alexametrics
Dernières news

Samir Majoul : Le politicien ne peut réussir qu’avec des résultats économiques probants

Samir Majoul : Le politicien ne peut réussir qu’avec des résultats économiques probants

 

« Nous avons besoin de compétences nationales et un gouvernement peut être remanié tous les jours ! » a déclaré, ce mardi 13 mars 2018, le président de l’UTICA, Samir Majoul.

« Nous ne pouvons plus attendre et la situation économique est catastrophique. Le pays a besoin de décisions, d’un système économique qui encourage l’investissement, d’une organisation politique qui soutient l’économie et d’une législation favorable » a-t-il précisé à l’issue de la réunion des signataires de l’Accord de Carthage.

 

« Nous voulons que le document de Carthage soit plus orienté vers l’économie, nous avons aujourd’hui diagnostiqué les plus grands problèmes de l’économie tunisienne, les problèmes rencontrés par le gouvernement pour appliquer certaines décisions ou élaborer certaines lois. Toutefois, du remaniement nous pensons que si un ministre échoue dans sa mission il n’y aucun mal à ce qu’il soit remplacé » a poursuivi le patron des patrons.

 

Samir Majoul a enfin souligné que les politiciens, les économistes et les syndicats sont une même famille qui a pour dénominateur commun la Tunisie. « Si on veut nous pousser dans un coin, on ne réussira pas car le politicien ne peut réussir qu’avec des résultats économiques probants qui lui permettent d’avoir un argument électoral solide. L’UTICA signe et persiste, un gouvernement doit être constitué de compétences nationales indépendantes et non concernées par les élections. Ce sont les résultats qui doivent, seuls, déterminer si un ministre mérite de rester à son poste et non le simple fait d’être soutenu par une personne ou un parti ! » a-t-il conclu, dans une déclaration accordée aux médias et relayée par Mosaïque FM.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Mongi
| 14-03-2018 08:47
Bravo Monsieur! restez ferme contre tout ces corrompus et morts de faims.
Vive la Tunisie

Mehdi Ben Slama
| 14-03-2018 07:56
C est une verite qu on ne peut ignorer,rares sont les hommes et la femmes qui ne font pas des detours pour s exprimer clairement et sincerement.Ils vont droit au but libre de toute alliance partisane et n ont de priorite que celle de defendre les interets de notre Patrie et celle du citoyen. Merci Mr Majoul et a tous ceux qui l imiteront.La Tunisie est au dessus de tous.

L'insulaire
| 13-03-2018 22:18
J'aime sa franchise et son point de vue,c'est clair: competence,travail et citoyennete.
Pas comme les autres syndicalistes qu'il soit Taboubi,et surtout celui de l'enseignement secondaire qui nuit aux eleves par son attitude et j'en passe....
Et ce n'est pas la competence qui manque chez nous.
Foutez nous a la porte toutes ces ignorantes et tous ces ignorants installes a des postes importants par la maudite Troika qui continuent a nuire a l'economie du pays(les greves),la corruption....

Jilani
| 13-03-2018 19:01
Les compétents ont été renvoyés et même limogés méchamment. C'est le cas de Kamel Nabli Saïd Aidi et d'autres remplaces par une racaille de ministres, un qui fait son master en islamiste et d'autres affectés à des secteurs importants. C'est BCE qui assume toute la responsabilité donnant le mauvais exemple en mettant son fils débile en avant et en trahissant surtout ses électrices. L'histoire le jugera.

Maryem
| 13-03-2018 17:39
Mr Majoul a un langage et des positions claires ,sinceres et sans ambiguite.Tous les experts sont du meme avis....ce gouvernement a ete juge inapte a poursuire la gestion des affaires du pays ,ses resultats catastrophiques le prouvent et un chef de gouvernement manquant de projet ,de veritable programme economique et d autorite.
L UTICA par la bouche de son president Mr Majoul et l UGTT par la bouche de son secretaire general Mr Taboubi sont du meme avis comme le precise Mr Majoul:je cite:
un gouvernement doit être constitué de compétences nationales indépendantes et non concernées par les élections. Ce sont les résultats qui doivent, seuls, déterminer si un ministre mérite de rester à son poste et non le simple fait d'être soutenu par une personne ou un parti ! » Alors il n y a plus que de choisir la meilleure voie celle de la raison loin de toute sensibilite partisane....mettre
les interets de notre pays et ceux du peuple au dessus de toute consideration partisane.Je pense et je souhaite que
la raison l emportera....c est un devoir patriotique et citoyen

Zohra
| 13-03-2018 16:39
C'est quoi ce gabegie là, qui est-ce qui commande ce pays ? Yatikom doukha

houda
| 13-03-2018 16:34
Mr majoul ou est mustapha kamel ennabli ou est tawfil baccar ou est mondher znaidi ou sont les dizaines d hommes patriotes et competents ils n ont pas le droit de reintgrer le gouvernement parcequ ils savent fermer les robinets se sont des hommes de decisions nettes er rapides ils fonf peur et sans ces competences qui sont les notres on va pas avancer avec des traitres haineux et corrimpus les envahisseurs de la tunisie en 2011 n ont pas trouvè le moyen de dechoir les competences tunisiennes de leure nationalitè a ma connaissance il n y a aucun texte legal qui empeche la tunisie a recourir a ses competences anciennes ils ont servi le pays et non pas les personnes notre pays contient enornement de bougres on n en sortira pas de si tot malheureusement plusieurs de nos responsbles plitiques veulent faire plaisir a une sale gueule

A lire aussi

Les problématiques et les difficultés du secteur laitier ont été l’objet d’une réunion tenue, au

10/12/2018 16:12
0

Le ministre du Transport et négociateur en chef, pour la Tunisie à l'Aleca, Hichem Ben Ahmed ainsi

10/12/2018 15:51
1

Une journaliste de la chaîne Zitouna a été agressée, ce lundi 10 décembre 2018, par un enseignant,

10/12/2018 15:24
1

L'homme politique et de médias Borhen Bsaïes a été ce lundi 10 décembre 2018. Il bénéficie

10/12/2018 12:46
25

Newsletter