Samira Meraï : 200 dossiers de corruption dans le secteur de la santé, en cours d’examen

Businessnews.com.tn | publié le 15/07/2017 22:28

 

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée des représentants du peuple (APR) ce samedi 15 juillet 2017,  la ministre de la Santé, Samira Meraï, s’est exprimée au sujet de la corruption dans le secteur, un sujet qui a suscité le plus grand nombre de questions de la part des députés.

 

La ministre de la Santé a déclaré que 200 dossiers de corruption sont actuellement soumis à l’examen des structures d’inspection médicale, pharmaceutique, administrative et financière.

Samira Meraï a également précisé que les personnes impliquées dans ces dossiers de corruption ont été suspendues de leur travail.

 

W.N

Samira Meraï : 200 dossiers de corruption dans le secteur de la santé, en cours d’examen

publié le 15/07/2017 22:28

 

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée des représentants du peuple (APR) ce samedi 15 juillet 2017,  la ministre de la Santé, Samira Meraï, s’est exprimée au sujet de la corruption dans le secteur, un sujet qui a suscité le plus grand nombre de questions de la part des députés.

 

La ministre de la Santé a déclaré que 200 dossiers de corruption sont actuellement soumis à l’examen des structures d’inspection médicale, pharmaceutique, administrative et financière.

Samira Meraï a également précisé que les personnes impliquées dans ces dossiers de corruption ont été suspendues de leur travail.

 

W.N

Commentaires (17) Commenter
partir
afour
| 17-07-2017 11:41
si un ministre n'arrive pas a resoudre les problemes enormes du chU SE SFAX alors il doit partir
TAHA, opalia
N dossiers de corruption pas 200
| 17-07-2017 05:39
Et L'attribution des autorisations de mise sur le marché de medicaments anticancereux à des boites non agrées pour? Avec tout le risque pour le personnel, l'environnement et les patients... Vous en pensez quoi madame le ministre? Pareil pour les produits d'inhalation!
Sfax !!!!!
Momo
| 16-07-2017 19:58
Et l'hopital de Sfax, il n'est pas sous votre controle. Ou les syndicalistes sont au dessus de la loi. Et l'etat baisse encore son froc. Mme la ministre, tant que vous n'aurez pas résolu ce problème : vous ne pourrez pas etre crédible !
Propagande
Khaled
| 16-07-2017 19:04
Propagande ou stupidité ( ou es deux ) semblent toucher l'auteur de cet article . Dossiers d'inspection ne signifie pas dossier de corruption .
rappel
bala bala
| 16-07-2017 14:01
qu'avez vous fait à propos du scandale des circoncisions et festivités à l'hopital h.Bourguiba à sfax, ou c'est deja oublié .Nous voulons du concret et les noms des sanctionnés et le degré des sanctions,
. A vous d'etudier les dossiers et de prendre les decisions les plus severes pour satisfaire les tunisiens et votre conscience
....
Un tunisien qui ne comprend plus rien.
| 16-07-2017 12:33
Le ministère le plus clean est celui de L'EQUIPEMENT!!!
Est ce vrai M. Le Ministre ???
Pas de corruption, pas de malversation, etc...
C'est le PARADIS .... sur les berges du Lac de Tunis!
A méditer...
Liens...
Wild bled
| 16-07-2017 12:22
Je suis contre la corruption, mais l'absence d'éthique dans certains aspects de l'économie encourage des braves gens et des moins braves de céder à la bêtise. La loi de l'offre et de la demande, comme ce qui se passe dans le secteur de l'immobilier qui est une nécessité, a saigné des gens honnêtes
Et la répartition des périodes ; lors troïka le nombre ?
taikilas
| 16-07-2017 12:06
Travail incomplet, et les désignations et les motifs des corruptions.
Un grand bravo pour la doctoresse .
Najib
| 16-07-2017 09:12
Surtout pour la finesse avec laquelle elle a " déculotté " le " lion " des mines. Dès son entrée dans " l'arène " , croyant avoir affaire à une " proie " facile , il a commencé à " rugir " , de l'intimidation , aux reproches , passant par les accusations et allant , comme à son habitude , aux menaces de rébellion du territoire sous son " contrôle " . A chacune de ses interventions , ce type ne fait que confirmer davantage qu'il est à des années lumières du civisme . Mon grand bravo à madame la ministre est pour sa finesse d'avoir montré que le "lion" n'était en fait qu'une peluche .
Madame la Ministre votre travail d'abord celui de policière aprés!
Napoleon
| 16-07-2017 07:31
Madame la Ministre, certes le fléau de la corruption dans le secteur de la santé est à combattre mais il est négligeable par rapport à d'autres fléaux qui doivent avoir la priorité. Si la corruption existe, c'est parce que ces autres fléaux existent. Je citerai : le compérage, « la rentabilisation » du malade en faisant des examens complémentaires inutiles ou en pratiquant des opérations chirurgicales inutiles, le laisser aller. Madame La Ministre vous avez surement entendu parler de la vieille dame de 91 ans trouvée gisant morte le 3 JUIN après la rupture du jeûne le crane fracassé sur le robinet des toilettes dans le service de Soins intensifs du service cardio d'une polyclinique (hôpital privé) de la capitale. Il parait que le personnel paramédical était entrain de regarder un feuilleton et les médecins de garde le match Réal Juventus. Pour rappel cette dame était branchée à des appareils et elle ne devrait pas bouger de son lit !
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration