES ... Et elle est fière ... un bon point pour cette SINISTRE ... C'est le peloton qu'il faut pour ces minables ... BCE en tête ... Hatem Chaieb
Des fonds pourris ... C'est un prêt concessionnel ...
HatemC
| 21-04-2017 18:27
Et quelle est la contrepartie ???

Que l'hôpital soit halalisé ... islamisé ...

Les femmes et les hommes séparés ...

Le prêt concessionnel est un ENDETTEMENT SOUS CONDITION ...

Le prêt concessionnel ... avantageux sur le papier est octroyé par des pays pour le développement dans le principe ... c'est louable ...

Mais il a une autre dimension ... politique .. religieuse ...

Souvent des pays comme l'Arabie Maudite utilise ces Fonds pour augmenter leur influence sur un pays ... une région ...

Je t'apporte des fonds avantageux si tu votes pour moi à l'ONU par exemple ...

je t'apporte des fonds avantageux si tu soignes mon image dans ton pays ... si tu propages le wahabisme ...

Je te prête si tu propages mon idéologie ...

ça prend plusieurs forme ces prêts dit concessionnels ... DANGER ...

Avec ces prêts tu perds ta liberté ... et ta souveraineté ...

... c'est à cela que sert le Fond de développement Saoudien ... c'est pour wahhabiser les pays ... qui mordent à l'hameçon

Où se situe le DANGER dans ces prêts POURRIS SAOUDIENS ??? Dans le remboursement ... prêt consentit avec des conditions avantageuses et c'est là où se situe le danger ... dans ces CONDITIONS AVANTAGEUSES ...

" Y a pas de chat qui chasse pour le bon Dieu ..."

L'Arabie Maudite utilise les Fonds non pour le développement des pays à faible revenu ou endetter comme la Tunisie ... la contrepartie est dans ce donnant/ donnant ...

Ce fond est destiné à cela ... et non pour aider les pays en voie de développement ... NUANCE

Les Saoudiens interviennent dans les pays musulmans de cette façon en leur mettant la carotte devant le nez .. mais c'est pour diffuser le wahabisme en CONTREPARTIE ...

Ces prêts offrent un certain nombre d'avantages à l'emprunteur au niveau soit des garanties soit des taux d'intérêt .. voilà comment ils avancent leur pions les chameliers des Saoud ...

L'une des conditions d'un tel prêt peut être un taux d'intérêt faible voire nul ...
Dans les conditions .. la Tunisie peut bénéficier d'une exonération des remboursements ... la CONTREPARTIE est là mes ami(e)s ...
Nous sommes FOUTUS ... ce GVT est un GVT de traitre ... il vend le pays ....

C'est une DETTE et en plus nous serons redevable à ce pays ... sous la condition de diffuser le wahabisme ...

Le Fond Saoudien est destiné à cela ...

Cette ministre nous doit des explications sur ce PRET et les CONDITIONS ... et faut arrêter avec ce VOVABLE de DON ...
C'est Archi Faux ...
Les Tunisiens sont manipulés et surtout menés par le bout du nez ... Hatem Chaieb
Ceci explique cela !!!
Ellou
| 21-04-2017 18:27
La fermeture des points de vente d'alcool va se poursuivre. Déjà les Berges du Lacs et bientôt des centres urbains plus important dont le choix n'est pas laissé au hasard , il s'agit de quadriller le pays en partant des points sensibles!!! Honte à ces décideurs affamés et qui vendent le pays qui au FMI et qui aux enturbannés venus du moyen âge.
Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer.
A . M
| 21-04-2017 17:55
À oui , Mme la ministre l'hôpital de Kerouan et l'entretien de la Mosquée sont déjà achevé par nos amis Saoudiens
Alor maintenant nos amis Saoudiens ils vont commencer l'hôpital de El Jem et ensuite un hôpital à Msaken chez le chasseur des bars .
Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer .
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration