Salah Zeghidi : Les révélations de Rached Ghannouchi sont très dangereuses !

Businessnews.com.tn | publié le 26/12/2016 17:33

Le militant et syndicaliste, Salah Zeghidi, s’est exprimé ce lundi 26 décembre 2016, dans un statut Facebook dans lequel il a appelé le ministère public à ouvrir une enquête sur les récentes révélations du leader du mouvement Ennahdha. Dans ces révélations, Rached Ghannouchi fait état du renvoi de plusieurs de ses leaders soupçonnés d’entretenir des relations avec des mouvements armés.

Salah Zeghidi a estimé que ces aveux étaient d’une extrême dangerosité se posant la question du : « Pourquoi ces révélations surgissent-elles aujourd’hui » ?

 

 

Dans son statut Facebook, il a poursuivi sa série de questions : « Quand est ce que ces personnes ont été séparées du mouvement Ennahdha ?  Qui sont-elles réellement ? Quels sont les mouvements armés en question ? Et vers où ces anciens leaders d’Ennahdha se sont-ils orientés une fois séparés du parti ? Où sont-ils aujourd’hui ? »


Qualifiant Rached Ghannouchi de «  Président des frères musulmans », Salah Zeghidi s’est soulevé en questionnant de nouveau : « Que fait la brigade antiterroriste et où est le ministère public ? Qu’attendent-ils pour procéder à l’interrogatoire de Rached Ghannouchi pour lui demander des comptes sur son long silence ? Qu’attendent-ils pour approfondir cet interrogatoire et lui demander les noms de ceux qui ont été exclus du mouvement et qui se sont finalement ralliés à des mouvements terroristes ? Existe-t-il un seul Etat dans le monde qui garderait le silence et les bras liés après des révélations d’une telle dangerosité »?

 

 

Salah Zeghidi : Les révélations de Rached Ghannouchi sont très dangereuses !

publié le 26/12/2016 17:33

Le militant et syndicaliste, Salah Zeghidi, s’est exprimé ce lundi 26 décembre 2016, dans un statut Facebook dans lequel il a appelé le ministère public à ouvrir une enquête sur les récentes révélations du leader du mouvement Ennahdha. Dans ces révélations, Rached Ghannouchi fait état du renvoi de plusieurs de ses leaders soupçonnés d’entretenir des relations avec des mouvements armés.

Salah Zeghidi a estimé que ces aveux étaient d’une extrême dangerosité se posant la question du : « Pourquoi ces révélations surgissent-elles aujourd’hui » ?

 

 

Dans son statut Facebook, il a poursuivi sa série de questions : « Quand est ce que ces personnes ont été séparées du mouvement Ennahdha ?  Qui sont-elles réellement ? Quels sont les mouvements armés en question ? Et vers où ces anciens leaders d’Ennahdha se sont-ils orientés une fois séparés du parti ? Où sont-ils aujourd’hui ? »


Qualifiant Rached Ghannouchi de «  Président des frères musulmans », Salah Zeghidi s’est soulevé en questionnant de nouveau : « Que fait la brigade antiterroriste et où est le ministère public ? Qu’attendent-ils pour procéder à l’interrogatoire de Rached Ghannouchi pour lui demander des comptes sur son long silence ? Qu’attendent-ils pour approfondir cet interrogatoire et lui demander les noms de ceux qui ont été exclus du mouvement et qui se sont finalement ralliés à des mouvements terroristes ? Existe-t-il un seul Etat dans le monde qui garderait le silence et les bras liés après des révélations d’une telle dangerosité »?

 

 

K.H
Commentaires (48) Commenter
L'excrément qui attire les mouches et les mouches, qui ne s'attirent que par l'odeur des excréments.
Abel Chater
| 27-12-2016 20:56
Du clabaudage qui ne vient à l'esprit, que de ces malades par n'importe quoi et par tout ou rien.
Souvent je me demande qui a haussé ces nullards aux postes de responsables syndicalistes ou politiques, avec de tels cerveaux d'oiseaux.
Même les soûlards européens n'arrivent pas à élaborer de telles idées machiavéliques.
@Tetem
Ahmed
| 27-12-2016 18:59
Votre commentaire est très pertinent .
J'adhère , je pense qu'il s'agit d'une erreur politique majeur de RG.
Alors qu'il a parfaitement dépassé plusieurs crises.
Sidi Cheick
zohra
| 27-12-2016 17:51
citation- Albert Einstein


Le monde est dangereux à vivre! - Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, - mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

C'est ce qu'on vit aujourd'hui
Encore les enfants malades de l islam !
anti-islamiste
| 27-12-2016 17:45
http://www.tunisienumerique.com/berlin-photo-six-syriens-et-un-libyen-arretes-pour-avoir-tente-de-bruler-vif-un-sdf/317321
@TeTeM| 27-12-2016 17:00
kameleon78
| 27-12-2016 17:36
Le retour de Syrie des terroristes est un piège mortel pour le "Khriji".Très bien vu, jusqu'à présent cette histoire de retour des terroristes de Syrie, Ghannouchi savait bien tirer son épingle du jeu, il savait bien jongler au milieu de ses contradictions mais il tombait toujours sur ses pieds. Cette histoire de retour des terroristes est non seulement un piège mortel pour lui mais aussi pour son parti qui va se diviser sur la question en y laissant des plumes au passage. Le Gourou serait bien obligé de s'expliquer sur sa mansuétude pour ces terroristes et cela va l'obliger à se dévoiler et à se contredire, le Gourou est dans de beaux draps, à force d'intervenir dans les médias il va certainement tombé dans le piège d'une question embarrassante pour son mouvement, et bien sûr on ne peut que se réjouir de cela. Gourou tes jours son comptés.
@Ghazi
TeTeM
| 27-12-2016 17:00
Jusqu'à présent, je considérais RG comme un fin stratagème politique mais là je pense qu'il est train de commettre un faux pas important ;).
ou allons nous ?
pascaline
| 27-12-2016 15:37
El azouza hazizha el oued oua tkoul el am saba ? Oui telle est la situation actuelle .les informations et surtout l'audiovisuel ne se sont pas améliorés et se sont devenus abrutissants .ou allons nous ? Peut on espérer des jours meilleurs ! cela me semble difficile (sans être trop pessimiste.) Y a t'il une loi pour tous ? Les démarches administratives trainent et titubent même au plus haut niveau. On est soumis à une poudre aux yeux pour masquer les vrais problèmes la plupart des tunisiens sont inconscients ou insouciants .c.a.d la vie train train sans plus ..QUE DIEU PROTÈGE LA TUNISIE .
@TeTeM
Ghazi
| 27-12-2016 15:13
Bonjour,
RG possède des stratagèmes, des conseillers politiques (libanais, anglais...), s'il évoque des infos pareilles c'est que c'était calculé, suivez l'ordre chronologique des faits et du contenu des déclarations, vous constaterait qu'il est entrain de banaliser les inculpations envers son parti...Et il le dit...depuis cette 'occasion en or' l'assassinat, RG a focalisé son discours vers l'intérieur pour dissuader l'ère Troïka... S'il demeure encore des doutes chez les Tunisiens...il y a la justice...

Pour recapituler, RG nous dit à TOUS....'T.......FIH'
Ou bien vous la boucler et vous oubliez le passé ou bien mes petits 'malades' s'en chargent.
BCS est le collabo d'ennahda
1/raisonnable
| 27-12-2016 15:10
Preuve que cela était, que ce terroriste est à l'origine d'envoie des Tunisiens et autres pour combattre en moyen orient, le voilà maintenant il ne cache pas son soutien pour l'accueillir dans les meilleurs conditions, afin d'entamer la destruction de la Tunisie ainsi que le Maghreb pour proclamer son califat tant attendu.
Monsieur le président où sont vous conseillés,pourquoi ce terrible silence
mon pays
| 27-12-2016 15:06
Monsieur le président votre collaborateur Gannouchi a plusieurs des points d'interrogation concernant la sécurité du pays et tout le jour il nous fait peur d'avantage,maintenant,il faut rompre avec lui pour q'il serait juger ça devient insupportable,quand à vous ne vous inquiétez pas vous pouvez rester dans le palais jusqu'à la fin de votre mandat!
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration